L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Atmosphère cosy et volumes généreux pour cette maison à ossature bois

Par Stéphanie Thibault
,
le 10 octobre 2019
Atmosphère cosy et volumes généreux pour cette maison à ossature bois
Atmosphère cosy et volumes généreux pour cette maison à ossature bois © Vincent Duboëlle
Pari réussi pour cette maison à ossature bois qui devait offrir à ses occupants un environnement confortable grâce à de bonnes performances énergétiques, mais aussi intégrer un volume de bureaux professionnels afin d'accueillir l'entreprise familiale. Reportage.
Située en banlieue parisienne, cette confortable maison familiale joue la carte de la discrétion côté rue. Bâtie en retrait, elle laisse en effet la façade avant et son local professionnel s'offrir à l'œil des curieux, préservant ainsi l'intimité de ses occupants.
Sorti de terre il y a quelques mois, ce projet de construction confié à Vincent Duboëlle s'appuyait sur deux requêtes. La première : réaliser une maison neuve intégrant un volume de bureaux, afin que le propriétaire, entrepreneur, puisse y installer ses locaux. "Il souhaitait également mettre en œuvre une maison à ossature bois, qui offrirait de bonnes performances au niveau énergétique" nous explique l'architecte.
Pour répondre aux demandes de ses clients, il a donc imaginé une maison en deux volumes, agrémentée d'un jardin à l'arrière. Si intégrer la bâtisse en bois à l'architecture du quartier n'a pas posé de problème, Vincent Duboëlle a cependant dû revoir quelques points de sa copie. "La première bande de terrain n'était pas constructible" nous explique-t-il. "Il y avait une contrainte de cour commune avec les voisins, il a donc fallu décaler la maison".
Pour le reste, l'architecte a dessiné une maison pensée dans une optique environnementale. A l'extérieur, la demeure arbore donc une ossature et un bardage bois, et privilégie, à l'intérieur aussi, les matériaux naturels. L'espace de vie offre des pièces aux volumes généreux, qui communiquent dans un esprit convivial et chaleureux. Visite en images de cette accueillante maison familiale.
Atmosphère cosy et volumes généreux pour cette maison à ossature bois

Une maison neuve intégrant des bureaux

Une maison neuve intégrant des bureaux
Une maison neuve intégrant des bureaux © Vincent Duboëlle
Malgré quelques contraintes dont il a fallu s'accommoder, la maison offre deux espaces différents bien distincts. La partie bureau a été construite côté rue, et la partie logement en deuxième plan. "J'aurais aimé pouvoir construire plus près de la rue afin d'avoir plus de place pour le jardin derrière, mais le voisin ne souhaitant pas de mitoyenneté, il y a un léger décalage devant et sur le côté" indique le maître d'œuvre.
Une maison neuve intégrant des bureaux

Un bardage bois qui joue sur les lignes

Un bardage bois qui joue sur les lignes
Un bardage bois qui joue sur les lignes © Vincent Duboëlle
Vincent Duboëlle a porté un soin particulier au choix des matériaux utilisés. Ils sont tous locaux et biosourcés. Pin maritime pour l'ossature, épicéa pour la charpente, mélèze pour le revêtement extérieur et la terrasse... "Uniquement du bois français" précise l'architecte, qui a aussi joué sur l'orientation des lames du bardage pour différencier visuellement les deux volumes. "Le bureau a aussi un aspect plus contemporain, avec des lignes très géométriques. La maison, en revanche, a été traitée de manière plus traditionnelle".
Un bardage bois qui joue sur les lignes

Des espaces de vie ouverts et généreux

Des espaces de vie ouverts et généreux
Des espaces de vie ouverts et généreux © Vincent Duboëlle
A l'intérieur, le rez-de-chaussée accueille les pièces de vie. Cuisine, salle à manger, salon, les volumes entièrement ouverts sont généreux. "Les propriétaires sont très 'famille', l'idée était donc de pouvoir se retrouver ensemble le soir. Ils aiment aussi recevoir et avaient envie d'un intérieur convivial, avec des espaces qui communiquent pour ne pas se retrouver isolés dans la cuisine pendant que les autres sont à table ou dans le salon" souligne Vincent Duboëlle. La salle à manger est ainsi dans le prolongement direct de la cuisine, et du salon de l'autre côté.
Des espaces de vie ouverts et généreux

Des pièces largement ouvertes sur l'extérieur

Des pièces largement ouvertes sur l'extérieur
Des pièces largement ouvertes sur l'extérieur © Vincent Duboëlle
Dans toutes les pièces, on retrouve de grandes ouvertures, avec de larges baies vitrées qui donnent directement sur la terrasse et le jardin. "C'est pour ça que mes clients sont venus me voir, c'est ce qui leur a plu" nous confie l'architecte. "J'aime faire de grandes ouvertures, travailler le rapport intérieur-extérieur, faire en sorte que la nature rentre dans la maison. Ici, l'idée était que, l'été, le salon et la terrasse ne fassent plus qu'une seule pièce" ajoute-t-il.
Des pièces largement ouvertes sur l'extérieur

Des matériaux naturels pour un intérieur cosy

Des matériaux naturels pour un intérieur cosy
Des matériaux naturels pour un intérieur cosy © Vincent Duboëlle
En plus d'une ossature bois et de panneaux en fibre de bois pour l'isolation, Vincent Duboëlle a privilégié, à l'extérieur comme à l'intérieur, les matériaux naturels. "Dans le salon, le mur de parement est en pierre, et le sol a été recouvert de gré cérame au rez-de-chaussée et de parquet en chêne à l'étage" précise-t-il. On note également une préférence pour les tissus d'ameublement en fibres naturelles, avec du lin, du coton ou encore de la laine.
Des matériaux naturels pour un intérieur cosy

Un escalier aux lignes contemporaines

Un escalier aux lignes contemporaines
Un escalier aux lignes contemporaines © Vincent Duboëlle
Avec ses marches en bois aux lignes sobres et son garde-corps en métal, l'escalier qui mène à l'étage affiche une allure contemporaine. Il dessert, au premier, les chambres et la salle de bains, et au dernier niveau, une salle de jeux pour les enfants, installée dans les combles.
Un escalier aux lignes contemporaines

Une terrasse en bois prolongée par le jardin

Une terrasse en bois prolongée par le jardin
Une terrasse en bois prolongée par le jardin © Vincent Duboëlle
A l'arrière de la maison, les pièces de vie s'ouvrent sur une large terrasse en bois qui permet à ses occupants de profiter de l'extérieur. En contre-bas, le jardin offre un agréable espace de verdure, préservé des bruits de la rue.
Une terrasse en bois prolongée par le jardin

Une toiture en zinc tout en courbes

Une toiture en zinc tout en courbes
Une toiture en zinc tout en courbes © Vincent Duboëlle
Pour coiffer la maison, Vincent Duboëlle a choisi une toiture en zinc. "C'est un matériau léger, mais c'est aussi un style qui passe bien en zone péri-urbaine" note l'architecte. Ses lignes arrondies tranchent également avec la partie bureaux qui arbore, elle, une toiture plate. Une façon supplémentaire de marquer les deux espaces.
 

Fiche technique

Programme : construction d'une maison neuve, intégrant un volume de bureaux professionnels
Lieu : St-Maur-des-Fossés (94)
Superficie : 120 m2
Maître d'ouvrage : 189 m2 (dont 120 m2 de logement)
Maître d'œuvre : Vincent Duboëlle, architecte DPLG (www.aaddarchitecte.com)
Durée des travaux : environ 12 mois
Budget : environ 450.000 € H.T.
Une toiture en zinc tout en courbes
Nous vous recommandons

Visite en images de cette étonnante demeure qui jongle entre tradition et modernité, opacité et transparence, formes compactes et volumes généreux.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic