L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Escaliers : dix modèles plein d'ingéniosité

le 1 avril 2014
Du mini escalier à pas décalés au modèle XXL aux lignes sculpturales en passant par l'escalier en bois en colimaçon abritant des rangements, il existe de nombreux modèles d'escaliers. Ils peuvent s'harmoniser en fonction des décors et jouer de multiples fonctions. Petit aperçu en images des différentes solutions possibles...
Pièce maîtresse dans un logement, l'escalier se doit d'être esthétique et de prendre le moins de place possible tout en étant pratique à utiliser. Découvrez en pages suivantes des modèles qui répondent à ces trois critères, peut-être y trouverez-vous de l'inspiration !
Escaliers : dix modèles plein d'ingéniosité

Un escalier éventail pour meubler une grande hauteur

Appartement Cyril Rheims 29 m² Paris
Appartement Cyril Rheims 29 m² Paris © Hervé Abbadie
L'escalier est ici la pierre angulaire de cet appartement de 29 m2 peu ergonomique. Il faut dire qu'il est étonnant : avec ses marches à la forme évasée implantées légèrement en biais, il s'apparente à un éventail. Mais attention, comme l'explique son concepteur, Cyril Rheims, "les marches ne sont pas uniquement un effet de style. Chacune d'entre elles a son utilité."
En effet, les deux premières marches cachent, par exemple, de larges boîtes, espaces utiles de rangement dans une surface aussi réduite. La troisième marche est une petite niche, accessible depuis la salle de bains.
La quatrième et la cinquième marche font, quant à elles, office de penderie, tandis que la sixième sert de placard avec plusieurs étagères. Les suivantes, débouchent directement sur la mezzanine et se terminent en éventail afin de créer une sorte de rideau, préservant ainsi l'intimité de la chambre.
Les marches s'avancent progressivement vers le couloir, offrant un espace plus large au sol qu'en hauteur. Une astuce pour palier la présence du conduit de cheminée.
Découvrez l'intégralité de la réalisation de l'architecte Cyril Rheims en cliquant ici.
Un escalier éventail pour meubler une grande hauteur

Un escalier multifonctions pour optimiser l'espace

Géraldine Contet et Florent Amsellem
Géraldine Contet et Florent Amsellem © Géraldine Contet et Florent Amsellem
Pour gagner un maximum de place dans cette ancienne loge de gardien transformée en lumineux duplex, Géraldine Contet, architecte d'intérieur, et Florent Amsellem, ingénieur, ont opté pour un modèle à pas décalés. Ils ont également décidé de lui faire jouer plusieurs fonctions : en haut, son garde-corps sert de bar et en bas, ses marches sont creuses de manière à pouvoir être utilisées comme des rangements. Il devient ainsi l'une des pièces maîtresses de l'appartement.
Envie d'en voir plus ? Cliquez ici.
Un escalier multifonctions pour optimiser l'espace

Un petit escalier tortueux éclairé par des leds

Photo après escalier - Daniel Cossard
Photo après escalier - Daniel Cossard © Daniel Cossard
Dans cette ancienne boutique parisienne métamorphosée en loft-souplex de 70 m², l'architecte d'intérieur Daniel Cossard a opté pour un petit escalier en bois irréprochable sur le plan esthétique et de la sécurité. Il relie le rez-de-chaussée et le sous-sol, espace dédié comme le précise Daniel Cossard aux soins intimes.
Pour éviter d'avoir à installer des plinthes, Daniel Cossard a créé une sorte de "double mur" de manière à, à la fois, faire passer les fils électrique, mais aussi à installer des LED éclairant les marches de l'escalier qui rentrent directement dans ce faux mur.
Comme il l'explique, ce choix est esthétique et pratique, puisque ces marches, celles du haut et du bas de l'escalier, sont celles qui sont les moins bien éclairées.
Découvrez l'intégralité de la réalisation de Daniel Cossard en cliquant ici.
Un petit escalier tortueux éclairé par des leds

Un escalier qui dissimule des rangements

Avant/après duplex paris 5
Avant/après duplex paris 5 © Akram Ben Abderrazak
Dans ce duplex parisien rénové et optimisé du sol au plafond, l'escalier n'a pas été oublié. Afin qu'il s'harmonise avec le nouveau décor, plus épuré et moderne, Akram Ben Abderrazak, l'architecte chargé de sa rénovation, et membre du collectif Créateurs d'intérieur, lui a fait subir une véritable cure de jouvence : il a été poncé, entièrement repeint et les contre-marches ont été peintes.
Par ailleurs, des rangements ont été créés sous les marches de manière à optimiser au maximum l'espace disponible. L'on remarque également que l'espace laissé vacant sous ses marches les plus hautes est mis à profit pour accueillir un bureau.
Une réalisation qui prouve que l'on peut facilement arriver à alléger la présence massive d'un escalier vétuste et à le fondre dans un nouveau décor contemporain.
Retrouvez plus de photos de la réalisation d'Akram Ben Abderrazak en cliquant ici.
Un escalier qui dissimule des rangements

Un escalier aux marches ajourées pour apporter de la légèreté

Maison Alpes du Sud
Maison Alpes du Sud © AAA CSC - Christelle Serres-Chabrier
Dans cette imposante maison de 240 m2 érigée sur les hauteurs d'une colline dans les Alpes du Sud, l'architecte Christelle Serres-Chabrier, a opté pour un magnifique escalier à double révolution aux lignes sculpturales.
Constitué de marches ajourées afin de ne pas alourdir la pièce à vivre, il relie les différents niveaux de l'habitation et donne accès aux combles. "C'est l'une des pièces maîtresses de la maison, commente l'architecte. Outre son caractère fonctionnel, il vient donner à la maison un caractère résolument contemporain. Il l'enrichit mais sans l'alourdir car la structure est très aérienne".
Envie d'en voir plus ? Cliquez ici.
Un escalier aux marches ajourées pour apporter de la légèreté

Un escalier en position centrale pour structurer l'espace

Reportage duplex Montpellier
Reportage duplex Montpellier © Brengues Le Pavec Architectes
Dans ce duplex à Montpellier, les architectes Julien Brengues et Lionel Lepavec ont fait de l'escalier un élément central de l'aménagement. Il est en effet positionné au centre de l'appartement et amène au point où le plafond est le plus haut à l'étage. Il vient ainsi délimiter habilement la salle à manger et la cuisine, pièces totalement décloisonnées.
En outre, l'on remarque que malgré sa position centrale dans la pièce principale, il ne coupe pas la vision des habitants, grâce à ces marches extra-fines (moins d'un centimètre d'épaisseur !) et à l'absence de contremarches.
Découvrez plus de photos de la réalisation des architectes Julien Brengues et Lionel Lepavec en cliquant ici.
Découvrez un autre escalier aidant à structurer l'espace en cliquant ici.
Un escalier en position centrale pour structurer l'espace

Un mini escalier à pas décalés pour gagner un maximum de place

Agence Rew
Agence Rew © Agence Rew
Pour réduire l'emprise au sol de l'escalier dans cet appartement de 50 m2, les architectes Emilie Cam et Rémi Ferrand ont opté pour un modèle à pas décalés, appelé aussi escalier à pas japonais. Il donne accès à une cave à demi-enterrée aux murs en pierre, espace récupéré ayant permis aux propriétaires d'agrandir leur logement de 9 m2.
Afin que l'escalier occupe le moins de place possible, les architectes ont également veillé à dessiner une trémie la plus étroite possible. Cela explique d'ailleurs l'étroitesse de l'escalier.
Découvrez l'intégralité de notre reportage en cliquant ici.
Un mini escalier à pas décalés pour gagner un maximum de place

Un escalier dans un sas pour isoler deux espaces

Christelle Serres-Chabrier
Christelle Serres-Chabrier © Christelle Serres-Chabrier
Afin de marquer la frontière entre l'espace logement de 85 m2 et la cave abritant l'espace détente/travail, l'architecte Christelle Serres-Chabrier a imaginé un escalier entièrement enveloppé de verre.
Il se trouve ainsi comme dans un sas. Pour parfaire le tout, une porte a été installée en bas des marches. Grâce à ce dispositif, la cave se retrouve ainsi bien isolée du reste de l'appartement.
A noter qu'un bureau a été installé sous l'escalier afin d'optimiser au maximum l'espace disponible.
Découvrez plus d'images de la réalisation de l'architecte Christelle Serres-Chabrier en cliquant ici.
Un escalier dans un sas pour isoler deux espaces

Un escalier pour dynamiser un espace

Reportage maison Sophie Nicolas Architecte
Reportage maison Sophie Nicolas Architecte © Nathalie Baetens
La porte d'entrée de cette maison de 200 m2, construite en plein milieu du tissu urbain dense de la région parisienne, s'ouvre sur cet escalier. Un escalier que l'architecte Sophie Nicolas a souhaité chaleureux puisque ses marches sont habillées de bois mais également graphique via son garde-corps. Avec ses lignes fines qui dessinent différents volumes imbriqués les uns dans les autres, il rappelle inévitablement la volumétrie atypique de la maison. Un lien fort est ainsi créé entre l'intérieur et l'extérieur.
Le choix ce garde-corps aérien favorise également la circulation de la lumière d'une pièce à l'autre.
Envie d'en voir plus ? Cliquez ici.
Un escalier pour dynamiser un espace

Un escalier interratif pour mettre une touche de peps

Appartement Jean Paul Lubliner
Appartement Jean Paul Lubliner © Lubliner/Janiak
Dans cet appartement regroupant toutes les dernières innovations en matière de domotique et d'économies d'énergie et bénéficiant, en prime, d'une vue panoramique sur la tour Eiffel, un escalier monumental en acier implanté obliquement traverse tous les étages de donnant ainsi accès à tous les espaces habitables.
Outre son impressionnante hauteur, il a la particularité d'être capable de donner l'heure ! Relié à un ordinateur, ses marches s'éclairent pour indiquer les minutes et un éclairage s'allume au sol du 1er niveau pour afficher les heures.
Découvrez l'intégralité de notre reportage en cliquant ici.
Un escalier interratif pour mettre une touche de peps
Nous vous recommandons

Leader européen des systèmes d’évacuation de fumées, Cheminées Poujoulat conçoit des solutions innovantes qui optimisent les performances des appareils de chauffage. Personnalisables et design, les sorties de toit et conduits en inox apportent confort et sécurité

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic