L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Une façade transformée en baie vitrée pour ouvrir une maison

Par Rouba Naaman-Beauvais
,
le 25 octobre 2018
Grâce à une baie vitrée sur-mesure en lieu et place de la façade, cette maison s'est largement ouverte sur son jardin. Un effet "dedans/dehors" bluffant, avec une pergola en bois et métal très naturelle.
Cette maison des années 60, située en Charente-Maritime, ressemblait à beaucoup d'autres. Au fil des années, elle avait connu plusieurs modifications, notamment des extensions, qui lui conféraient ce profil original découpé en blocs. Un joli jardin, peu aménagé, venait compléter le paysage.
Lorsque la famille des nouveaux propriétaires s'est agrandie, la place est venue à manquer. Le couple fait appel à Anthony Costa et son agence d'architecture pour créer une extension. L'occasion également, "de relooker la maison et de gagner en luminosité dans la pièce à vivre", se souvient l'architecte.
"Nous avons donné carte blanche à Anthony Costa", ajoute Frédéric, le propriétaire, à Maison à part. Avec, comme fil rouge, l'envie de créer un pont visuel entre l'intérieur et l'extérieur de la maison, et de se débarrasser du béton et des parpaings un peu trop présents aux yeux du couple.
Le résultat a dépassé leurs attentes : outre une extension cubique bardée de bois brûlé, idéal pour les maisons en bord de mer, une toute nouvelle façade est venue habillée la bâtisse côté jardin, avec une terrasse aujourd'hui abritée par une pergola longue. Le tout, dans un délicieux mélange de mélèze, de douglas, de métal et d'ardoise. Visite guidée.
Une façade transformée en baie vitrée pour ouvrir une maison

Avant : une maison classique et une façade très bétonnée

Avant, la façade était trop bétonnée et bloquait la vue
Avant, la façade était trop bétonnée et bloquait la vue © Agence Anthony Costa Architecte
Rien d'original dans cette maison de ville de 189 m2, mais un beau potentiel. On devine les traces du temps, avec l'ajout successif de plusieurs extensions.
Principal défaut de la bâtisse ? Un manque de place pour la famille grandissante, qui rêve d'une suite parentale. Mais aussi et surtout, la frontière massive entre l'intérieur et l'extérieur, symbolisée par la façade côté jardin trop bétonnée : "nous voulions une limite la plus naturelle possible, plutôt que du parpaing et du béton", insiste Frédéric.
Avant : une maison classique et une façade très bétonnée

Après : une baie vitrée XXL pour ouvrir la maison sur le jardin

La nouvelle façade vitrée efface la frontière entre intérieur et extérieur
La nouvelle façade vitrée efface la frontière entre intérieur et extérieur © Agence Anthony Costa Architecte
Exit le béton, place à une baie vitrée aux dimensions impressionnantes. "Techniquement, pour pallier à la complexité du chantier, nous avons enlevé le pignon pour le remplacer par un portique métallique sur lequel s'imbriquent les menuiseries en bois", explique l'architecte Anthony Costa.
Après : une baie vitrée XXL pour ouvrir la maison sur le jardin

Avant : une porte-fenêtre coulissante pour accéder à la terrasse

Avant, on ne voyait que peu le jardin à partir du salon
Avant, on ne voyait que peu le jardin à partir du salon © Agence Anthony Costa Architecte
A l'intérieur de la bâtisse, la pièce à vivre manquait un peu de lumière. "Mais, surtout, le jardin semblait séparé du reste de la maison", indique le propriétaire.
Avant : une porte-fenêtre coulissante pour accéder à la terrasse

Après : vue panoramique sur le jardin et la piscine

La nouvelle façade vitrée apporte également beaucoup plus de lumière dans la pièce à vivre
La nouvelle façade vitrée apporte également beaucoup plus de lumière dans la pièce à vivre © Agence Anthony Costa Architecte
Depuis les travaux, la limite entre le salon et la terrasse s'est effacée. La lumière pénètre sans ombrage et la pergola joue le rôle d'un brise-soleil. Un aménagement qui renforce également la symétrie des extérieurs : "le faîtage s'aligne avec le milieu du jardin, avec d'un côté la piscine et de l'autre, la pelouse", ajoute Frédéric.
Après : vue panoramique sur le jardin et la piscine

Du bois de mélèze pour la nouvelle façade

Une nouvelle façade en bois de mélèze
Une nouvelle façade en bois de mélèze © Agence Anthony Costa Architecte
La façade arbore des menuiseries en mélèze traité, pour éviter qu'il ne se patine dans le temps de manière inesthétique. Trois portes-fenêtres permettent une circulation aisée entre l'intérieur et l'extérieur. "Nous avons également agrandi la terrasse, afin de rapprocher la maison de la piscine", précise Anthony Costa.
Du bois de mélèze pour la nouvelle façade

Une pergola en douglas pour protéger le salon du soleil

Trois portes permettent de circuler entre intérieur et extérieur
Trois portes permettent de circuler entre intérieur et extérieur © Agence Anthony Costa Architecte
La vedette de cette rénovation reste la pergola, réalisée en bois de douglas. "Avec ses tasseaux assez serrés, elle protège la maison des rayons du soleil, mais elle est aussi un élément esthétique", nous explique Anthony Costa.
Une pergola en douglas pour protéger le salon du soleil

Une vague de bois comme pergola

Une pergola en bois comme une vague sur la terrasse
Une pergola en bois comme une vague sur la terrasse © Agence Anthony Costa Architecte
La structure est soutenue par un portique métallique. "Nous avons gardé une certaine volumétrie pour donner un effet chalet", décrit l'architecte. Presque comme une vague de bois, la pergola coule d'un bout à l'autre de la terrasse, protégeant par la même occasion la cuisine des rayons du soleil (ici, au fond de la photo).
Une vague de bois comme pergola

Une cuisine avec une grande baie vitrée et une large pergola

La cuisine et sa nouvelle baie à galandage
La cuisine et sa nouvelle baie à galandage © Agence Anthony Costa Architecte
A gauche de la pièce à vivre, et communiquant avec le salon, se trouve la cuisine. Autrefois ouverte par une simple porte-fenêtre, elle bénéficie aujourd'hui d'une structure conçue sur-mesure pour faciliter les échanges et la circulation entre la terrasse et l'intérieur. "Cette baie à galandage de 2m40 de long apporte 4 ou 5 fois plus de lumière qu'avant", nous confirme Anthony Costa.
La cuisine se trouvant en retrait par rapport à la pièce principale, la pergola y est plus profonde et protège d'autant plus de la chaleur les jours d'été.
Une cuisine avec une grande baie vitrée et une large pergola

Une extension cubique sur le côté de la maison

Une extension cubique sur le côté de la maison - Vue de la maison à la fin de travaux, avec l'extension en bois brûlée à droite
Une extension cubique sur le côté de la maison - Vue de la maison à la fin de travaux, avec l'extension en bois brûlée à droite © Agence Anthony Costa Architecte
De l'autre côté de la maison, également en retrait, se trouve l'extension de 27 m2 conçue par Anthony Costa. Légèrement surélevée, elle recèle une chambre parentale, une salle d'eau et un dressing. Une vraie suite parentale qui vient compléter l'habitation familiale.
Une extension cubique sur le côté de la maison

Du bois brûlé comme bardage pour l'extension

Un bardage en bois brûlé
Un bardage en bois brûlé © Agence Anthony Costa Architecte
Pour envelopper l'extension, Anthony Costa et les propriétaires ont choisi un bardage en bois brûlé. "C'est un matériau idéal pour les bords de mer car il ne change pas même si l'humidité et la température varient", nous explique Frédéric.
"Une première", pour l'architecte, qui souligne aussi le parallèle entre les éléments métalliques de la structure de la pergola, et la couleur du bois.
Du bois brûlé comme bardage pour l'extension

Une entrée comme un préau de bois

Vue de l'arrière de l'extension et de l'entrée de la maison
Vue de l'arrière de l'extension et de l'entrée de la maison © Agence Anthony Costa Architecte
Derrière l'extension, se trouve l'entrée de la maison et le local à vélo. Une structure qui a également été rhabillée, en bois bien sûr !
Une entrée comme un préau de bois

Avant : une entrée classique sans charme

Avant, une entrée bétonnée et classique sans charme
Avant, une entrée bétonnée et classique sans charme © Agence Anthony Costa Architecte
L'entrée de la maison, sur le côté, n'avait rien de plus que celle d'une maison classique, plutôt bétonnée et un peu vieillissante.
Avant : une entrée classique sans charme

Après : une entrée habillée de bois et de bois brûlé

Un claustra en bois brûlé pour habiller l'entrée
Un claustra en bois brûlé pour habiller l'entrée © Agence Anthony Costa Architecte
Là encore, le bois a fait son oeuvre et apporté chaleur et naturel à l'habitation. Anthony Costa a opté pour un claustra en bois brûlé, qui vient habiller la façade. L'ensemble vient créer un préau, devenu l'espace de jeu des enfants.
 
Fiche technique :
Programme : création d'une extension et d'une pergola, rénovation de la façade et de la terrasse
Maître d'ouvrage : privé
Maître d'oeuvre : Agence Anthony Costa Architecte
Lieu : Charente-Maritime
Année : 2018
Surface de l'extension : 27 m2
Budget : environ 150.000 €
Après : une entrée habillée de bois et de bois brûlé
Nous vous recommandons

Leader européen des systèmes d’évacuation de fumées, Cheminées Poujoulat conçoit des solutions innovantes qui optimisent les performances des appareils de chauffage. Personnalisables et design, les sorties de toit et conduits en inox apportent confort et sécurité

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic