L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Travaux de goudronnage : attention aux arnaques

Par
,
le
Enrobé bitumineux
Enrobé bitumineux © Estr4ng3d - Wikimedia CC
Un gang d'arnaqueurs est visiblement en activité, en France, connu sous le nom de "bitumeurs irlandais". Une pratique qui ne date pas d'hier, mais qui semble faire toujours recette.
Depuis quelques mois, un réseau de "bitumeurs irlandais" écume certaines régions françaises. Ces faux professionnels du BTP, à l'accent anglo-saxons, équipés de camions immatriculés en Grande-Bretagne, arpentent les campagnes françaises à la recherche de victimes. La méthode est bien rodée, détaillée en juillet dernier par la gendarmerie de la Meuse sur son compte Facebook. "On vous fait miroiter un prix défiant toute concurrence pour refaire votre cour en macadam avec 'le reste de bitume d'un chantier proche'. Évidemment, au final, le travail est très mal fait et le paiement demandé souvent bien plus élevé qu'au départ. Pas de devis et pas de facture non plus, voilà bien le signe de pratiques commerciales douteuses !"
Si le client refuse de payer, des 'gros bras' sont visiblement dilligentés dans un second temps par les escrocs, si l'on en croit un article de BFM.
Un "gloubi-boulga de goudron"
Dans la Creuse, un agriculteur avait été victime de ces bitumeurs, pour un montant de 10.000 euros, rapporte France Bleu. "Au lieu de recouvrir le sol de bitume, ils ont juste versé du gravier mélangé à une sorte de goudron. Avec mes véhicules, ça tiendra jamais", regrettait l'éleveur.
Un couple de particulier a également joué le jeu des malfaiteurs, dans l'Aude, selon une information de La Dépêche. "Malgré les doutes on a trouvé un compromis à 500 euros. En une demi-heure, montre en main, ils avaient fini le travail. Une catastrophe ! Il ne fallait pas être un grand expert en goudronnage pour comprendre qu'à la première averse il n'y aurait plus que de gros trous sur ce chemin et un énorme gloubi-boulga de goudron", témoignent-ils.
Travaux de goudronnage : attention aux arnaques
Nous vous recommandons

Ambiance ethnique chic, champêtre, orientale ou encore "jungle", découvrez le jardin qui vous inspire.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic