L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Un studio prend des allures de deux-pièces grâce à une verrière

Par Stéphanie Thibault
,
le 29 mars 2019
Malgré une surface confortable, ce grand studio manquait de fonctionnalité. L'intérieur avait aussi besoin d'être modernisé et la déco rafraîchie. Transformé en deux pièces confortable, l'appartement a changé de visage. Reportage.
Ce grand studio parisien disposait d'une jolie surface, mais ses 35 m2 étaient mal agencés. Le logement avait aussi besoin d'un bon lifting pour lui offrir un visage plus moderne, et surtout plus fonctionnel. "Les propriétaires souhaitaient le refaire à neuf pour que leur fils, étudiant, puisse s'y installer, mais aussi pour en faire un pied-à-terre dont ils pourraient profiter plus tard" nous explique Julissa Serviere, de l'agence JYS Design, chargée du projet de rénovation.
"La surface permettait de créer deux pièces bien distinctes, et d'aménager ainsi une vraie chambre" souligne l'architecte. Avec des installations anciennes, la cuisine et la salle de bains nécessitaient d'être repensées. La cuisine, mal optimisée, n'offrait pas le confort suffisant pour préparer de vrais repas, et l'appartement manquait de rangements.
Julissa Serviere a donc fait en sorte de remodeler l'espace, notamment à l'aide d'une verrière, et de créer un intérieur moderne, confortable et chaleureux. Malgré quelques difficultés, l'architecte a répondu aux attentes de ses clients qui "se sont tout de suite sentis chez eux !" Visite en images de ce studio transformé en deux-pièces.
Un studio prend des allures de deux-pièces grâce à une verrière

Avant : une cuisine pratique mais mal optimisée

Avant : une cuisine pratique mais mal optimisée
Avant : une cuisine pratique mais mal optimisée © Desygn by JM2
Malgré quelques avantages (une implantation en L relativement fonctionnelle, des rangements en nombre, une hotte aspirante...), la cuisine avait besoin d'être repensée. Elle nécessitait aussi d'être rafraîchie, les meubles bleu-gris et le carrelage façon marbre formant un ensemble plutôt terne et démodé.
Avant : une cuisine pratique mais mal optimisée

Après : une cuisine modernisée entièrement équipée

Après : une cuisine modernisée entièrement équipée
Après : une cuisine modernisée entièrement équipée © Desygn by JM2
"Les propriétaires voulaient une vraie cuisine, entièrement équipée. Ils désiraient aussi un coin repas d'appoint, pas de table mais un espace malgré tout assez grand pour s'y installer à quatre" nous explique Julissa Serviere. Conçue avec un cuisiniste, la pièce a changé de visage.
L'architecte a transformé le mini-bar en véritable îlot, sous lequel sont encastrés lave-vaisselle et lave-linge d'un côté, et des tabourets hauts de l'autre pour pouvoir manger confortablement installé. La hotte aspirante a été dissimulée dans les rangements hauts, et le chauffe-eau dans un coffrage qui se fond dans le décor au-dessus du bar. La crédence, en verre, est éclairée par un bandeau led, créant une ambiance lumineuse légèrement colorée.
Après : une cuisine modernisée entièrement équipée

Une pièce à vivre cosy et chaleureuse

Une pièce à vivre cosy et chaleureuse
Une pièce à vivre cosy et chaleureuse © Desygn by JM2
L'ancien carrelage a été remplacé par un sol en PVC imitation parquet, dont les accents miel réchauffent l'atmosphère. "Les propriétaires de l'appartement aimaient bien le bois, mais pour optimiser les coûts, et aussi faciliter l'entretien, ils ont finalement opté pour un revêtement à la texture plus vraie que nature" indique Julissa Serviere. On retrouve en revanche des éléments en bois sur le mobilier au design d'inspiration scandinave, dont les tons doux accentuent le côté cocon de l'appartement.
Une pièce à vivre cosy et chaleureuse

Des étagères et des rangements sur-mesure

Des étagères et des rangements sur-mesure
Des étagères et des rangements sur-mesure © Desygn by JM2
L'appartement manquait cruellement de rangements, en particulier dans la pièce à vivre. "Les propriétaires avaient, notamment, beaucoup de livres, il était important pour eux qu'ils puissent tous les ranger" indique l'architecte. Julissa Serviere a donc installé plusieurs rangées d'étagères, et créé une banquette dont les caissons permettent aussi d'entreposer documents et autres bibelots.
Des étagères et des rangements sur-mesure

Une verrière pour séparer la chambre et le salon

Une verrière pour séparer la chambre et le salon
Une verrière pour séparer la chambre et le salon © Desygn by JM2
"Avec 35 m2, ce faux studio était assez grand pour être transformé en deux-pièces" note Julissa Serviere. "Les propriétaires souhaitaient pouvoir disposer d'une chambre mais ils ne voulaient pas quelque chose de trop fermé non plus" ajoute l'architecte. Pour créer une séparation entre la partie salon et la chambre, elle a donc opté pour une verrière, une cloison légère qui permet de redistribuer l'espace tout en laissant circuler la lumière.
Chaque pièce est ainsi bien définie et indépendante l'une de l'autre, même si cet aménagement leur a donné un peu de fil à retordre. "Les mesures ont été mal prises, elles ne prenaient pas en compte la poutre au niveau du plafond. La pose a donc été compliquée, la verrière a dû être ajustée et l'installation a pris beaucoup de retard" nous confie Julissa Serviere.
Une verrière pour séparer la chambre et le salon

Avant : un coin chambre qui manque d'intimité

Avant : un coin chambre qui manque d'intimité
Avant : un coin chambre qui manque d'intimité © Desygn by JM2
Installée dans l'alcôve située directement dans le prolongement du salon, la chambre manquait cruellement d'intimité. Entièrement ouvert, l'espace avait donc besoin d'être réorganisé. "Les propriétaires voulaient absolument un vrai lit, mais aussi un petit bureau pour que les enfants, étudiants, puissent travailler confortablement" précise Julissa Serviere.
Avant : un coin chambre qui manque d'intimité

Après : une chambre séparée par une verrière

Après : une chambre séparée par une verrière
Après : une chambre séparée par une verrière © Desygn by JM2
Fermée aux deux tiers par la verrière, la chambre est désormais séparée du salon et profite d'un environnement plus calme. Pour optimiser l'espace au maximum, l'architecte a aménagé un bureau sur-mesure dans l'angle de la pièce, et ajouté des étagères murales qui semblent prolonger les rayonnages installés côté salon.
Après : une chambre séparée par une verrière

Une penderie façon dressing dans la chambre

Une penderie façon dressing dans la chambre
Une penderie façon dressing dans la chambre © Desygn by JM2
Mis à part un ancien conduit de cheminé transformé en placard mural à droite du lit, la chambre manquait aussi de rangements. Julissa Serviere a donc aménagé une grande penderie, agrémentée de nombreux tiroirs et rayonnages, à la manière d'un dressing pratique et fonctionnel.
Une penderie façon dressing dans la chambre

Avant : une salle de bains ancienne

Avant : une salle de bains ancienne
Avant : une salle de bains ancienne © Desygn by JM2
Comme la cuisine, la salle de bains était vétuste et démodée. On y retrouvait le même carrelage effet faux marbre, un vieux lavabo sur pied et des toilettes plus vraiment en bon état.
Avant : une salle de bains ancienne

Après : une salle de bains modernisée

Après : une salle de bains modernisée
Après : une salle de bains modernisée © Desygn by JM2
Métamorphosée, la salle de bains offre un environnement résolument plus fonctionnel. La baignoire a été remplacée par une grande cabine de douche, le lavabo par un meuble-vasque plus spacieux, et les toilettes par des WC suspendus. "La plomberie nous a donné un peu de fil à retordre à cause du rebord qui court tout le long du mur, au-dessus des toilettes et du lavabo, et qui permet de camoufler les canalisations" nous explique Julissa Serviere. "Il ne devait pas être trop imposant pour que la porte coulissante (située sur la gauche, ndlr) ne soit pas gênée à l'ouverture". Les dimensions ont donc dû être ajustées pour qu'elle puisse s'ouvrir sans problème.
 
Fiche technique
Programme : rénovation totale d'un studio avec création d'une chambre et aménagement d'une cuisine équipée
Lieu : Paris (XVIIe arrondissement)
Superficie : 35 m2
Maître d'ouvrage : privé
Maître d'œuvre : Julissa Serviere, architecte d'intérieur (desygnbyjm2.com)
Durée des travaux : 6 mois (dont 1 mois de chantier)
Budget : 45.000 €
Après : une salle de bains modernisée
Nous vous recommandons

A l'occasion des Assises du logement en novembre dernier, les experts se sont relayés pour dresser un portrait-robot de nos habitations. Zoom sur le confort et la qualité de l'air intérieur.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic