L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Vacances : les 12 gestes à adopter pour partir tranquille

Par Rouba Naaman-Beauvais
,
le 5 juillet 2019
Les vacances approchent et l'heure de laisser votre maison également. Risque de cambriolage, de fuite d'eau, entretien des plantes, gardiennage des animaux, autant de points à prendre en compte avant de partir. Nos conseils pour un été serein.
Le soleil éblouissant, la chaleur pesante, les enfants qui courent dans les rues, tout nous rappelle que   l'heure des vacances a enfin sonné ! Que vous partiez à l'étranger, au bord de la mer, à la montagne ou tout simplement à la campagne, les quelques jours de repos (bien mérité) que vous allez vous octroyer doivent toutefois être bien préparés.

Car, on aimerait pouvoir l'oublier, mais l'été est aussi synonyme de risque accentué de cambriolages, de chaleur excessive nocive pour les plantes, mais aussi d'absence de surveillance de votre maison, qui pourrait devenir le théâtre de petits désagréments auxquels on ne pense pas toujours : fuite d'eau ou de gaz, orage qui abime les installations électriques, etc.

Alors, pour partir l'esprit tranquille, sans crainte de retrouver votre habitation sens dessus dessous à votre retour, voici quelques conseils judicieux à adopter pour des vacances 100% détente.
 

Débrancher les appareils électriques avant de partir


L'été est synonyme de saison des orages. Et la foudre qui s'abat sur une maison peut endommager gravement les appareils branchés sur le réseau électrique.

Que faire ? Avant de partir, pensez à débrancher les prises électriques. Vous les protègerez ainsi de la foudre. Cela vous permettra par ailleurs de faire des économies d'électricité, puisque les appareils en veille consomment beaucoup d'énergie.

Attention à ne pas couper le courant au disjoncteur si votre réfrigérateur et votre congélateur sont plein ! Vous risquez bien sûr de perdre toutes les denrées qu'ils contiennent.
 

Couper l'eau et le gaz avant de partir


La fuite d'eau peut être une véritable galère, en particulier lorsqu'elle est détectée tardivement. Imaginez la catastrophe si vous constatez, au bout de trois semaines de vacances, qu'une canalisation a sauté le lendemain de votre départ...

Même constat, parfois beaucoup plus fatal avec le gaz. Si votre installation n'est pas correctement entretenue, une fuite peut causer une explosion et avoir des conséquences dramatiques pour votre maison ou votre immeuble.

Que faire ? Coupez l'eau au robinet général de la maison. Et soyez très précautionneux en remettant le réseau d'eau en service, à votre retour. De même, coupez l'arrivée de gaz et éteignez votre chaudière le cas échéant.
 

Confier un double de ses clefs à un voisin ou un ami


De l'eau qui coule chez votre voisin du dessous, et c'est la panique. A défaut de pouvoir vous joindre, il sera sûrement tenté d'appeler les pompiers, qui seront susceptibles de défoncer votre porte ou de casser votre fenêtre pour pénétrer votre domicile en urgence.

Que faire ? Si vous n'avez pas de gardien, laissez un double de vos clefs à un voisin de confiance ou un ami dont vous aurez confier les coordonnées à vos voisins et au syndic de votre immeuble. Il pourra venir ouvrir la porte de votre logement en cas d'urgence, vous évitant de trouver votre porte cassée au retour des vacances.
 

Protéger ses plantes des chaleurs de l'été


Prendre soin de ses plantes en plein été n'est pas chose facile, en particulier pendant la canicule
Prendre soin de ses plantes en plein été n'est pas chose facile, en particulier pendant la canicule © ThinkStock
 

Vos plantes, qu'elles soient en pot à l'intérieur de la maison ou dans le jardin, vont nécessairement souffrir de la chaleur estivale.  A moins qu'une bonne âme ne vienne les arroser régulièrement en votre absence, vous devrez envisager une solution afin qu'elles ne meurent pas de soif.

Que faire ? Plusieurs solutions s'offrent à vous, du goutte-à-goutte idéal pour les pots, à l'arrosage automatique et connecté qui ravira votre gazon. Tous les détails dans notre article dédié.
 

Prévoir les vacances de nos animaux de compagnie


Si certains propriétaires animaliers emmènent sur leurs lieux de vacances chats, chiens et rongeurs, le trajet n'est pas toujours une sinécure pour nos compagnons à quatre pattes, et il est même parfois impossible si vous prenez l'avion. De même, il est parfois très compliqué de transporter poissons, reptiles et oiseaux, en particulier en voiture lorsqu'il fait très chaud.

Que faire ? Plusieurs possibilités pour assurer à nos animaux à poils, plumes ou écailles, de confortables vacances :
  • Les confier à un ami ou un voisin gratuitement ;
  • Les confier à une personne qui les accueille chez elle moyennant finance ;
  • Faire appel à une entreprise spécialisée ou un particulier qui passe chez vous s'occuper d'eux, contre rémunération.
A vous de trouver la solution la mieux adaptée à votre animal et à votre famille.

Il faudra prévoir les vacances de Médor avant de penser à profiter des vôtres
Il faudra prévoir les vacances de Médor avant de penser à profiter des vôtres © Janie Airey
 

Fermer totalement sa maison avant de partir


Cela paraît évident et, pourtant, nombreux sont les particuliers qui quittent leur logement en laissant une fenêtre entrouverte, ou un store relevé. La faille qu'attendent les cambrioleurs pour s'introduire chez vous !

Que faire ? Fermez toutes les portes, fenêtres, baies vitrées, fenêtres de toit, portails. "Vérifiez le bon état de vos serrures et verrous", conseille la Gendarmerie nationale. Pensez aussi à cacher les objets de valeur, les sommes d'argent en liquide, etc.

Fermer complètement sa maison avant de la quitter
Fermer complètement sa maison avant de la quitter © iStock
 
 

Mimer une présence pendant vos vacances


Vous êtes absents et les cambrioleurs le savent ! Leurs techniques, de plus en plus perfectionnées, leurs permettent de s'introduire chez vous peut-être plus facilement encore qu'avant, surtout s'ils soupçonnent que la demeure est inoccupée...

Que faire ? A vous d'être ingénieux pour tenter de faire croire aux intrus que votre maison n'est pas vide :
  • un minuteur qui déclenche la lumière régulièrement ;
  • une radio allumée ;
  • du linge qui sèche sur le fil ;
  • un sac plein de déchets secs (cartons, emballages) posé sur le palier ou devant le portail, etc.
 

Faire suivre son courrier pendant les vacances


La boîte aux lettres se remplit pendant vos vacances, avec deux inconvénients majeurs : vous ratez des courriers parfois urgents (factures, relances, etc.) et vous donnez un indice évident de votre absence aux potentiels cambrioleurs !

Que faire ? La Poste propose un service de réexpédition temporaire du courrier (à partir de 26 € pour 15 jours à 1 mois). En indiquant l'adresse de votre lieu de vacances, vous y recevrez normalement l'ensemble de vos correspondances, y compris les recommandés, les colis et les magazines. Et, si vous ne partez que quelques jours, la Poste propose également de garder votre courrier au bureau de poste, moyennant 21 €.

La boîte aux lettres se remplit vite pendant les vacances...
La boîte aux lettres se remplit vite pendant les vacances... © ThinkStock
 
 

Relever les compteurs d'eau, d'électricité et de gaz


Coïncidence malheureuse, la saison estivale est aussi celle des relevés de compteurs d'énergies et d'eau. Si vous êtes en vacances le jour prévu du passage du technicien, votre opérateur vous propose souvent de laisser le nombre relevé sur le compteur en évidence sur votre porte. Encore une preuve de votre absence !

Que faire ? Il est aujourd'hui possibilité de faire votre relevé en ligne, en quelques clics. Vous partez ainsi l'esprit tranquille, ayant effectué le relevé correctement, et sans laisser de trace.
 

Ne pas annoncer son absence sur les réseaux sociaux


Enfin les vacances ! Le premier réflexe de nombre d'entre nous est d'en informer ses amis, ses collègues, ses connaissances, bref, l'ensemble de la planète, en postant un message sur les réseaux sociaux. Une erreur que cherchent les cambrioleurs...

Que faire ? Restez discret sur les dates précises de vos vacances, en particulier si vous n'avez pas de système de sécurité pour protéger votre habitation, et que personne ne vient la surveiller pendant votre absence. Attendez d'être rentrés pour poster vos splendides photos de la mer et raconter dans les détails votre périple.
 

Faire surveiller sa maison en son absence


Eau, gaz, cambriolages, animaux, plantes... Finalement, ce qui manque chez vous pendant vos vacances, c'est une présence humaine !

Que faire ? Vous pouvez demander à une bonne âme de passer chez vous régulièrement pour vérifier que tout va bien, arroser les plantes et nourrir le poisson rouge. Mais vous pouvez aussi :
  • Faire appel à une société de gardiennage qui vient surveiller régulièrement votre maison ;
  • Vous inscrire au programme Tranquillité vacances, pour que la gendarmerie vienne faire régulièrement des patrouilles de surveillance autour de votre domicile ;
  • Proposer votre logement à des seniors qui viennent s'y installer et s'en occuper pendant vos vacances, gratuitement.
Pour en savoir plus sur ces solutions astucieuses et parfois gratuites, découvrez notre article dédié.
 

Connecter sa maison pour la protéger des cambriolages


S'il vous est impossible de faire surveiller votre maison pendant vos vacances, le doute plane toujours : y a-t-il une fuite d'eau ? mes plantes sont-elles mortes de soif ?  y a-t-il eu une intrusion ?

Que faire ? La solution idéale est la domotique. Connectée, votre maison sera mieux sécurisée : vous pourrez vous assurer qu'il n'y a pas eu d'intrusion, que les portes et fenêtres sont bien fermées, mais aussi mimer votre présence à l'aide de scénarios, contrôler l'arrosage connecté des plantes, et être alerté en cas de fuite d'eau. Découvrez notre article dédié pour en savoir plus.

Surveiller sa maison à distance grâce à la domotique
Surveiller sa maison à distance grâce à la domotique © iStock
 
Vacances : les 12 gestes à adopter pour partir tranquille
Nous vous recommandons

Pour sublimer leur résidence et profiter des beaux jours, des propriétaires décident de réaliser une généreuse piscine sur leur parcelle.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic