L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Avant/après : une cuisine décloisonnée illumine tout un pavillon

Par Lucas Desort
,
le 9 juillet 2019
Un pavillon rénové fait rentrer la lumière
Un pavillon rénové fait rentrer la lumière © Sabine Serrad
Situé à quelques heures de Paris, ce petit pavillon datant de la fin des années 70 n'avait pas connu de travaux depuis plusieurs années. Après une petite cure de jouvence, aujourd'hui, lumière et convivialité s'invitent au sein de cette charmante demeure oisienne.
"Dès que je suis rentrée dans l'appartement, j'ai tout de suite vu son potentiel" confie Patricia Coignard de l'agence d'architecture Atmosphères Design. Après 3 mois d'études et 2 mois et demi de travaux, le rez-de-chaussée du pavillon laisse enfin entrer la lumière, et est devenu un véritable lieu chaleureux. Le manque de lumière et le mobilier un peu vieillissant n'auront pas eu raison de l'instinct de l'architecte et décoratrice d'intérieur.
Pour un changement total, il fallait avoir une certaine vision. "J'ai beaucoup travaillé sur les perceptions et les lignes de fuite" confie Patricia. "Aujourd'hui, nous entrons dans un lieu entièrement ouvert, où les yeux naviguent partout dans la maison". Pour arriver à ce résultat, il aura fallu notamment décloisonner la cuisine, changer 95 % du mobilier et repenser entièrement les lieux.
Découvrez la métamorphose du pavillon en images.
Avant/après : une cuisine décloisonnée illumine tout un pavillon

Avant : une cloison sépare le séjour de la lumière

Une cloison sépare le séjour de la lumière
Une cloison sépare le séjour de la lumière © Sabine Serrad
"L'objectif était de donner de la lumière à la maison, chose impossible avec cette cloison" (ici à gauche), explique Patricia Coignard. Pour réussir à illuminer une maison, faut-il d'abord savoir ce qui l'empêche de circuler, ici, le problème est rapidement repéré par l'architecte.
Avant : une cloison sépare le séjour de la lumière

Après : un pavillon lumineux et moderne

Un pavillon lumineux et moderne
Un pavillon lumineux et moderne © Sabine Serrad
Un mur tombe et tout s'éclaire. Désormais la cloison levée, la lumière naturelle provenant de la fenêtre de la cuisine permet d'illuminer le séjour. Sans la cloison et avec ce travail sur les lignes de fuite, "on a désormais une vision de toutes les pièces depuis chacune d'elles" se ravit l'architecte.
Après : un pavillon lumineux et moderne

Un salon au design scandinave

Un salon au design scandinave
Un salon au design scandinave © Sabine Serrad
"Le réel défi de cette rénovation était de devoir composer avec l'escalier d'origine qu'on devait conserver, c'est ce qui a déterminé le choix du sol clair" révèle Patricia Coignard. Au-delà de la couleur, il fallait également s'adapter à la forme géométrique très forte de l'escalier, pour cela Patricia a opté pour "du mobilier arrondi dans cette maison auparavant très angulaire".
Un salon au design scandinave

Un séjour lumineux

Un séjour lumineux
Un séjour lumineux © Sabine Serrad
Parmi le mobilier installé, plusieurs éléments ont été faits sur-mesure par Patricia Coignard, comme le meuble télé et celui de rangement pour le bois. "Également, la cheminée a laissé place à un poêle afin d'aérer au maximum l'espace et dynamiser la pièce à vivre" explique-t-elle.
Un séjour lumineux

Avant : une cuisine vétuste et dépassée

Une cuisine vétuste et dépassée
Une cuisine vétuste et dépassée © Sabine Serrad
Auparavant, la cuisine était composée de couleurs très sombres, et des rangements un peu trop apparents donnaient l'impression d'une pièce très vétuste, et un peu vieillissante.
Avant : une cuisine vétuste et dépassée

Une cuisine spacieuse et lumineuse

Une cuisine spacieuse et lumineuse
Une cuisine spacieuse et lumineuse © Sabine Serrad
Après 2 mois et demi de travaux, cette cuisine s'est métamorphosée. Aujourd'hui elle laisse enfin entrer la lumière et est devenue extrêmement spacieuse. "J'ai opté dans la cuisine pour des rangements cachés, afin de maximiser l'espace et d'aérer la pièce", raconte l'architecte. "Pour favoriser la lumière, j'ai opté pour du bois clair, en contrastant avec du gris plomb pour la cuisine afin de lui donner de la profondeur".
Une cuisine spacieuse et lumineuse

Après : une salle à manger en bois

Une salle à manger en bois
Une salle à manger en bois © Sabine Serrad
Surplombé par ce fameux escalier d'origine, le mobilier de la pièce s'adapte à sa couleur pour offrir une salle à manger tout en bois au design élégant et naturel.
Après : une salle à manger en bois

Avant : une entrée sombre

Une entrée sombre
Une entrée sombre © Sabine Serrad
L'entrée avant les travaux souffrait comme le reste de la maison d'un manque de lumière. Difficile d'apprécier son chez soi, quand le premier endroit où l'on met les pieds est étroit et sombre ! Il était impératif de changer ça.
Avant : une entrée sombre

Après : une entrée rayonnante

Une entrée rayonnante
Une entrée rayonnante © Sabine Serrad
Dorénavant, en pénétrant les lieux vous entrerez dans la lumière. Débarrassé de la cloison et avec un nouveau parquet rayonnant, l'espace d'entrée est maximisé, et permet également une meilleure circulation.
Après : une entrée rayonnante

Un second salon pour optimiser l'espace

Un second salon pour optimiser l'espace
Un second salon pour optimiser l'espace © Sabine Serrad
En plus du salon de télé, un second vient se trouver juste derrière dans un design toujours scandinave. Différentes teintes de blanc et gris jonchent le sol et les murs, toujours dans l'esprit d'illuminer la pièce. Contre le mur, une bibliothèque faite sur-mesure par l'architecte, vient apporter de l'authenticité au salon, et capter la lumière de l'extérieur grâce à la baie vitrée. "Tout cela avec des touches de jaune et d'orange pour moderniser et renforcer le côté cosy de la bâtisse", conclu Patricia Coignard.
Un second salon pour optimiser l'espace

Un pavillon rénové et lumineux

Un pavillon rénové et lumineux
Un pavillon rénové et lumineux © Sabine Serrad
Fiche technique :
Rénovation du rez-de-chaussée d'un pavillon
Lieu : Peroy Les Gombries
Maitre d'ouvrage : privé
Maitre d'œuvre : Patricia Coignard - Atmosphères Design
Durée de chantier : 2 mois et demi
Budget : non communiqué
Un pavillon rénové et lumineux
Nous vous recommandons

Cloisons déposées, ouvertures agrandies, circulation facilitée... cette maison occitane a été transformée de l'intérieur.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic