L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Lit rétractable dans un mur, un exemple ultra fonctionnel

Par
,
le
Située sur l'un des versants de la vallée du Rhône, la maison clair/obscur se distingue par des espaces modulables, originaux et contrastés. Pour preuve, une chambre d'amis jaune, dans la continuité du salon et dissimulée... dans un mur. Mais qui, une fois révélée, dévoile tous ses secrets. Reportage.
Pour cette chambre, le résultat final répondait à une volonté bien précise : "dans la maison clair/obscur, nous souhaitions une évolutivité des espaces, qu'ils puissent répondre à de multiples usages. Nous avons donc intégré le lit dans le volume de la pièce et ainsi, le bureau se transforme en chambre d'amis si besoin", explique Thierry Coquet, architecte et co-fondateur de Barrès-Coquet architectes.
14m2 qui sortent du mur
L'espace est entièrement modulable, grâce à un système alliant une porte pivotante et un paravent en bois plaqué, qui le sépare du salon et de la cuisine. La chambre est dissimulée la plupart du temps, puisque le lit et les rangements sont littéralement dans le mur. Mais dès que la porte pivotante et le lit sont ouverts et le paravent fermé, une pièce de 14m2 apparaît, avec ses rangements, ses coins bureau, lit et bibliothèque.
Le lieu change alors de visage et la couleur s'invite là où des teintes sombres dominent. Le jaune vif vient contraster avec le sol en grès et les murs, en plus de délimiter les espaces. S'ajoute à cela, les reflets des lampes de chevet sur le bois, qui diffusent une lumière chaleureuse. Autant d'éléments qui en font une pièce accueillante, optimisée et atypique. Ainsi, elle se démarque de la plupart des chambres d'amis. Découvrez le résultat en images.
Et pour découvrir l'intégralité de la maison clair/obscur, cliquez ici.
Lit rétractable dans un mur, un exemple ultra fonctionnel

Une chambre à première vue, inexistante

Une chambre à première vue, inexistante
Une chambre à première vue, inexistante © Barrès-Coquet architectes
Cette chambre, située dans le prolongement du salon, dispose d'un accès vers la cuisine. Derrière le poêle et le paravent, rien ne trahit la présence d'un lit. S'y trouvent seulement un petit boudoir et un bureau. La continuité du grès au sol donne quant à elle, l'illusion qu'il s'agit là, d'une seule et même pièce.
Une chambre à première vue, inexistante

Une chambre avec un espace bureau sombre et contrasté

Une chambre avec son propre espace bureau
Une chambre avec son propre espace bureau © Barrès-Coquet architectes
Dans cet espace, un bureau est encastré dans une niche et enrichit d'un mobilier sur mesure, inspiré des années 1960. Ce petit coin relativement sombre, est réchauffé par des notes d'orange et de jaune vif. Elles contrastent avec le bois des parois et le papier peint bleu-gris.
Une chambre avec un espace bureau sombre et contrasté

Une chambre marron qui devient jaune

Une chambre marron qui devient jaune
Une chambre marron qui devient jaune © Barrès-Coquet architectes
Le mur face à l'espace de travail, est en réalité une paroi amovible. Elle dévoile une niche jaune vif qui renferme un lit et des rangements et qui s'accorde avec les touches de couleurs du bureau. Tout en contrastant avec le reste de la pièce.
Une chambre marron qui devient jaune

Une chambre dépliée qui d'un coup s'éclaircit

Une chambre dépliée qui d'un coup s'éclaircit
Une chambre dépliée qui d'un coup s'éclaircit © Barrès-Coquet architectes
Une fois ouverte, la paroi vient fermer l'accès à la cuisine. Elle dévoile du même coup une surface blanche qui, combinée au jaune, illumine la pièce.
Une chambre dépliée qui d'un coup s'éclaircit

Une chambre avec un lit rabattable

Une chambre avec un lit rabattable
Une chambre avec un lit rabattable © Barrès-Coquet architectes
Ne reste plus qu'à rabattre le lit encastré et réalisé sur mesure, à l'aide d'une poignée.
Une chambre avec un lit rabattable

Une chambre occasionnelle mais fonctionnelle

Une chambre occasionnelle mais fonctionnelle
Une chambre occasionnelle mais fonctionnelle © Barrès-Coquet architectes
"Cette chambre d'amis ne se limite pas à une pièce peu accueillante agrémentée d'un vieux clic-clac, comme c'est souvent le cas. Nous sommes dans une véritable chambre avec un lit de 160. La pièce a un réel intérêt en termes de décoration, elle bénéficie de nombreux rangements, d'une penderie, d'un porte-manteau etc. Alors qu'elle est amenée à ne servir qu'occasionnellement", explique Thierry Coquet.
Une chambre occasionnelle mais fonctionnelle

Une chambre avec vue sur la vallée du Rhône

Une chambre avec vue sur la vallée du Rhône
Une chambre avec vue sur la vallée du Rhône © Barrès-Coquet architectes
"Côté bibliothèque, la pièce profite d'une fenêtre avec vue sur la vallée du Rhône", détaille Thierry Coquet. Directement inscrite dans cette volonté d'évolutivité des espaces, la bibliothèque devient privative une fois les parois fermées et le lit déplié. Un bois fin et sombre répond au mur de pierre noir et au vieux fauteuil marron. La fenêtre garantit quant à elle, un apport en lumière naturelle indispensable pour ne pas confiner l'espace.
Une chambre avec vue sur la vallée du Rhône

Une chambre mise en lumière par un éclairage LED teinté

Une chambre mise en lumière par un éclairage LED
Une chambre mise en lumière par un éclairage LED © Barrès-Coquet architectes
Un important travail a été réalisé sur la lumière. Ainsi, lorsque le lit est replié, pour assurer une ambiance chaleureuse et cohérente avec les dominantes jaune et orangé, l'éclairage LED au plafond a été teinté dans une couleur proche.
Une chambre mise en lumière par un éclairage LED teinté

Une chambre entre clair et obscur

Une chambre entre clair et obscur
Une chambre entre clair et obscur © Barrès-Coquet architectes
"La pièce regorge de touches jaune et orange qui captent le regard... Comme autant de surprises et de dissonances, dans cet univers feutré, où le marron, le bleu et le gris dominent", affirme Thierry Coquet. Elle est à l'image de la maison (à découvrir ici).
Une chambre entre clair et obscur

Une note de couleur comme arrière-plan

Une note de couleur comme arrière-plan
Une note de couleur comme arrière-plan © Barrès-Coquet architectes
Même avec le lit replié, la paroi jaune offre un intérêt visuel chaleureux et contrasté. Vue du salon, ou de l'espace bibliothèque, elle apporte une bouffée de fraîcheur.
Une note de couleur comme arrière-plan
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic