L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Un rangement sur-mesure sous l'escalier

Par
,
le
Un rangement sur-mesure sous l'escalier
1/12
rangement sous escalier
rangement sous escalier © Joyce Beranger

Plutôt que de laisser vacants les mètres carrés disponibles sous son escalier, Joyce Béranger a décidé d'y aménager un placard. Une idée lumineuse qui lui a permis de mettre à profit un espace difficilement accessible, sans pour autant encombrer la pièce.

Flambant neuf et HQE (Haute qualité environnementale), le nouveau logement de la peintre Joyce Béranger avait tout pour plaire. Seul problème : d'un côté, un espace vide et difficilement accessible sous l'escalier, de l'autre, la totalité des placards de l'appartement réunis au premier étage. "J'étais obligée de faire des allers et retours incessants entre les deux niveaux pour atteindre des objets qui auraient eu leur place en bas", se souvient la propriétaire. Pour mettre fin à cette situation paradoxale, la jeune femme a choisi d'exploiter l'espace vacant sous l'escalier en y installant un ensemble de rangements.

Sobre et fonctionnel

Peu bricoleuse, Joyce a fait appel à un professionnel pour réaliser son placard : "J'ai juste eu à prendre les cotes sous mon escalier pour avoir un ordre de prix", explique-t-elle. Elle avait déjà sa petite idée concernant la forme de ses rangements : "Je voulais une ouverture coulissante. D'une part, ce type de réalisation moins encombrante que des portes battantes ne gênerait pas l'ouverture de la porte du couloir toute proche. D'autre part, une fois le rangement ouvert, je pourrais facilement atteindre tous les objets, y compris ceux rangés tout au fond", assure-t-elle.

Concernant l'aspect extérieur, la jeune femme a souhaité quelque chose d'extrêmement sobre : "Il existait plusieurs teintes et plusieurs matériaux. J'ai choisi un mélaminé tout simple de couleur blanche. Je ne voulais pas d'un élément voyant, même beau. Je souhaitais un rangement presque invisible, qui se fonde dans la décoration, comme un prolongement de l'appartement", précise-t-elle.

Des caissons mobiles

En tout, la réalisation de ce rangement a nécessité six semaines : "Un menuisier est revenu sur place pour prendre des cotes plus précises. Le plus long a ensuite été d'attendre l'arrivée des planches du meuble, découpées sur-mesure. Une fois livrées, le montage réalisé par un professionnel a duré trois heures", indique-t-elle. En tout, quatre caissons ont été installés : deux modulables et deux fixes. "Les rangements sur roulettes s'ouvrent sur toute leur longueur. Ils sont idéals pour cacher des éléments encombrants comme des couettes ou les tableaux que je peints. Quant aux modules fixes, plus compartimentés, ils permettent de ranger de petits objets comme des CD, des verres et des chemises en carton".

Au final, Joyce est ravie de ce nouveau placard. Et elle ne compte pas s'arrêter là. Maintenant qu'elle a découvert les rangements sur-mesure, d'autres projets prennent formes dans sa tête. Elle pense, notamment, intégrer une bibliothèque dans l'un de ses puits de lumière... Mais ça, ce sera l'occasion d'un autre chantier.

Fiche technique

Réalisation : Lignes et volumes

Durée du montage : deux à trois heures
Matériau : mélaminé blanc
Coût total : 2 700 euros

Un rangement sur-mesure sous l'escalier
  • Un rangement sur-mesure sous l'escalier
  • Avant
  • Détail avant
  • Après
  • Mobiles
  • Caissons
  • Roulettes
  • Accès derrière
  • Accessoires
  • Accessoires
  • Discret
  • Discret
Partagez - commentez
à lire aussi
Observeur du Design 2015 : De nouvelles étoiles sur la planète design
Une trentaine de produits viennent de se voir décernés une étoile dans le cadre de l'Observeur du Design 2015. Beaux, innovants, connectés, faciles à utiliser... Ces objets ont tout pour plaire ! Découverte en images.
Nous vous recommandons

En cette fin d'année, Maison à Part a sélectionné pour vous de nombreux produits qui vous procureront un confort optimal. Découvrez ou redécouvrez la sélection des solutions intérieures et extérieures pour votre habitat.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic