L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Biennale de Courtrai : une édition 2012 placée sous le signe du changement

Par
,
le
La célèbre Biennale internationale de design de Courtrai (Belgique) ouvre ses portes samedi 20 octobre. De nombreux changements sont à signaler pour cette 23ème édition. Le plus notable étant que, pour la première fois de son histoire, le salon investit la ville...
"Nous entamons un nouveau cycle". Lors de la conférence de presse organisée le 24 mai dernier, Lowie Vermeersch a tout de suite donné le ton : la 23ème édition de la Biennale internationale de design de Courtrai sera différente. Un certain nombre de changements ont en effet été apportés à l'organisation.
Ainsi, pour la première fois de son histoire, l'événement sort de l'enceinte du parc d'exposition Kortrijk Expo pour s'élargir à la ville. La municipalité de Courtrai a en effet décidé de mettre à la disposition des organisateurs plusieurs bâtiments implantés dans le centre-ville - parmi eux : des édifices historiques récemment réhabilités - pendant toute la durée de l'événement. "Intérieur doit être une expérience physique, sensorielle qui enrichit et qui offre de nouvelles idées. De là vient l'idée de l'élargissement vers la ville, afin de pouvoir donner suffisamment d'espace aux expériences, y inclus le soir. Intérieur doit être une expérience où les gens se rencontrent, où l'on peut bien manger ou boire un verre en toute convivialité, où l'on peut discuter, rechercher des choses... ", explique Lowie Vermeersch, le commissaire de la Biennale. Et d'ajouter : "Ces différents endroits nous permettent également de développer de donner plus d'espace qu'auparavant à la nouvelle vague, aux marques d'avant-garde... Le rôle d'Intérieur en tant que plate-forme pour le lancement de nouvelles idées d'en trouve renforcé".
Une sélection restreinte et pointue
Intérieur 2012
Intérieur 2012 © Intérieur 2012
 Autre changement important à signaler : il n'y a plus un seul invité d'honneur mais sept créateurs* - des designers, des architectes et des artistes - mis sous les feux des projecteurs. Tous feront partager au public leur vision sur l'avenir de la notion "habiter" en aménageant, à l'intérieur même du salon, un espace de 60m2. "Ce choix s'inscrit également dans la volonté de créer une plate-forme où nous voulons étaler le renouveau et la diversité", précise Lowie Vermeersch.
Si l'édition 2012 est placée sous le signe du changement, les bases qui ont fait la renommée du salon dans le monde restent. Comme les années précédentes, les participants ont été choisis par un comité qui a minutieusement sélectionné chacune des pièces exposées. "Pour participer à la Biennale, il ne suffit pas de payer, il faut avoir une offre pertinente", insiste Lowie Vermeersch. Encore une fois donc, la sélection promet d'être restreinte et particulièrement pointue.
Le concours "Interieur Design Awards", grand incontournable du salon, a lui aussi été conservé. Les lauréats en ont d'ailleurs d'ores et déjà été révélés. Parmi les projets récompensés cette année : une maison aux murs déformables, une chaise ont les pieds sont retenus par une charnière en corde... Des créations insolites particulièrement créatives !
Découvrez-les en pages suivantes.
A noter que les lauréats recevront leurs prix lors du week-end inaugural de la Biennale. Les objets gagnants y seront également exposés avec une sélection des meilleurs projets de cette édition 2012.
*Les sept designers mis en lumière cette année sont : David Bowen, Ross Lovegrove, Greg Lynn, Makkink & Bey, Muller Van Severen, Nendo et Trika.
Lowie Vermeersch
Lowie Vermeersch © DR
 Trois questions à Lowie Vermeersch, président Intérieur asbl et commissaire de la Biennale de design Intérieur 2012.
Maison à part : Est-ce que l'on peut parler de nouveau départ pour cette 23ème édition ?
Lowie Vermeersch : Il ne s'agit pas vraiment d'un nouveau départ dans le sens où il y a des bases établies depuis longtemps qui sont maintenues mais, il est vrai qu'il y a quand même un certain nombre de changements notables cette année dans l'organisation. En s'ouvrant sur la ville de Courtrai, la Biennale prend incontestablement une nouvelle ampleur : un nouveau cycle commence !
MAP : Quelles sont ces bases historiques qui font la spécificité de la Biennale ?
L.V : L'une des spécificités de la Biennale réside dans la qualité de sa sélection. Le nombre de pièces exposées est volontairement restreint et toutes sont minutieusement sélectionnées. Un comité se réunit trois fois dans l'année en amont de l'événement et il passe en revue tous les dossiers des exposants. Il peut d'ailleurs arriver qu'il ne retienne pas toutes les pièces proposées par un exposant. En résumé, pour participer à la Biennale, il ne suffit pas de payer, il faut avoir une offre pertinente.
MAP : Vous le disiez : cette année, la Biennale investit la ville. Qu'est-ce que cela va changer concrètement ?
L. V : Investir la ville, c'est avant tout la possibilité d'élargir notre sélection. Pour la première fois, nous exposons donc le travail de jeunes designers. Nous ouvrons ainsi une fenêtre sur l'avant-garde du design. Cette ouverture nous offre également la possibilité de mettre en place des manifestations culturelles différentes de celles que nous organisons habituellement : des soirées, des animations, des rencontres... Bref, plus qu'un salon, nous souhaitons proposer cette année une expérience à 360°.
Intérieur 2012 - Biennale Internationale de design
du 20 au 28 octobre 2012
à Courtrai (Belgique)
Plus de renseignements sur le : www.interieur.be
Biennale de Courtrai : une édition 2012 placée sous le signe du changement

Lauréat catégorie "Espace" : la maison aux murs déformables

Sandwich & Blue architects
Sandwich & Blue architects © Sandwich & Blue architects
Architectes : la plate-forme créative japonaise Sandwich en collaboration avec les suisses blue architects.
Grâce à une double membrane, les murs se transforment en espaces de rangement en épousent la forme des objets. Ainsi nait un échange entre l'intérieur et l'extérieur.
Lauréat catégorie "Espace" : la maison aux murs déformables

Lauréat catégorie "Objet" : la chaise "Purist"

Chaise "Purist"
Chaise "Purist" © DR
Designer : Elisa Honkanen
Cette chaise simple - dont le dossier en corde sert également de charnière aux quatre pieds - joue avec les lois de la gravité.
Lauréat catégorie "Objet" : la chaise "Purist"

2ème prix catégorie "Objet" : projet "Kishu"

projet "Kishu"
projet "Kishu" © DR
Designer : Maya Selway
Le projet étonne par son invisibilité. Maya Selway crée en quelques traits de métal la réminiscence de vases, de pots et de plats.
2ème prix catégorie "Objet" : projet "Kishu"

3ème prix catégorie "Objet" : anneaux multifonctionnels

anneaux multifonctionnels
anneaux multifonctionnels © DR
Designer : Zascho Petkow
Ces grands anneaux qui se fixent aux murs représentent plus que de simples sculptures décoratives colorées. Il s'agit d'une installation ludique multifonctionnelle et modulable.
3ème prix catégorie "Objet" : anneaux multifonctionnels
Nous vous recommandons

Afin de vous assurer que le chantier se déroule sans mauvaise surprise et que la construction soit bien livrée en temps et en heure, quelques précautions s'imposent.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic