L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Rénover un escalier : 16 photos avant/après qui donnent des idées

Par Stéphanie Thibault
,
le 20 mars 2019
Usé par le temps, votre escalier fait grise mine ? Qu'il soit simplement démodé ou vraiment dégradé, il a besoin d'être rénové. Que vous souhaitiez le relooker, le sécuriser ou le remplacer, voici des idées pour le remettre en état.
Votre escalier accuse le poids des années ? Pire, il affiche des signes de faiblesse ? Il est peut-être temps de lui offrir une seconde jeunesse. Au-delà de son style démodé, un escalier vieillissant peut se révéler dangereux. Cage d'escalier sombre et étroite, marches bancales ou glissantes, contre-marches trop hautes, rampe mal fixée... peuvent rendre son utilisation inconfortable, voire périlleuse.
Que l'on souhaite le sécuriser ou simplement le relooker, il existe de nombreuses solutions pour rénover son escalier. Si un bon coup de peinture suffit parfois à lui offrir un nouveau visage, dans d'autres cas, il est nécessaire de le remplacer entièrement.
Besoin d'idées ? Ces escaliers, remis en état par des professionnels, ont été transformés de différentes manières. Petits ou gros travaux, les solutions apportées répondent toutes à une problématique spécifique. Découvrez le résultat en images à travers des photos avant/après très parlantes, issues de nos reportages.
Rénover un escalier : 16 photos avant/après qui donnent des idées

Avant : une cage d'escalier sombre et exiguë

Avant : une cage d'escalier sombre et exiguë
Avant : une cage d'escalier sombre et exiguë © Jennifer Sath
La cage d'escalier de cette maison était sombre et étroite. Le bois, ancien, avait besoin d'être poncé et décrassé, et les marches réajustées pour garantir un passage sécurisé.
Avant : une cage d'escalier sombre et exiguë

Après : une cage d'escalier aérée et lumineuse

Après : une cage d'escalier aérée et lumineuse
Après : une cage d'escalier aérée et lumineuse © Jennifer Sath
Pour offrir un meilleur accès du rez-de-chaussée au premier étage, l'architecte a ici choisi de déplacer la cage d'escalier. Plus large que l'ancien, le nouvel escalier est également baigné de lumière grâce à des ouvertures et une verrière qui aère le palier. Habillé d'une jolie couleur bleue, il affiche ainsi un profil plus actuel.
Retrouvez l'intégralité de notre reportage ici.
Après : une cage d'escalier aérée et lumineuse

Avant : un escalier étroit et dangereux

Un rez de jardin entièrement réaménagé
Un rez de jardin entièrement réaménagé © Elodie Bonnet Architecte et designer d'espace
Des marches glissantes et pas assez profondes, des contre-marches trop hautes, une rampe mal fixée... Cet escalier, qui plus est étroit et mal éclairé, était dangereux. Il fallait notamment élargir le passage, et faire en sorte que l'on puisse confortablement poser le pied sur chacune des marches.
Avant : un escalier étroit et dangereux

Après : une cage d'escalier modernisée

Après : une cage d'escalier modernisée  - Un rez de jardin entièrement réaménagé
Après : une cage d'escalier modernisée - Un rez de jardin entièrement réaménagé © Elodie Bonnet Architecte et designer d'espace
Entièrement repensée, la cage d'escalier a été orientée sur la droite et s'ouvre désormais sur le salon. L'angle et le garde-corps ont ainsi été placés de l'autre côté. Les marches, elles, ont été remplacées par des planches plus larges et plus profondes.
Après : une cage d'escalier modernisée

Après : un escalier rétroéclairé

Après : un escalier rétroéclairé  - Un rez de jardin entièrement réaménagé
Après : un escalier rétroéclairé - Un rez de jardin entièrement réaménagé © Elodie Bonnet Architecte et designer d'espace
Sa structure en bois et métal crée un joli contraste et apporte une touche contemporaine à l'ensemble de la pièce. Autre bonne idée : des led placées sous les marches, qui guident les pas dans l'escalier et créent une ambiance chaleureuse.
Retrouvez l'intégralité de notre reportage ici.
Après : un escalier rétroéclairé

Avant : un escalier en colimaçon en mauvais état

Une escalier en acier pour redynamiser une pièce
Une escalier en acier pour redynamiser une pièce © SOF Architectes
Usé par des années et des passages répétés, cet escalier hélicoïdal affichait des signes de faiblesse : plusieurs éléments menaçaient de se désolidariser de la structure et l'ensemble risquait, à terme, de s'effondrer. Les occupants de la maison ont donc fait appel à un architecte pour rétablir un accès sécurisé à l'étage.
Avant : un escalier en colimaçon en mauvais état

Après : un escalier en acier ultra contemporain

Après : un escalier en acier ultra contemporain  - Une escalier en acier pour redynamiser une pièce
Après : un escalier en acier ultra contemporain - Une escalier en acier pour redynamiser une pièce © SOF Architectes
Réalisé sur-mesure, cet escalier en acier transforme radicalement l'intérieur de cet appartement. Il offre surtout un environnement plus sûr, avec des marches très larges et un garde-corps relativement haut, aligné sur chacune d'elles. Directement fixé au mur, comme suspendu dans l'air, l'escalier semble flotter et accentuer l'impression de hauteur sous plafond.
Retrouvez l'intégralité de notre reportage ici.
Après : un escalier en acier ultra contemporain

Avant : un escalier qui nécessite un petit coup de frais

L'escalier était un peu vieillot
L'escalier était un peu vieillot © Pauline Giard
En bon état, cet escalier avait surtout besoin d'un bon lifting. La peinture rouge était un peu datée et abîmée, mais sa structure en bois et sa rampe vintage avaient un vrai potentiel qui ne demandait qu'à être mis en valeur.
Avant : un escalier qui nécessite un petit coup de frais

Après : un escalier habilement mis en lumière

Dans l'escalier aussi le bleu azur est présent
Dans l'escalier aussi le bleu azur est présent © Pauline Giard
Habilement mis en couleur, l'escalier a changé de visage. Les marches en bois et la rampe ont été poncés et vitrifiés, et le reste peint d'un joli bleu azur. La métamorphose des pièces autour participent aussi grandement à sa mise en valeur : l'ajout d'une verrière sur la droite, et l'ouverture sur le jardin lui permettent ainsi de sortir de l'obscurité.
Retrouvez l'intégralité de notre reportage ici.
Après : un escalier habilement mis en lumière

Avant : un escalier massif qui bloque la lumière

Avant : un escalier massif qui bloquait la lumière de la fenêtre
Avant : un escalier massif qui bloquait la lumière de la fenêtre © Mikaël Seban
Aménagé pour relier les combles au reste de l'appartement, cet escalier était mal positionné. Juste devant la fenêtre, sa structure plutôt massive bloquait en effet la lumière et assombrissait l'intérieur.
Avant : un escalier massif qui bloque la lumière

Après : un escalier hélicoïdal discret et aérien

Un escalier hélicoïdal blanc pour remplacer un escalier massif en bois
Un escalier hélicoïdal blanc pour remplacer un escalier massif en bois © Mikaël Seban
L'ancien escalier en bois a été remplacé par un escalier hélicoïdal, qui apporte de la légèreté à l'ensemble de la pièce. Blanc et ajouré, il se fond ainsi dans le décor, mais permet aussi de libérer de l'espace. L'intérieur semble avoir gagné en volume et en lumière.
Retrouvez l'intégralité de notre reportage ici.
Après : un escalier hélicoïdal discret et aérien

Avant : une échelle pour rejoindre la mezzanine

Avant : une cuisine sommairement aménagée
Avant : une cuisine sommairement aménagée © Benoît Dufour
Ce vieil escalier en bois permettait d'accéder à la partie du studio situé en mezzanine. Peu pratique, et surtout peu sécurisé, la montée était assez raide et les marches trop étroites pour pouvoir l'emprunter confortablement.
Avant : une échelle pour rejoindre la mezzanine

Après : un escalier malin et multifonction

Un escalier malin pour accéder à la mezzanine
Un escalier malin pour accéder à la mezzanine © Benoît Dufour
Conçu en deux partie bien distinctes, le nouvel escalier s'articule en deux volées de marches. Les quatre premières marches, en bois, se prolongent en une sorte de palier dans la continuité du plan de travail et dissimilent des tiroirs. Les marches du haut, en métal plié, forment comme de petits caissons, apportant une note très moderne.
Retrouvez l'intégralité de notre reportage ici.
Après : un escalier malin et multifonction

Avant : un escalier vieillot carrelé de mosaïque

Avant : un intérieur vieillot et très cloisonné
Avant : un intérieur vieillot et très cloisonné © Antoine Monié
Cette petite maison était figée dans une atmosphère hors d'âge. L'escalier ne faisait pas exception à la règle : recouvert de mosaïque jaune et bleue, il était aussi coincé entre des cloisons très présentes qui asphyxiaient tout le rez-de-chaussée.
Avant : un escalier vieillot carrelé de mosaïque

Après : une cage d'escalier décloisonnée

Après : le garage converti en lumineuse salle à manger
Après : le garage converti en lumineuse salle à manger © Antoine Monié
L'escalier a conservé sa mosaïque d'origine, revendiquant ainsi un style vintage. Le rez-de-chaussée, lui, a en revanche été entièrement remodelé. Débarrassé de ses cloisons inutiles, il est désormais plus aéré et beaucoup plus lumineux. La cage d'escalier a elle aussi gagné en clarté et paraît plus spacieuse.
Après : une cage d'escalier décloisonnée

Après : un escalier sécurisé par un claustra

Un escalier décloisonné et un salon plus lumineux
Un escalier décloisonné et un salon plus lumineux © Antoine Monié
Désormais ouvert sur le salon, l'escalier a été sécurisé par un claustra, qui laisse circuler la lumière et apporte un côté chaleureux. Une bonne idée pour offrir une seconde jeunesse à un escalier un peu vieillot quand on dispose d'un petit budget.
Retrouvez l'intégralité de notre reportage ici.
Après : un escalier sécurisé par un claustra
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic