L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Comment bien choisir son sèche-linge ? Conseils de pro

Par Lucas Desort
,
le 12 septembre 2019
On a vite fait de choisir un sèche-linge valant à peine une centaine d'euros, au risque de pourtant retrouver son pull ou jean adoré tout fripé. Pas de panique, Maison à part est là pour vous aider à trouver l'appareil qui prendra soin de vos vêtements et de votre portefeuille.
Si vous tenez à vos vêtements, vous devriez prendre à cœur le choix de votre sèche-linge. Seulement face aux différentes classes énergétiques, technologies, tailles ou capacités de stockage, difficile de savoir quel est le bon choix à faire.

"La première des choses avant de regarder les produits, c'est de regarder chez soi" explique Patrick Le Dévéhat, directeur technique au Gifam. "Le critère le plus important est l'emplacement que l'on consacrera au sèche-linge".

Une fois que vous avez mesuré l'espace dont vous disposez, ne vous dirigez pas encore vers un magasin d'électroménager. Pour savoir vers quel type de sèche-linge vous convient le mieux, il est important de voir si une sortie vers l'extérieur se trouve à proximité du lieu ; de considérer le nombre de personne dans votre foyer ; ou encore, de réfléchir au type de chargement qui s'adapte le mieux à votre maison.

Quel type de sèche-linge ?


Sèche-linge à évacuation : Ici, l'air chaud est transformé en vapeur et bascule par la suite vers l'extérieur grâce à une gaine de ventilation. Si on opte pour cet appareil, il est donc obligatoire d'avoir une ouverture vers l'extérieur, comme une trappe de ventilation.

"Ce sont des produits d'entrée de gammes aux tarifs attractifs, mais de première génération" estime Patrick Le Dévéhat. Un tuyau d'évacuation devant mesurer minimum 1,20 mètres de long et être une trentaine de centimètres au-dessus de la pièce. Si vous n'avez pas beaucoup d'espace pour votre sèche-linge, oubliez le système par évacuation. En revanche, n'ayant ni de condenseur à nettoyer, ni à vider de bac à eau, vous ne serez pas embêté par l'entretien.

Prix : Entre 150 et 1.500 €

Sèche-linge à condensation : Grâce à son circuit fermé, la vapeur est transformée en eau, qui est par la suite vidée dans un bac.

"C'est le système à privilégier lorsque vous n'avez pas d'ouverture pour l'évacuation, comme dans les appartements" reconnait le directeur technique du Gifam. Le sèche-linge à condensation nécessite toutefois un peu d'entretien, après chaque utilisation il est nécessaire de vider le bac et régulièrement nettoyer le condenseur.

Prix : Entre 250 et 2.000 €

Sèche-linge à pompe à chaleur : "On a ici affaire au top du marché" selon Patrick Le Dévéhat, "avec cette technologie, la chaleur servant à chauffer l'eau est récupérée, cette énergie va par la suite réchauffer l'air sec qui est renvoyé dans le sèche-linge".

Si ces appareils ont une consommation d'électricité moindre comparé aux systèmes à condensation ou à évacuation, les cycles de séchage s'avèrent être un peu plus longs. Il est impératif de nettoyer le condenseur et son micro filtre de manière régulière pour continuer à avoir des performances de séchage élevées sur le long terme.

Prix : Entre 500 et 1.200 €

Top ou frontal ?


Il existe deux types de chargements dans les sèche-linges, par le haut (top) et par devant (frontal).

"Les modèles avec chargement par le haut sont généralement plus petits, et sont la solution idéale si vous n'avez pas beaucoup d'espace pour un sèche-linge" reconnait l'expert. Cependant, ces appareils-là ont souvent une capacité limité à seulement 6 kg de coton.

Le chargement frontal prend quant à lui plus de place, mais a une capacité qui peut aller jusqu'à 9 kg de coton.

Quelle capacité ?


Sur cette caractéristique-là, basez votre choix sur votre foyer. "On estime que pour une personne seul, une sèche-linge de 6 kg est suffisant contre 7 à 8 kg pour un couple" explique Patrick Le Dévéhat.

Il faut évidemment songer encore à la place disponible et sur la capacité de votre lave-linge. Il est inutile d'acheter un sèche-linge avec un gros volume si vous n'avez pas un lave-linge de la même capacité. Dans le sens inverse, si vous optez pour un sèche-linge plus grand, vous ne pourrez pas tout mettre à l'intérieur et certains de vos habits devront sécher sur l'étendoir.

Lave-linge et sèche-linge combiné


L'idéal pour les petits espaces, est d'opter pour des appareils double fonction. Après le réfrigérateur/congélateur ou encore le four/micro-ondes aujourd'hui le lave-linge/sèche-linge vient vous faire économiser de la place chez vous.

Comme son nom l'indique, cet appareil est un tout-en-un qui regroupe les fonctionnalités d'un lave-linge et d'un sèche-linge.

Cependant, le gain de place est l'un des rares avantages que l'on a à acheter ces appareils. Le plus gros inconvénient des lave-linge séchants, est qu'ils sont énergivores. La plupart des modèles ont une classe énergétique B ou A maximum, alors que séparés ils atteignent aujourd'hui les classes A++ ou A+++. Une consommation d'énergie très élevée dûe à la présence forcée de deux résistances pour à la fois chauffer l'eau afin de laver, et l'air dans le but de sécher.

Second problème et de taille, "vous ne pourrez pas sécher la quantité de linge que vous laverez", vous avertit le directeur technique du Gifam, "de manière générale, la capacité de séchage représente la moitié de celle pour le lavage". Vous serez donc soit contraint de faire des machines en remplissant la moitié du tambour, soit de sécher en deux fois votre linge.

"Si vous avez de l'espace, préconisez l'achat de deux appareils distinct, et si vous ne pouvez pas les mettre l'un à côté de l'autre pensez à les superposer".

Armoire sèche-linge


De tous les modèles de sèche-linge, l'armoire à séchage est de loin la plus imposante. Originaire de Scandinavie, son design tout en hauteur ressemblant de près à un réfrigérateur, a été choisi pour les vêtements trop fragiles pour les appareils à tambour rotatif.

Si l'esthétique de l'appareil est assez original, son fonctionnement est plus commun. Dans l'esprit du sèche-linge à condensation, grâce à un système de chauffage, l'armoire régule la chaleur et s'adapte à la température du linge. La chaleur et les odeurs sont quant à elles évacuées vers l'extérieur grâce à un système d'extraction.

Pour il est possible que votre armoire repasse également vos affaires. L'appareil condense l'humidité pour la transformer en vapeur et détendre les fibres.

Ces appareils peuvent selon les modèles accueillir entre 3,5 et 20 kg de linge.

Le prix d'achat d'une armoire séchante se situe entre 1.500 et 2.500 €.

Comment bien choisir son sèche-linge ? Conseils de pro
Nous vous recommandons

Visite en images de cette étonnante demeure qui jongle entre tradition et modernité, opacité et transparence, formes compactes et volumes généreux.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic