L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Avant/Après : Une maison de ville ose couleur et extension contemporaine

Par C. Chahi Bechkri
,
le 13 avril 2016
En l'espace de dix mois, une maison de ville simple et ordinaire a laissé place à une habitation originale pleine de pep. Une métamorphose radicale qui s'explique notamment par la création d'une extension contemporaine et par le choix d'une couleur osée en façade : un rouge brique. Antoine Konopka, l'architecte du projet, nous en dévoile tous les détails...
Entre la photo avant travaux et celle après, difficile de croire qu'il s'agit bien de la même maison. Tel est pourtant bien le cas. L'habitation existante - une étroite maison de ville de facture simple - a été conservée, rénovée de fond en comble, réorganisée mais, surtout, agrandie. Un projet d'envergure mené sous l'égide de l'architecte Antoine Konopka (agence Crearchitective.)
Grâce au rachat par les propriétaires d'une parcelle mitoyenne laissée en friche, une extension a pu être créée. En plus d'accroître la surface habitable du bâti existant, elle est venue changer son apparence. Ultra conventionnelle au départ, la maison affiche désormais un look contemporain. Au programme : panneaux composites couleur taupe, toiture plate, façade rouge brique... De nouveaux éléments qui donnent à l'habitation le caractère qui lui manquait.
La suite de l'article et les photos avant/après en pages suivantes.
Avant/Après : Une maison de ville ose couleur et extension contemporaine

Un projet d'agrandissement envisagé depuis longue date

Un projet d'agrandissement envisagé depuis longue date - Rénovation et surélévation à Bry-sur-Marne
Un projet d'agrandissement envisagé depuis longue date - Rénovation et surélévation à Bry-sur-Marne © Antoine Konopka Architecte/CREARCHITECTIVE
Lorsqu'ils ont fait appel à Antoine Konopka, les propriétaires avaient déjà tout : la maison - dans laquelle ils vivaient depuis plusieurs années - et la parcelle mitoyenne, laissée en jachère. "L'idée de s'agrandir trottait depuis longtemps dans leur tête. Ils avaient même déposé un permis de construire dans ce sens mais le projet n'avait pas vu le jour", raconte l'architecte. Un premier projet dont il n'a d'ailleurs pas tenu compte, préférant repartir à zéro avec ses propres idées.
Un projet d'agrandissement envisagé depuis longue date

Une maison existante de surface réduite et mal isolée

Une maison existante de surface réduite et mal isolée - Rénovation et surélévation à Bry-sur-Marne
Une maison existante de surface réduite et mal isolée - Rénovation et surélévation à Bry-sur-Marne © Antoine Konopka Architecte/CREARCHITECTIVE
Comme beaucoup de maisons de ville la région parisienne, l'habitation existante avait l'inconvénient d'être très étroite et d'offrir, conséquence directe, une surface à vivre réduite. Les propriétaires avaient donc fini par s'y sentir à l'étroit. Ils lui reprochaient aussi sa mauvaise isolation thermique qui engendrait une forte sensation d'inconfort, surtout en hiver.
Ci-dessus maison existante côté jardin.
Une maison existante de surface réduite et mal isolée

Une centaine de m2 en plus

Une centaine de m2 en plus - Rénovation et surélévation à Bry-sur-Marne
Une centaine de m2 en plus - Rénovation et surélévation à Bry-sur-Marne © Antoine Konopka Architecte/CREARCHITECTIVE
L'intervention la plus visible de l'architecte est la création de l'extension. Elle a été rendue possible grâce au rachat par les propriétaires de la parcelle mitoyenne à la leur. Bien qu'étroite - seulement trois mètres de large -, elle a permis la construction d'un nouveau bâtiment. Accolé à la maison existante, il est venu l'agrandir de plus d'une centaine de mètres carrés. Plusieurs nouveaux espaces ont ainsi pu voir le jour : un garage, par exemple, ou encore une buanderie et la maison existante être réorganisée (voir en pages suivantes).
Une centaine de m2 en plus

Une extension enveloppante en forme de L

Une extension enveloppante en forme de L - Rénovation et surélévation à Bry-sur-Marne
Une extension enveloppante en forme de L - Rénovation et surélévation à Bry-sur-Marne © Antoine Konopka Architecte/CREARCHITECTIVE
Concrètement, l'extension forme une sorte de "L" qui s'enroule autour de la maison existante. Elle comble le vide sur le côté et à l'arrière où elle vient remplacer un patio qui servait à faire le lien entre le bâti et la terrasse. "Elle l'enveloppe comme une couverture protectrice", analyse l'architecte. "Cette proximité instaure un vrai dialogue entre l'ancien et le nouveau", poursuit-il.
Une extension enveloppante en forme de L

Une réhabilitation lourde, notamment sur le plan thermique

Une réhabilitation lourde, notamment sur le plan thermique  - Rénovation et surélévation à Bry-sur-Marne
Une réhabilitation lourde, notamment sur le plan thermique - Rénovation et surélévation à Bry-sur-Marne © Antoine Konopka Architecte/CREARCHITECTIVE
Etant donné les nombreux points noirs listés par les propriétaires, l'architecte a profité des travaux d'agrandissement pour rénover la maison de fond en comble. S'appuyant sur une étude thermique, il a ainsi fait refaire toute l'isolation de la maison, notamment celle des murs d'enceinte - par l'extérieur - et de la toiture. "Nous nous sommes lancés dans une réhabilitation lourde puisqu'il a fallu intégralement déposer les tuiles et les remplacer par des neuves Nous avons également rénové toute la charpente", commente-t-il. Des interventions complétées par l'installation d'un pare-pluie et de trente centimètres d'isolant.
Ci-dessus, l'étroit passage qui permet d'accéder depuis l'avant de la maison à l'arrière.
Une réhabilitation lourde, notamment sur le plan thermique

D'importants gains énergétiques à la clé

D'importants gains énergétiques à la clé - Rénovation et surélévation à Bry-sur-Marne
D'importants gains énergétiques à la clé - Rénovation et surélévation à Bry-sur-Marne © Antoine Konopka Architecte/CREARCHITECTIVE
Au final, l'opération d'isolation s'est soldée par une victoire puisque les propriétaires ont réussi à faire baisser considérablement leur besoin énergétique. "Aujourd'hui, ils ne consomment plus que 15% de ce qu'ils consommaient avant alors que la surface de la maison a doublé", indique Antoine Konopka.
Ci-dessus la partie arrière de l'extension. Elle vient combler un patio existant et permet de faire le lien direct avec la terrasse.
D'importants gains énergétiques à la clé

Un rattrapage de niveau qui a permis une réorganisation de la maison

Un rattrapage de niveau qui a permis une réorganisation de la maison  - Rénovation et surélévation à Bry-sur-Marne
Un rattrapage de niveau qui a permis une réorganisation de la maison - Rénovation et surélévation à Bry-sur-Marne © Antoine Konopka Architecte/CREARCHITECTIVE
Grâce à l'extension, l'organisation intérieure de la maison a pu être revue. Autrefois situées au rez-de-chaussée, niveau sombre car semi-enterré, les pièces à vivre ont été déplacées au premier étage. Autrefois positionnées sous la terrasse, elles sont désormais situées au même niveau qu'elle et permettent d'y accéder directement. Par ailleurs, des pièces isolées telles que le cellier et la cave, autrefois accessibles via le patio, sont désormais intégrées à la maison.
Un rattrapage de niveau qui a permis une réorganisation de la maison

Un plan plus cohérent

Un plan plus cohérent - Rénovation et surélévation à Bry-sur-Marne
Un plan plus cohérent - Rénovation et surélévation à Bry-sur-Marne © Antoine Konopka Architecte/CREARCHITECTIVE
Au final, le rez-de-chaussée accueille toutes les pièces techniques : garage, cellier, buanderie... Le premier niveau, quant à lui, regroupe les pièces à vivre : salon, salle à manger et cuisine (voir photo ci-dessus).
Un plan plus cohérent

Un bel espace à vivre décloisonné

Un bel espace à vivre décloisonné - Rénovation et surélévation à Bry-sur-Marne
Un bel espace à vivre décloisonné - Rénovation et surélévation à Bry-sur-Marne © Antoine Konopka Architecte/CREARCHITECTIVE
Les trois pièces ont été décloisonnées pour offrir aux propriétaires un bel espace à vivre. Trace du passé, un imposant pilier est resté entre la cuisine et le salon : il s'agit d'une partie de l'ancien mur d'enceinte de la maison.
Un bel espace à vivre décloisonné

Une chambre parentale à l'écart

Une chambre parentale à l'écart - Rénovation et surélévation à Bry-sur-Marne
Une chambre parentale à l'écart - Rénovation et surélévation à Bry-sur-Marne © Antoine Konopka Architecte/CREARCHITECTIVE
En plus d'abriter les pièces à vivre, le premier étage accueille également une chambre qui n'est autre que la chambre parentale. Située au-dessus du garage, c'est-à-dire côté rue, elle occupe une position un peu à l'écart dans la maison. Son calme est assuré par la présence d'un dressing qui joue le rôle de sas phonique. Les autres chambres, quant à elles, sont rassemblées au deuxième étage.
Une chambre parentale à l'écart

D'une allure sage à ultra contemporaine...

D'une allure sage à ultra contemporaine... - Rénovation et surélévation à Bry-sur-Marne
D'une allure sage à ultra contemporaine... - Rénovation et surélévation à Bry-sur-Marne © Antoine Konopka Architecte/CREARCHITECTIVE
Sur le plan esthétique, la maison a complètement changé de visage. Fini le temps où elle passait inaperçue. Désormais agrémentée de son extension à toiture plate habillée de panneaux composites de couleur taupe, de sa façade repeinte en rouge brique, de sa belle marquise surmontant la porte d'entrée, elle se fait désormais remarquer. "Les propriétaires avaient bien insisté sur le fait que le projet devait apporter une vraie plus-value esthétique à la maison, c'est chose faite !", se félicite Antoine Konopka.
D'une allure sage à ultra contemporaine...

Fiche technique - Avant/Après : Une maison de ville ose couleur et extension contemporaine

Fiche technique  - Rénovation et surélévation à Bry-sur-Marne
Fiche technique - Rénovation et surélévation à Bry-sur-Marne © Antoine Konopka Architecte/CREARCHITECTIVE
Lieu : Bry-sur-Marne (94)
Programme : réhabilitation et agrandissement d'une maison de ville
Maître d'œuvre : Antoine Konopka Architecte pour CREARCHITECTIVE (www.crearchitective.com)
Surface existante : 133 m2
Surface extension : 118 m2
Surface totale obtenue après travaux : 251 m2
Durée travaux : 10 mois
Budget : 352.000 euros TTC
Fiche technique - Avant/Après : Une maison de ville ose couleur et extension contemporaine
Nous vous recommandons

Leader européen des systèmes d’évacuation de fumées, Cheminées Poujoulat conçoit des solutions innovantes qui optimisent les performances des appareils de chauffage. Personnalisables et design, les sorties de toit et conduits en inox apportent confort et sécurité

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic