L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Quand les communes mettent leur matériel au enchères

Par
,
le
Le concept est simple mais il fallait y penser : créer un site de vente aux enchères à l'attention des collectivités territoriales pour la revente de leurs objets réformés. L'occasion de donner une "seconde vie" à ses encombrants, tout en faisant de la place dans les "greniers" de la ville, avoir une nouvelle source de revenus, et permettre aux particuliers d'en profiter !
Tractopelle, pioche, poubelles, bancs d'écoliers... Les affaires se succèdent sur le portail internet webencheres.com. Mais ce site a de particulier qu'il ne propose à la vente que du matériel communal. L'idée de Thierry le Scao, gérant de la société Gesland production, est simple : "J'ai vu un tractopelle à l'abandon et je me suis dis qu'il pouvait encore servir". Retenu notamment dans le cadre d'un appel d'offre par la Métropole du Mans, le site a été créé et mis en ligne en ce début d'année.
"Créer un réseau d'échanges inter collectivités"
Tout le monde est gagnant-gagnant : les collectivités territoriales se débarrassent de leurs matériels qui ne servent plus, tout en diversifiant leurs sources de revenus tandis que les acheteurs (allant du simple particulier aux collectivités en passant par des professionnels) profitent de matériels, certes usés, mais de bonne qualité et à moindre coût ! Les prix de départ des objets sont fixés par la collectivité et dépend principalement du prix d'achat de l'époque, de la décote et surtout de l'état.
Actuellement, vous pouvez trouver ainsi : le fameux tractopelle avec un prix de départ à 1.500 euros, un bateau à moteur à 400 euros, des luminaires à 8 euros, et même des croix funéraires à 35 euros ! Le Mans Métropole brade tout ! "Actuellement, nous avons largement atteint les objectifs que nous nous étions fixés ! Nous pensions obtenir 5.000 euros mais nous en sommes déjà à 13.000 euros, alors même que la vente se termine demain à 13h !", s'enthousiasme Catherine Lagneau, chargée des achats de la collectivité Le Mans Métropole. (ndlr : propos recueillis le jeudi 5 mars).
"Webenchères travaille aujourd'hui avec la ville de Douai, Châtellerault, Le Mans, et Saint Thégonnec mais est actuellement en négociation avec une cinquantaine de collectivités. Cela va très vite. La force du site est de véritablement créer un réseau d'échanges inter collectivités", résume Véronique Postec, adjointe du Directeur de Gesland production.
Cliquez sur suivant pour voir certains des objets en vente actuellement.
Quand les communes mettent leur matériel au enchères

Abri roulant

abri roulant
abri roulant © DR
Abri roulant

Bateau

Bateau
Bateau © DR
Bateau

Appareil photo

Appareil photo
Appareil photo © DR
Appareil photo

Cultivateur

Cultivateur
Cultivateur © DR
Cultivateur

Croix funéraire

Croix funéraire
Croix funéraire © DR
Croix funéraire

Débrousailleuse

Débrousailleuse
Débrousailleuse © DR
Débrousailleuse

Poubelle

poubelle
poubelle © DR
Poubelle

Escalier extérieur

Escalier extérieur
Escalier extérieur © DR
Escalier extérieur

Pioche

Pioche
Pioche © DR
Pioche

Renault Express

Renault Express
Renault Express © DR
Renault Express

Tondeuse à atelier

Tondeuse à atelier
Tondeuse à atelier © DR
Tondeuse à atelier

Vase en granit

vase en granit
vase en granit © DR
Vase en granit

Luminaire

Luminaire
Luminaire © DR
Luminaire

Boule de Noël

boules de Noël
boules de Noël © DR
Boule de Noël
Nous vous recommandons

A Strasbourg, l'ancien toit inexploité et vétuste d'un immeuble a été métamorphosé en terrasse moderne et spacieuse. Julien Rhinn a conçu un charmant espace boisé et équipé d'un sauna et d'un spa.