L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Une extension aux allures de container pour accueillir une nouvelle cuisine

Par Stéphanie Thibault
,
le 28 janvier 2020
Une extension aux allures de container pour accueillir une nouvelle cuisine
Une extension aux allures de container pour accueillir une nouvelle cuisine © Tom Arban
Cette demeure de style victorien a gagné trois pièces en plus grâce à une extension réalisée à l'arrière de la maison. Une construction à l'allure ultra moderne qui contraste fortement avec la façade en brique. Reportage.
Comment créer des mètres carrés supplémentaires dans une maison semi-mitoyenne, située en milieu urbain ? C'est le défi qu'ont lancé les propriétaires de cette demeure victorienne, située dans le quartier de Roncesvalles à Toronto, aux architectes du cabinet Reigo & Bauer. Pour répondre à la demande de leurs clients, ces derniers ont imaginé une extension ultra moderne, aux allures de container, qu'ils ont accolée à l'arrière de la maison.
Ce volume additionnel, dont le style tranche drastiquement avec celui, très classique, de la façade en brique, s'élève sur deux étages, et a notamment permis de créer une nouvelle entrée ainsi qu'une nouvelle cuisine-salle à manger. Pour connecter cet espace aux pièces d'origine, les architectes ont également repensé le sens de circulation à l'intérieur de la maison.
Autre axe de travail de ce projet : faire rentrer un maximum de lumière naturelle dans chacune des pièces. Les designers ont donc découpé des ouvertures et joué avec les perspectives et les volumes afin que les occupants de la maison profitent partout d'une belle luminosité. Résultat : un intérieur plus spacieux, conçu pour répondre aux besoins d'une vie de famille bien remplie. Zoom en images sur cette extension au caractère affirmé.
Une extension aux allures de container pour accueillir une nouvelle cuisine

Une extension en forme de container

Une extension en forme de container
Une extension en forme de container © Tom Arban
Le style est osé. Réalisée avec des matériaux modernes (du métal et du verre pour l'essentiel) en opposition avec la façade en brique, l'extension affiche aussi des lignes très géométriques qui lui donnent des airs de containers. Un choix assumé par les architectes, qui ont malgré tout veillé à ce que la largeur de la construction s'intègre en douceur dans le voisinage. Vue de l'extérieur, l'extension conserve ainsi des proportions raisonnables, mais offre de généreux volumes à l'intérieur, répartis sur deux étages et complétés par une terrasse panoramique.
Une extension en forme de container

Une nouvelle entrée qui relie les différents niveaux

Une nouvelle entrée qui relie les différents niveaux
Une nouvelle entrée qui relie les différents niveaux © Tom Arban
Pour faciliter la circulation entre les différents espaces de vie, l'entrée de la maison a été rapatriée à l'arrière par les architectes. Au rez-de-chaussée, l'extension s'ouvre donc sur un sas qui mène à la fois vers le sous-sol situé en contrebas, et vers la nouvelle cuisine-salle à manger installée une volée de marches plus haut.
Une nouvelle entrée qui relie les différents niveaux

Un intérieur baigné de lumière

Un intérieur baigné de lumière
Un intérieur baigné de lumière © Tom Arban
C'était l'un des points essentiels du projet : faire entrer un maximum de lumière naturelle dans la maison. Les architectes ont donc dessiné de nombreuses ouvertures et astucieusement découpé les volumes intérieurs afin de créer des puits de lumière. L'espace salle à manger, situé au centre de l'extension, profite ainsi d'une exceptionnelle clarté, que les murs peints en blanc se chargent de réfléchir dans le reste de la pièce.
Un intérieur baigné de lumière

Une cuisine ouverte aux lignes contemporaines

Une cuisine ouverte aux lignes contemporaines
Une cuisine ouverte aux lignes contemporaines © Tom Arban
Aménagée dans le prolongement direct de la salle à manger, l'espace cuisine est organisé autour de trois zones : un îlot central qui accueille l'évier et le plan de travail, un linéaire équipé du point cuisson et agrémenté de nombreux rangements, et un meuble perpendiculaire, qui intègre l'électroménager et sert aussi de séparation avec le salon. L'ensemble affiche des lignes sobres et épurées, très contemporaines.
Une cuisine ouverte aux lignes contemporaines

Des volumes généreux pour un espace de vie agrandi

Des volumes généreux pour un espace de vie agrandi
Des volumes généreux pour un espace de vie agrandi © Tom Arban
Généreusement proportionné, le nouvel espace cuisine-salle à manger offre un volume spacieux. Une impression accentuée par un intérieur entièrement habillé de blanc et de bois clair, et de larges ouvertures sur l'extérieur qui laissent le regard s'échapper au-delà des murs.
Des volumes généreux pour un espace de vie agrandi

Un accès à l'étage aéré et discret

Un accès à l'étage aéré et discret
Un accès à l'étage aéré et discret © Tom Arban
L'escalier desservant l'étage arbore un design très aéré, avec une structure en bois qui se passe de contremarches, et un garde-corps en métal habillé d'une résille en losange. Ultra discret, il se fond ainsi dans la perspective et s'efface presque dans le décor.
Un accès à l'étage aéré et discret

Un étage aérien et lumineux

Un étage aérien et lumineux
Un étage aérien et lumineux © Tom Arban
A l'étage, les occupants profitent là aussi de pièces largement baignées de lumière grâce aux larges baies vitrées dessinées par les architectes. Des ouvertures qui permettent également d'ouvrir les volumes et de créer une impression d'espace, mais aussi de réduire la frontière entre l'intérieur et l'extérieur. Des aménagements malins qui accentuent le contraste entre les lignes très géométriques du dehors, qui rappellent celles d'une grosse boîte, et les lignes plus aériennes du dedans, qui offrent une vraie sensation d'espace.
 
Fiche technique
Programme : construire une extension pour créer des pièces supplémentaires
Lieu : Toronto, Canada
Superficie : 200 m2 après travaux
Maître d'ouvrage : privé
Maître d'œuvre : Agence Reigo & Bauer
Constructeur : JH Reynolds Contracting
Budget : non communiqué
Un étage aérien et lumineux
Nous vous recommandons

La Casa del Desierto est un pavillon de verre chargé de démontrer les capacités de ce matériau en climat extrême.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic