L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Dix ustensiles beaux et malins pour cuisiner à la mode actuelle

le
Souhaitant moderniser et renouveler son offre, le fabricant français d'ustensiles de cuisine Mauviel 1830 a proposé un workshop aux étudiants de l'ECAL de Lausanne. Il en résulte une collection pleine d'inventivité qui répond aux nouveaux modes de cuisson et aux nouveaux usages de la cuisine. Découverte en images.
Un saut dans le XXIème siècle. Spécialisée depuis sept générations dans la fabrication d'ustensiles de cuisine haut-de-gamme, la manufacture Mauviel 1830, dont les ateliers sont situés en Normandie, a souhaité dépoussiérer ses collections. Pour cela, elle a fait appel à l'inventivité des étudiants de l'ECAL (École cantonale d'art de Lausanne). "Le brief était de travailler autour de la notion "de la cuisine à la table", avec l'idée de faire sortir les ustensiles de cuisson de la cuisine pour les faire passer à table. La deuxième contrainte était de rester dans l'ordre du fonctionnel, sans exploration trop lointaine du futur", indique François Delclaux, directeur artistique de l'exposition Cooking the Future, dont les propos sont rapportés dans le Mag du salon Maison&Objet.
Des ustensiles de cuisine comme des pièces d'orfèvrerie
Un fumoir d'intérieur, une lunch box revisitée, une poêle compartimentée, une louche saucière, une planche à découper avec plateau intégré, un seau à champagne en deux contenants (voir en pages suivantes)... Au final, vingt-deux projets ont été retenus et prototypés. Tous proposent de nouvelles esthétiques pour répondre à de nouveaux usages de la cuisine.
Les ustensiles ne sont plus relégués au second plan dans les cuisines. Désormais, ils se montrent, s'exposent sur les tables au même titre que la vaisselle et la verrerie. Il faut dire qu'en plus d'avoir des lignes résolument design, les ustensiles associent des matières nobles : du bois, du cuivre, de l'étain... Des matériaux qui leur apportent une vraie plus value esthétique et qui les transforment en véritables pièces d'orfèvrerie.
Pour faciliter leur utilisation, ils se font plus malins que jamais à l'instar de la planche à découper avec plateau pour recueillir les aliments imaginée par Clément Beaugé ou encore de la poêle de Martin Bolo. Inspirée par l'organisation des marais salants, cette dernière est constituée de deux compartiments. Grâce à eux, il peut y avoir excès d'huile et sauce d'un côté sans que cela ne perturbe la cuisson des aliments situés de l'autre. Simple mais redoutablement efficace.
Dévoilés en septembre dernier à Paris dans le cadre de la Paris Désign Week sous la forme d'une exposition baptisée "Cooking the Future", les projets seront de nouveau présentés en octobre à l'ambassade de France à Prague. Ils pourraient également être mis sur le devant de la scène à Tokyo, ainsi qu'à New York ou à Singapour.
Découvrez en pages suivantes quelques-uns des projets mis au point par les étudiants de l'ECAL pour dépoussiérer l'offre de Mauveil 1830.
Dix ustensiles beaux et malins pour cuisiner à la mode actuelle

Une poêle compartimentée pour éviter les mélanges

Une poêle compartimentée
Une poêle compartimentée © ECAL/Nicolas Genta
Comment cuire deux aliments différents en même temps sans les mélanger ? Parce que tous les cuisiniers se sont un jour trouvés confrontés au problème, Martin Bolo a imaginé une poêle compartimentée. Il peut y avoir excès d'huile et sauce d'un côté sans que cela ne perturbe la cuisson des aliments situés de l'autre.
Design : Martin Bolo
Une poêle compartimentée pour éviter les mélanges

La louche saucière pour servir liquide et solide

Le saucier louche pour servir liquide et solide
Le saucier louche pour servir liquide et solide © ECAL/Nicolas Genta
Cet ustensile fait à la fois office de saucier et de louche. Pratique avec ses deux coques, l'une perforée, l'autre pleine, il permet de servir les préparations contenant à la fois du liquide et du solide.
Design : Jenna Kaes
La louche saucière pour servir liquide et solide

Une planche à découper avec plateau pour recueillir les aliments

Une planche à découper avec plateau
Une planche à découper avec plateau © ECAL/Nicolas Genta
Agrémentée d'un plateau qui coulisse grâce à un système d'encoches, cette planche à découper permet de recueillir de la manière la plus simple qui soit les légumes hachés ou les pelures.
Design : Clément Beaugé
Une planche à découper avec plateau pour recueillir les aliments

Un grill qui passe directement de la cuisine à la table

Un grill qui passe directement à la table
Un grill qui passe directement à la table © ECAL/Nicolas Genta
L'idée de ce grill est de l'utiliser directement sur la plaque de cuisson puis de s'en servir comme plat de service. La partie inférieure de l'ustensile récupère le jus, la deuxième, perforée, le laisse passer et la troisième, le grill, .
Un grill qui passe directement de la cuisine à la table

Un réchaud de table facilement transportable

Un réchaud de table
Un réchaud de table © ECAL Nicolas Genta
Parce qu'il est souvent difficile de trouver un réchaud digne d'être montré, le designer Hyunjee Jung a imaginé d'en faire un objet beau à regarder. En plus d'apporter une vraie plus-value esthétique, le cuivre dont il est constitué optimise la conservation de la chaleur.
Design : Hyunjee Jung
Un réchaud de table facilement transportable

Un fumoir d'intérieur pour cuisiner des plats aux saveurs dépaysantes

Un fumoir d'intérieur
Un fumoir d'intérieur © ECAL/Nicolas Genta
De plus en plus de cuisiniers aiment cuire leurs aliments en utilisant la technique du fumage. Jenna Kaes a pensé à eux en imaginant ce fumoir d'intérieur qui, grâce à son panier, permet une cuisson et une aromatisation optimales.
Design : Jenna Kaes
Un fumoir d'intérieur pour cuisiner des plats aux saveurs dépaysantes

Une pièce en silicone pour faire tenir sa cuillière sur sa casserole

Faire tenir sa cuillière sur sa casserole
Faire tenir sa cuillière sur sa casserole © ECAL/Nicolas Genta
Petit mais malin. Voilà qui résume bien l'ustensile ci-dessus. Finies les salissures sur le plan de travail ! Grâce à cette petite pièce en silicone, la cuillère peut être fixée sur les casseroles lorsqu'elle n'est pas utilisée.
Design : Martin Bolo
Une pièce en silicone pour faire tenir sa cuillière sur sa casserole

Un seau à champagne en deux contenants

Seau à champagne double peau
Seau à champagne double peau © ECAL/Nicolas Genta
Parce qu'un seau à champagne traditionnel génère souvent de la condensation, Hyewon Lim a inséré le sien dans une base de cuivre. Le résultat est un seau à champagne revisité, facile à transporter grâce à ses anses de chaque côté.
Design : Hyewon Lim
Un seau à champagne en deux contenants

Des boîtes pour des cookies "parfaits"

Des boîtes pour des cookies "parfaits"
Des boîtes pour des cookies "parfaits" © ECAL/Nicolas Genta
Cet ensemble de boîtes a été conçu pour créer le cookie "parfait". Des pièces supplémentaires peuvent être ajoutées à l'étain pour créer des dessins sur les biscuits, ce qui rend leur préparation ludique. Ces outils peuvent également être utilisés dans la préparation d'autres recettes telles que des hamburgers ou des beignets.
Design : Einat Kirschner
Des boîtes pour des cookies "parfaits"

Une lunch box de luxe en bois et cuivre

Une lunch box de luxe
Une lunch box de luxe © ECAL/Nicolas Genta
La lunch box renaît ici sous les traits d'une véritable pièce d'orfèvrerie. Là encore en plus d'apporter une plus-value esthétique à l'objet, le cuivre facilite la stérilisation. Le bois, quant à lui, conserve la fraicheur des produits.
Design : Takahiro Yamamoto
Une lunch box de luxe en bois et cuivre
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic