L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Une façade dévoile sa large palette

Par
,
le
projet amelot
projet amelot © Laurent Clément / Tristan Spella / MALKA ARCHITEC
Etonnant ? Détonant ? Provocant ? Dans la catégorie logement, la façade en palettes de bois industriel de l'architecte Stéphane Malka fait figure d'ovni. Pour son créateur, c'est un tour de force, une manière de montrer que l'on peut construire durable avec des matériaux peu chers, non fabriqués dans des usines énergivores. Présentation.
Pas de doute, le projet de Stéphane Malka fera grincer des dents les plus cyniques et rêver les plus utopiques. En tout cas, la façade recouverte de palettes ne laisse pas indifférent.
Dans le cadre d'une étude pour une nouvelle résidence étudiante, l'architecte connu aussi pour son audacieuse, voire provocante proposition de logements sous la grande Arche de la Défense pour les démunis, a choisi de s'attaquer à la transformation d'un immeuble en l'habillant de palettes de bois industriel. Une idée qui s'appuie sur ses positions : "Le détournement de matériaux, l'expérimentation du ready-made, c'est là que se situe le combat écologique, loin des organismes subventionnés et soi-disant «bien pensants".
Une plastique en bois
Ainsi, la résidence baptisée Ame-Lot, en raison de son implantation rue Amelot dans le 11ème arrondissement de Paris, repose sur l'utilisation d'éléments qui habituellement partent directement au recyclage ou bien sont détruits : les palettes. Celles-ci assurent une esthétique originale et surprenante, évoquant l'image d'une immense toile d'araignée, mais elles jouent également le rôle de parement et de brise-soleil pouvant évoluer selon le temps. "Tenues par des charnières horizontales, les palettes se contractent vers le haut et permettent soit une occlusion, soit une large ouverture visuelle. La modularité des différentes palettes crée une géométrie d'usage variée et toujours renouvelée", explique l'architecte.
Une couleur environnementale
Si l'apparence est certainement la partie la plus visible, Stéphane Malka a articulé son projet autour d'un point : l'écologie. "La réelle démarche environnementale consiste à ne pas détruire, mais à superposer les interventions sur le patrimoine construit. Il s'agit en effet d'une nouvelle logique foncière, puisque non-référencée sur parcelle, réalisée de facto dans une 'écologie' de moyens", explique-t-il sur son site. Si les images sont parfaites et les intentions vertueuses, une telle réalisation serait-elle viable ? Les palettes de bois présentent-elles des qualités assez solides pour résister aux caprices de la météo ? Les questions sont posées...
Fiche technique
État: Etude
Année: 2011
Ville: Paris
Client: Privé
Superficie: 450m²
Budget: 290 000€
Équipe: Alice Barrois Architecte, Tristan Spella Infographiste
Prestation: Résidence Etudiante
Une façade dévoile sa large palette

Schéma

palette
palette © Laurent Clément / Tristan Spella / MALKA ARCHITEC
Le projet de Stéphane Malka met en scène des palettes de bois industriel. Le schéma ci-dessus montre le traitement de ces palettes.
Schéma

Ame-Lot : un projet original

Ame-Lot : un projet original - projet amelot
Ame-Lot : un projet original - projet amelot
Le projet Ame-Lot prend place rue Amelot dans le 11ème arrondissement de Paris. Il prévoit d'habiller un bâtiment de palettes de bois. Cet immeuble abritera des résidences étudiantes.
Ame-Lot : un projet original

Façade palettes

Façade palettes - projet amelot
Façade palettes - projet amelot © Laurent Clément / Tristan Spella / MALKA ARCHITEC
Les palettes s'étendent sur l'ensemble de la façade. «Tenues par des charnières horizontales, les palettes se contractent vers le haut et permettent soit une occlusion, soit une large ouverture visuelle. La modularité des différentes palettes crée une géométrie d'usage variée et toujours renouvelée», explique l'architecte.
Façade palettes

Détail façade

Détail façade - projet amelot
Détail façade - projet amelot © Laurent Clément / Tristan Spella / MALKA ARCHITEC
La façade joue sur des variations.
Détail façade

Enveloppe

Enveloppe - projet amelot
Enveloppe - projet amelot © Laurent Clément / Tristan Spella / MALKA ARCHITEC
Les palettes couvrent un bâtiment ancien. "La réelle démarche environnementale consiste à ne pas détruire, mais à superposer les interventions sur le patrimoine construit", explique l'architecte.
Enveloppe

Pliages

Pliages - projet amelot
Pliages - projet amelot © Laurent Clément / Tristan Spella / MALKA ARCHITEC
Pliages

Vue de côté

détail
détail © Laurent Clément / Tristan Spella / MALKA ARCHITEC
Vue de côté

Une façade dans une rue passante

Une façade dans une rue passante - projet amelot
Une façade dans une rue passante - projet amelot © Laurent Clément / Tristan Spella / MALKA ARCHITEC
"La résidence étudiante de la rue Amelot est un projet qui s'insère dans un interstice urbain : la surépaisseur d'un mur pignon".
Une façade dans une rue passante

Zoom sur la façade

Zoom sur la façade - projet amelot
Zoom sur la façade - projet amelot © Laurent Clément / Tristan Spella / MALKA ARCHITEC
Le projet est juste à l'étude actuellement.
Zoom sur la façade

Un projet, un engagement

Un projet, un engagement - projet amelot
Un projet, un engagement - projet amelot © Laurent Clément / Tristan Spella / MALKA ARCHITEC
L'architecte Stéphane Malka signe un projet engagé. Dans son descriptif, il indique que "la norme HQE (Haute Qualité Environnementale) génère une surexploitation des matériaux, énergivores et grand client des usines les plus polluantes au monde. Le détournement de matériaux, l'expérimentation du ready-made, c'est là que se situe le combat écologique, loin des organismes subventionnés et soi-disant 'bien pensants'".
Un projet, un engagement

Vis-à-vis

Vis-à-vis - projet amelot
Vis-à-vis - projet amelot © Laurent Clément / Tristan Spella / MALKA ARCHITEC
Vis-à-vis

Palette à plat

vprojet amelot
vprojet amelot © Laurent Clément / Tristan Spella / MALKA ARCHITEC
Palette à plat

Vue sur la façade

Vue sur la façade - projet amelot
Vue sur la façade - projet amelot © Laurent Clément / Tristan Spella / MALKA ARCHITEC
Vue sur la façade

Un projet étonnant

pliage
pliage © Laurent Clément / Tristan Spella / MALKA ARCHITEC
Un projet étonnant
Nous vous recommandons

Les nouveaux propriétaires de cette maison de ville, bâtie dans les années 70, dans un quartier résidentiel et très vert de Londres, ont choisi de s'inspirer de cette période pour réaménager leur nouveau logement. Le résultat ?

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic