L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Ce que les grandes stars du design nous réservent pour 2015

Par C.C.-B. et R.N.-B.
,
le 26 janvier 2015
Leurs noms sont connus dans la sphère de la décoration et bien au-delà, et leurs créations font rêver ! Les Philippe Starck, Matali Crasset, Martyn Lawrence-Bullard, frères Bouroullec et autres stars du design signent cette année encore des meubles et objets qui pourraient devenir cultes. Découvrez lesquels !
En 2015, les grandes stars du design françaises et internationales nous réservent de belles surprises. Découvrez lesquelles en pages suivantes !
Ce que les grandes stars du design nous réservent pour 2015

Les vases Ruutu des frères Bouroullec pour Iittala

Vases Ruutu
Vases Ruutu © Iittala
Les designers : Ronan et Erwan Bouroullec sont les premiers designers français à collaborer avec Iittala. Les deux frères sont connus pour leurs pièces organiques et leurs nombreuses collaborations, notamment avec Alessi, Cappellini et Vitra.
La collection : La marque finlandaise présente ici sa première collection de vases aux lignes carrées, loin des vases Aalto, signature d'Iitala. Chaque pièce, proposée en sept couleur et cinq tailles, nécessite 24 heures de travail !
On aime : la beauté du verre mise en valeur par des couleurs chaleureuses et modernes.
Les vases Ruutu des frères Bouroullec pour Iittala

La collection Eden de Martyn Lawrence-Bullard pour Daum

Collection Eden
Collection Eden © Daum
Le designer : Le décorateur d'intérieur anglais Martyn Lawrence Bullard, chouchou des stars américaines, avait très envie depuis longtemps de travailler avec la prestigieuse cristallerie française Daum dont il apprécie le savoir-faire ancestral. C'est chose faite ! Il vient de signer pour elle une collection comprenant un photophore, un presse-papier et un lustre.
La collection : Baptisée Eden, elle s'inspire du mythe originel d'Adam et Eve. Martyn Lawrence Bullard s'est donc attelé à illustrer la tentation d'où la présence d'un serpent enroulé en haut du lustre et la reprise de l'image de la célèbre pomme rouge.
On aime : L'association de la lumière et du cristal. Grâce à elle, il prend de multiples reflets au point de devenir presque une matière vivante.
La collection Eden de Martyn Lawrence-Bullard pour Daum

Le presse-agrumes Juicy Salif bronze de Philippe Starck pour Alessi

Presse-agrumes Juicy Salif bronze
Presse-agrumes Juicy Salif bronze © Alessi
Le designer : On ne présente plus Philippe Starck, l'homme aux 1.000 créations, véritable touche-à-tout du design. Des robinets à l'hôtel, en passant par des fauteuils, des luminaires, des mini-éoliennes, des verres en cristal ou encore des enceintes, rien ne résiste au designer français le plus connu dans le monde.
La collection : Pour Alessi, Philippe Starck a dessiné Juicy Salif, un presse-agrumes aux allures d'OVNI, en 1990. Depuis, l'objet est devenu une oeuvre entrée au MoMA ! 25 ans plus tard, la marque italienne consacre cette création devenue mythique en lançant une édition en fonte de bronze, limitée à 299 exemplaires numérotés.
On aime : le coloris très tendance du bronze.
Le presse-agrumes Juicy Salif bronze de Philippe Starck pour Alessi

Les chaises Scala de Patrick Jouin pour CoEdition

Chaise Scala
Chaise Scala © CoEdition
Le designer : Il passe avec une aisance déconcertante du design industriel au design d'objet. Lui, c'est Patrick Jouin. Le designer français nous a réservé pour 2015 de belles surprises, éditées par CoEdition.
La collection : Parmi elles, la chaise Scala. Recouverte de cuir corrigé de vachette pigmentée, cette chaise se distingue par la pureté de ses lignes et le confort insoupçonné de son assise.
On aime : la finesse du modèle mais aussi et surtout, le fait que la chaise s'empile. Quand esthétique rime avec pratique, c'est quand même mieux !
Les chaises Scala de Patrick Jouin pour CoEdition

Les sièges Beau Fixe de Inga Sempé pour Ligne Roset

Canapé Beau Fixe
Canapé Beau Fixe © Ligne Roset
La designer : Inga Sempé fait maintenant partie de la famille Ligne Roset. Après avoir signé le célèbre canapé Ruché, inspiré comme son nom l'indique de la structure d'un nid d'abeilles, la designer française revient cette année avec une autre proposition : Beau Fixe.
La collection : Avec son canapé Beau Fixe, la créatrice continue à apporter des solutions élégantes et poétiques à la vie de tous les jours.
On aime : sa forme, sa couleur, sa matière ! Bref, on craque pour l'ensemble qui est infiniment harmonieux !
Les sièges Beau Fixe de Inga Sempé pour Ligne Roset

Les tables Cristall de Victoria Wimotte pour CoEdition

Table basse Cristall
Table basse Cristall © CoEdition
La designer : Si son père Jean-Michel s'est fait un (grand) nom dans l'architecture, il a aussi touché au design, en signant une gamme de couteaux et une collection de mobilier de cuisine. Victoria Wilmotte prend le relais avec brio, comme en témoignent plusieurs collaborations notamment avec Philips et Poliform.
La collection : Dans cette collection de tables et guéridons, le plateau en verre trempé reposé sur une structure octogonale. L'ensemble semble posé en équilibre, alors que la solidité n'est pas à démontrer bien sûr !
On aime : l'impression de fragilité de ces tables, tout en légèreté et en transparence.
Les tables Cristall de Victoria Wimotte pour CoEdition

Les mini-espaces en béton de matali crasset pour Concret LCDA

Vasque champagne Multifacet
Vasque champagne Multifacet © Concrete LCDA
La designer : Depuis qu'elle a pris la direction artistique de la société Concrete LCDA, Matali Crasset n'en finit pas d'explorer les possibilités offertes par le béton fibré haute performance.
La collection : Cette fois, Matali Crasset a décidé d'associer le béton à des matériaux précieux : le laiton et l'étain. Il en résulte Multifacet, une série de mini-espaces en béton. Photophore, soliflore et seau à champagne revisité... La forme reste la même mais les matériaux et les usages changent.
On aime : la taille "humaine" de ces créations qui font entrer le béton dans notre univers décoratif de tous les jours. Par ailleurs, grâce à ce rapprochement, le béton est magnifié, il prend un tout autre visage, loin de l'image froide qui lui colle à la peau.
Les mini-espaces en béton de matali crasset pour Concret LCDA

Le bureau Koya de Marie-Christine Dorner pour Ligne Roset

Bureau Koya
Bureau Koya © Ligne Roset
La designer : On lui doit l'architecture d'intérieur du premier design hôtel à Paris - la Villa à Saint-Germain des Prés, ainsi que du restaurant de la Comédie Française. Marie-Christine Dorner fait partie de ces designers que l'on ne présente plus. En 2015, elle collabore à nouveau avec Ligne Roset pour qui elle avait dessiné la table basse Crash et un programme complet de mobilier de chambre (Puddle) pour Ligne Roset Contracts, présenté au salon Sleep en novembre 2008.
La collection : Avec Koya, ce n'est pas un simple bureau qu'elle propose mais tout un espace. "Le bureau Koya est un refuge pour travailler, se concentrer, réfléchir, imaginer. Équipé de ses écrans textiles simplement organisés sur les barres, il devient cachette, cabane domestique", explique-t-elle d'ailleurs.
On aime : le côté cocon qui permet aux utilisateurs de s'isoler sans pour autant totalement se couper du reste de la pièce. L'on apprécie également la liberté de customisation : l'on peut en effet venir accrocher ce que l'on veut pour compléter la structure du bureau.
Le bureau Koya de Marie-Christine Dorner pour Ligne Roset

La table Carlotta de Christian Ghion pour Ligne Roset

Table Lady Carlotta
Table Lady Carlotta © Ligne Roset
Le designer : Cappellini, Sawaya & Moroni, Driade, Neotu, XO, Daum, Christofle, Runtal... On ne compte plus les prestigieuses collaborations de Christian Ghion. Il en ajoute une de plus à sa liste avec la table Lady Carlotta, imaginée pour Ligne Roset.
La collection : La table Lady Carlotta réalise la fusion parfaite entre le plateau et le piétement. Par ailleurs, elle ne comporte aucun angle, aucune arête, que des courbes douces.
On aime : le toucher incroyablement doux du bois, sa teinte noire captivante et la douceur des lignes. L'absence d'angle rend tout d'un coup la circulation plus fluide !
La table Carlotta de Christian Ghion pour Ligne Roset

Le cabinet Luna de Patricia Urquiola pour CoEdition

Cabinet Luna
Cabinet Luna © CoEdition
La designer : Assises, luminaires, tables, tables basses, vases, tapis et maintenant meubles de rangement. La designer espagnole Patricia Urquiola touche à tout.
La collection : Le meuble de rangement Luna est sa toute dernière création éditée par CoEdition, nouvelle maison d'édition de mobilier contemporain fondée en 2014 par Samuel Coriat, pionnier du design avec la création d'Artelano en 1972, son fils Charles, 24 ans, et Paul Silvera.
On aime : sa forme atypique, ses couleurs fraîches et sa modularité. On ouvre, on ferme les portes en fonction de ses besoins.
Le cabinet Luna de Patricia Urquiola pour CoEdition

La collection petit-déjeuner Dressed de Marcel Wanders pour Alessi

Collection petit-déjeuner Dressed
Collection petit-déjeuner Dressed © Alessi
Le designer : Marcel Wanders avait déjà collaboré avec Alessi, signant Dressed, une collection de vaisselle et couverts décorée de jolies volutes. Plusieurs de ses oeuvres sont installées au MoMA, et il a également collaboré avec Kartell, Christofle et Flos.
La collection : C'est un complément de Dressed, spécialement dédié au petit-déjeuner, avec coquetiers, tasses et soucoupes, bocaux, etc. La collection Dressed in Wood ajoute plusieurs éléments en bois, également gravés des mêmes volutes.
On aime : la cuillère-marteau pour casser la coquille des oeufs à la coque, et la clochette accrochée sous le couvercle du bocal à biscuits...
La collection petit-déjeuner Dressed de Marcel Wanders pour Alessi

La console Lost at sea de Jake Phipps

Commode Lost at Sea
Commode Lost at Sea © Jake Phipps
Le designer : Jake Phipps est un designer britannique qui a collaboré notamment avec Poltrona Frau. Il est surtout connu pour apporter une pointe d'humour "so british" dans la plupart de ses créations, qu'il s'agisse de luminaires chapeau melon façon Alice au Pays des merveilles ou, plus récemment, de tabourets en forme de douilles, reproduites avec pléthore de détails.
La collection : La console "Lost at sea" ("perdue en mer" en anglais) est inspirée de l'état des objets abandonnés aux éléments... Sa structure laquée a été comme envahie par des coquillages dorés. Il s'agit de barnaches, que Jake Phipps a scannées en 3D afin de créer de petites coquilles, toutes différentes les unes des autres, accrochées au meuble comme à un rocher. Chaque pièce est ainsi unique, puisqu'elle est recouverte de manière aléatoire par les barnaches dorées...
On aime : le luxe teinté d'une belle note d'humour décalé.
La console Lost at sea de Jake Phipps

Les miroirs Scoopy de Karim Rashid pour Deknudt

Miroirs Scoopy
Miroirs Scoopy © Deknudt
Le designer : Sa signature est le rose fluo, qu'il glisse dans presque chacune des collections qu'il imagine. Karim Rashid, designer anglo-égyptien, est l'un des plus prolifiques de sa génération. Qu'il conçoive des stores pour Velux, des portes pour Albed, ou un intérieur en Corian, le créateur sait ajouter sa touche de bonne humeur habituelle.
La collection : Dans les gammes de miroirs Scoop, Scoopy et Spline, l'on retrouve les courbes féminines chères à Karim Rashid. Mais aussi, les couleurs rose, bleu et blanc, ainsi que l'éclairage Led qu'il manie avec précision. L'ensemble est organique et moderne.
On aime : la douceur des lignes et l'association de plusieurs miroirs.
Les miroirs Scoopy de Karim Rashid pour Deknudt
Nous vous recommandons

Pour sublimer leur résidence et profiter des beaux jours, des propriétaires décident de réaliser une généreuse piscine sur leur parcelle.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic