L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Immersion dans le Titanic

Par
,
le
Immersion dans le Titanic
1/13
Titanic
Titanic © Beveridge / La cité de la mer

Dans la nuit du 14 au 15 avril 1912, le célèbre Titanic sombrait dans l'Atlantique, au large de Terre-Neuve. A l'occasion du 100eanniversaire du naufrage, le paquebot, réputé insubmersible refait surface. La Cité de la mer de Cherbourg, où le Titanic fît escale le 10 avril 1912, sa seule étape en Europe continentale, lui rend hommage à travers une exposition permanente. Style Renaissance, Louis XVI ou encore Empire, découvrez en images la décoration des pièces mythiques du Titanic.

Le décor du Titanic, contrairement à ce pensent la plupart des gens, n'est pas d'une esthétique particulièrement moderne pour l'époque. Ni Art Nouveau, encore moins Art Déco, ce paquebot a été conçu selon un principe qui se manifeste en Occident entre 1860 et la fin des années 1920 et qui consistait à mêler des motifs et des formes empruntés à différents styles ou époques de l'histoire de l'art et de l'architecture. Le Titanic est un exemple type de cette tendance qui s'affiche à travers les différentes classes du paquebot.

Décor "bling-bling"

À bord, une douzaine d'espaces, réservés aux premières classes, sont dédiés aux loisirs et à la vie en société. Chaque lieu dispose d'une ambiance particulière, d'une décoration différente afin d'éviter le sentiment d'ennui et d'enfermement durant la longue traversée transatlantique.

Ainsi, chez les premières classes, dans l'opulence et le luxe, l'on référence au moins treize styles différents : Renaissance italienne ou anglaise, styles William and Mary, Queen Ann, Georgien, Adam, Chippendale, Sheraton, grands styles français tels que Louis XIV, Louis XV, Louis XVI ou Empire ou encore styles hollandais.

"Le décor du Titanic, c'est beaucoup de bling-bling", nous confie Clémence Farrell, la scénographe de l'exposition. "Beaucoup de gens s'imaginent la décoration raffinée de l'Art Déco, or, c'est tout le contraire", ajoute-t-elle. Symboliquement, c'est toute la puissance de la monarchie et la richesse de l'histoire du Vieux Continent qui accompagne les passagers dans leur voyage vers le Nouveau Monde : l'Amérique.

Découvrez en images les lieux mythiques du Titanic.

Sur les traces du Titanic

Pour les cent ans de la commémoration du naufrage et de l'escale à Cherbourg, la Cité de la mer consacre une nouvelle exposition permanente à l'événement : "Titanic, retour à Cherbourg".

2.000 m2 sont ainsi dédiés au paquebot de la compagnie White Star Line et répartis en trois espaces : "La galerie des croisiéristes", avec vue panoramique sur la rade, le port et la mer ; "La Salle des Bagages", hommage aux 50 millions d'émigrants ainsi qu'aux 281 passagers embarqués sur le Titanic à Cherbourg le 10 avril 1912 et enfin "L'espace Titanic", où les visiteurs revivent les quatre jours de la traversée, qui l'ont conduit jusqu'au naufrage, au large de Terre- Neuve.

Effets de son, d'image et de lumière

La scénographe Clémence Farrell, spécialiste du design d'espaces et du multimédia, a souhaité apporter une dimension interactive à l'exposition. Ainsi, la salle des bagages de l'ancienne gare maritime de Cherbourg, de style Art Déco, est dédiée aux migrants, l'on y voit des trousseaux, papiers divers et autres objets de culte défiler en diaporamas sur un "mur dynamique".

Puis, les visiteurs accèdent à la suite de l'exposition par une passerelle longeant un morceau de la coque du navire reconstituée pour l'exposition et où des effets de lumière simulent l'océan.

Ici, un film, projeté sur un écran géant rythme la visite selon trois séquences : traversée, collision, naufrage. Là, des reconstitutions de cabines et des coursives de troisième classe se multiplient grâce à un effet d'optique. Des images en relief de différentes pièces du navire et des aquarelles réalisées à l'époque par le bureau d'étude du Titanic ponctuent également le reste de la visite, avec, pour finir des portraits en hommage aux 1.490 disparus.

"L'exposition, avec ses différents niveaux de lecture, permet aux visiteurs d'analyser et de comprendre ce qu'était vraiment le Titanic", Conclut la scénographe.

La Cité de la mer

Allée du Président Menut

50100 Cherbourg-Octeville
www.citedelamer.com

Immersion dans le Titanic
  • Immersion dans le Titanic
  • Le café parisien
  • La salle à manger première classe
  • Les bains turcs
  • Le café-véranda
  • Les cabines première classe
  • Cabine première classe reconstituée
  • Cabinet de toilette reconstitué
  • Salon première classe
  • Un espace troisième classe
  • Le gymnase
  • Cabine troisième classe reconstituée
  • Le grand escalier
Partagez - commentez
Vos commentaires
à lire aussi
L'UFC-Que choisir lance sa première "class action" contre Foncia
L'UFC-Que Choisir, lance la première action de groupe en France contre l'agence immobilière Foncia. L'association de défense des consommateurs réclame l'indemnisation de locataires ayant payés à tort des frais d'expédition de quittance
Nous vous recommandons

En cette fin d'année, Maison à Part a sélectionné pour vous de nombreux produits qui vous procureront un confort optimal. Découvrez ou redécouvrez la sélection des solutions intérieures et extérieures pour votre habitat.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic