L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Dix manières originales de mettre en lumière son intérieur

le 19 mars 2014
La lumière a de bien multiples pouvoirs : agrandir une pièce, souligner un volume atypique, magnifier un détail architectural... Maison à part vous propose d'en découvrir quelques-uns à travers des réalisations qui rivalisent d'ingéniosité.
Introduire de la lumière chez soi est essentiel pour créer une vraie ambiance dans son intérieur. Mais cela peut avoir bien d'autres retombées ! Grâce à elle, l'on peut influer sur la sensation d'espace, camoufler des détails architecturaux disgracieux ou au contraire les magnifier, mettre en valeur du mobilier... Bref, tout un tas d'effets insoupçonnés ! Faites le plein d'idées en pages suivantes !
Dix manières originales de mettre en lumière son intérieur

Un sas lumineux futuriste dans une entrée classique

Denise Omer - 16ème arrondissement rénovation
Denise Omer - 16ème arrondissement rénovation © Denise Omer
Le point de départ de la mise en lumière de cette appartement a été un vitrail ancien retrouvé lors des travaux de rénovation de l'appartement. "Ce vitrail donnait sur une petite cour située au rez-de-chaussée, il était assez vieux, nous avons donc décidé de le remplacer par un autre plus contemporain" explique l'architecte d'intérieur Denise Omer. Le vitrail étant installé et surplombé par un plafond noir, l'architecte d'intérieur a eu le sentiment qu'elle ne devait pas s'arrêter là. Elle a donc peint le sol en noir également, créant ainsi une sorte d'arche en U, encadrant le nouveau vitrail.
Le vitrail a été complété de plusieurs bandeaux lumineux ultra fins dont un fluo qui se détache bien sur le fond noir.
Résultat : sans ajouter aucun meuble, un sas à l'allure de vaisseau spatial a été créé. Son originalité donne un avant-goût du reste de la décoration de l'appartement !
Envie d'en voir plus ? Cliquez ici !
Un sas lumineux futuriste dans une entrée classique

Un maillage organique pour réveiller un plafond et structurer l'espace

Un maillage organique pour réveiller un plafond et structurer l'espace - Luc Boegly
Un maillage organique pour réveiller un plafond et structurer l'espace - Luc Boegly © Luc Boegly
L'architecte Régis Botta a imaginé un quadrillage aléatoire, comme une toile d'araignée, qui s'empare littéralement de l'appartement. Les lignes lumineuses vont d'un point à un autre, s'entrecroisent pour former des figures qui échappent aux lois de la géométrie (voir diaporama) : certains y voient des ailes d'insectes, d'autres des nervures végétales ou encore des écailles...
Ce maillage organique se retrouve de manière parfaitement symétrique au sol et au plafond. Au sol, le dessin devient une grande marqueterie et au plafond, des moulures lumineuses. Tous les éléments comme les fenêtres, les rangements et les cloisons y sont intégrés et viennent donc s'aligner parfaitement les uns avec les autres. "Grâce à lui, j'ai réussi à structurer les pièces sans les cloisonner, se félicite Régis Botta. Il apporte également une vraie dynamique, un rythme qui lui est propre et qui fait sa singularité".
Cette dynamique est accentuée par un jeu de miroirs qui, en plus d'apporter de la profondeur, vient démultiplier les vues et étirer le maillage sur les murs.
Pour en savoir plus sur cette étonnante réalisation lumineuse, cliquez ici.
Un maillage organique pour réveiller un plafond et structurer l'espace

Des gorges lumineuses pour magnifier des éléments architecturaux

Appartement Le Yacht
Appartement Le Yacht © Ludo Martin
La lumière sert ici à magnifier les colonnes de cet appartement. Le long de la coursive, deux gorges lumineuses ont été installées, l'une au sol et l'autre au plafond. Cette ligne de lumière se retrouve d'ailleurs dans les deux chambres et la salle de bains, créant ainsi un lien entre les pièces. "Le rétro éclairage est une manière de faire rentrer les espaces les uns dans les autres", commente l'architecte Frédéric Flanquart.
Retrouvez l'intégralité de notre reportage en cliquant ici.
Des gorges lumineuses pour magnifier des éléments architecturaux

Variation lumineuse pour souligner un volume atypique

Appartement Montpellier meuble structurant
Appartement Montpellier meuble structurant © Osiris d'Alcan
L'appartement ayant ici été enrichi d'un meuble cloison transversal qui dessert toutes les pièces, les architectes Lionel Le Pavec et Julien Brengues ont souhaité mettre en valeur ce volume original grâce à une installation lumineuse. Elle est placée au dessus du meuble sur toute sa longueur, de la chambre à la cuisine, et éclaire à la fois le volume, très contemporain, et le plafond existant, de facture classique.
L'on peut choisir d'éclairer les moulures en bleu, vert, rouge, violet, etc. Un jeu d'ambiances qui renforce l'atmosphère contemporaine, sans s'opposer à la sobriété du meuble.
Pour en savoir plus sur cette réalisation, cliquez ici.
Variation lumineuse pour souligner un volume atypique

Des bandeaux pour mettre les meubles en lévitation

Reportage loft à Paris Frédéric Flanquart
Reportage loft à Paris Frédéric Flanquart © Ludo Martin & Pascal Othlinghaus
L'architecte d'intérieur Frédéric Flanquart a placé des bandeaux lumineux sous les meubles et des spots au plafond pour souligner certains détails de l'architecture. Résultat : le soir venu, l'appartement change complètement de visage. Ses accents rustiques sont gommés au profit d'un look ultra contemporain.
Découvrez l'intégralité de notre reportage en pages suivantes.
Des bandeaux pour mettre les meubles en lévitation

De multiples barrettes de led pour agrandir un petit espace

appartement parisien - Francesca de Marchi
appartement parisien - Francesca de Marchi © NIM Architecture
Comment apporter la lumière dans un tout petit espace de seulement 28 m2 ? Réponse de Francesca de Marchi de l'agence Nim Architecture : grâce à du mobilier blanc et de nombreuses lampes Led positionnées un peu partout. Ici, tout le pan de mur de droite est agrémenté de bandeaux qui forment comme un tableau lumineux. Résultat : la clarté est au rendez-vous ! Il en résulte également un effet très contemporain en décalage avec le sol, élément caractéristique des vieux immeubles.
Ici, une vue du salon-séjour, pièce dans laquelle a été installé un lit escamotable et un bloc cuisine, des éléments qui sont ici repliés et donc complètement invisibles.
Pour en voir plus, cliquez ici.
De multiples barrettes de led pour agrandir un petit espace

Une corniche lumineuse pour matérialiser un espace

Studio masculin
Studio masculin © Apolline Terrier
Dans cet appartement de 30 m2, qui est constitué d'un seul et même espace réunissant séjour, coin télé, cuisine et chambre à coucher, l'architecte d'intérieur Apolline Terrier a eu l'idée de créer une discrète corniche lumineuse au plafond, au dessus du canapé. "Elle matérialise l'espace nuit et puis, je voulais théâtraliser ce mur un peu vide, tout en sachant que le propriétaire, féru d'art, y mettrait certainement des tableaux", explique-t-elle.
Découvrez l'intégralité de notre reportage en cliquant ici.
Une corniche lumineuse pour matérialiser un espace

Un éclairage bleuté pour créer un tableau déco

Jean-Jacques Marvielle - Cuisine Corian
Jean-Jacques Marvielle - Cuisine Corian © Jean-Jacques Marvielle
Dans cette cuisine habillée de rayures, inspirées des motifs des célèbres textiles basques à bayadères, pour matérialiser la zone de cuisson et le point d'eau, l'architecte Jean-Jacques Marvielle a décidé d'installer un éclairage bleuté au plafond pour chapeauter le tout. Le tableau est ainsi parfaitement complété !
Découvrez en plus sur cette cuisine entièrement réalisée en Corian® en cliquant ici.
Un éclairage bleuté pour créer un tableau déco

De l'éclairage directe et indirect pour apporter du cachet

Appartement marais
Appartement marais © Philippe Leroy
Dans cet appartement de 45 m2 situé dans un vieil immeuble parisien, les architectes Olivier Serne et Baran Shamiri ont introduit des leds de couleur aux endroits clefs de l'appartement : dans le seuil des marches, au niveau du bar, dans les faux plafonds...
Pour couronner le tout, d'autres ont été installés dans des coffrages situés à fleur du mur porteur, un éclairage indirect qui confère aux lieux une certaine légèreté. La lumière sert ainsi non seulement à donner du cachet à l'appartement mais également à délimiter les espaces qui sont tous ouverts et communiquent les uns avec les autres.
Pour en voir plus sur cette réalisation, cliquez ici.
De l'éclairage directe et indirect pour apporter du cachet

Une cloison bibliothèque qui laisse passer la lumière

Reportage cloison bibliothèque
Reportage cloison bibliothèque © Christian Félix et Laetitia Delubac
Les architectes Christian Félix et Laetitia Delubac ont eu l'idée de se servir d'une cloison bibliothèque pour séparer les pièces de jour et de nuit dans un appartement parisien de 160 m2. Afin de permettre à la cuisine de bénéficier de la lumière du bureau, ils ont équipé la cloison de modules opalescents. La pièce bénéficie ainsi d'une belle lumière indirecte... En prime, de nuit, des jeux de lumière se créent : la bibliothèque devient opaque tandis que les objets se détachent et certaines silhouettes apparaissent en contre-jour.
Envie d'en voir plus ? Cliquez ici.
Une cloison bibliothèque qui laisse passer la lumière
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic