L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Max McMurdo ou l'art du recyclage

Par
,
le
Votre veille baignoire n'est plus à votre goût ? Pourquoi ne pas la transformer en... canapé ! Cette idée insolite a germé dans la tête du designer Max McMurdo qui n'a qu'un seul mot d'ordre lorsqu'il s'agit de réaliser des pièces de mobilier : le recyclage. Découverte.
Designer anglais de talent, Max McMurdo a un parcours pour le moins atypique. Après avoir démarré une carrière professionnelle dans l'industrie automobile, en Allemagne, le jeune homme a rapidement compris qu'il faisait fausse route. Il s'est donc recentré sur ses deux principaux centres d'intérêt que sont l'Angleterre et l'éco-conception, en créant sa propre entreprise de design en 2002 : "Reestore".
Des produits "verts"
La philosophie de Max McMurdo est simple : "Je récupère des objets de tous les jours, devenus des déchets dont les gens cherchent à se débarrasser, pour les transformer en pièces de mobilier". Il a ainsi métamorphosé un caddie en chaise, une baignoire en canapé et plus récemment, une aile d'avion en bureau.
Mais pour assurer au nouvel objet son caractère fonctionnel, un travail en amont est indispensable : "Il ne suffit pas de se dire 'Je vais couper cette baignoire en deux et y mettre des coussins pour en faire un canapé'. L'objet d'origine doit être totalement réinterprété. Il faut travailler sur les caractéristiques spécifiques de cette assise, comme le confort, pour que son changement de fonction soit total".
La place de la beauté
A l'heure où l'écologie est au centre des préoccupations publiques, l'idée d'une récupération des vieux objets est d'emblée "branchée" et séduisante. Mais elle aurait pu rapidement s'essouffler si Max McMurdo n'avait placé la beauté au cœur de son travail : "Il n'est pas rare de découvrir des objets recyclés qui sont également fort laids, selon le designer. Même si ce mode de création est tendance, il ne peut trouver preneur que si la valeur esthétique de chaque objet est prise en compte dès le dessin et la maquette du nouveau meuble".
Pari réussi ! Avec ses créations, Max McMurdo parvient à allier élégance et finesse à partir d'objets triviaux, de quoi vous permettre d'envisager la baignoire de votre salle de bain autrement que comme un simple contenant pour la douche...
Max McMurdo ou l'art du recyclage

Bureau-avion

Bureau-avion
Bureau-avion © Reestore
Etonnant ! Ce bureau, qui est le dernier produit proposé par le designer, se compose d'une aile d'avion en aluminium soutenue par des pieds en acier inox recouvert de verre trempé.
Bureau-avion

Chaise-caddie

Chaise-caddie
Chaise-caddie © Reestore
Première création du jeune designer, la chaise-caddie est l'emblème de Max McMurdo, à la fois belle et fonctionnelle.
Chaise-caddie

Baignoire-canapé

Baignoire-canapé
Baignoire-canapé © Reestore
Sortie en 2007, cette baignoire apporte une touche contemporaine au canapé. Créé à partir d'un bain vintage en fonte recouvert de tissu, il peut accueillir une ou deux personnes.
Baignoire-canapé

Une lampe-tambour

Une lampe-tambour
Une lampe-tambour © Reestore
Ne jetez plus le tambour de votre lave-linge. Il peut s'avérer très utile pour donner une lumière d'ambiance, en produisant des faisceaux grâce à son corps en acier inoxydable poli.
Une lampe-tambour

Une lampe-bidon

Une lampe-bidon
Une lampe-bidon © Reestore
L'éco-conception prend tout son sens avec cette lampe de chevet composée d'un pied, non pas en porcelaine mais à partir d'un bidon.
Une lampe-bidon

Un tabouret bien "huilé"

Un tabouret bien
Un tabouret bien "huilé" © Reestore
Même un bidon d'huile trouve sa place dans un intérieur. La preuve avec ce tabouret haut en couleur très tendance.
Un tabouret bien "huilé"

Une table qui roule...

Une table qui roule…
Une table qui roule… © Reestore
Cette table est un véritable clin d'œil au début de carrière de Max avec son pied qui est en fait une boite de vitesse.
Une table qui roule...

Une chaise-tambour

Une chaise-tambour
Une chaise-tambour © Reestore
Le bidon est un objet de départ récurrent du designer. Après la lampe et le tabouret, la chaise !
Une chaise-tambour
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic