L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

La maison sur vide sanitaire

Un vide sanitaire sous une maison, est un plancher de rez-de-chaussée surélevé.


Ce mode de construction s'oppose à la maison sur terre-plein, c'est-à-dire avec un plancher posé sur le sol. Le vide sanitaire s'impose lorsque les sols sous une construction sont particulièrement humides ou ne sont pas imperméables. D'un autre côté, ce type de construction ne peut pas être envisagé si le terrain est très pentu et, bien sûr, si un sous-sol est prévu. Si l'on opte pour le vide sanitaire, il faut savoir que de solides grilles doivent être placées afin de ventiler ce volume. Objectifs : assurer la longévité du plancher bas, mais aussi empêcher les rongeurs de pénétrer dans le vide sanitaire.Avantages du vide sanitaire
La maison sur vide sanitaire permet donc la présence d'un espace vide entre le plancher et le sol, utile pour plusieurs raisons. Premier côté pratique, en cas de fuites ou de réparations sur une gaine électrique par exemple, avoir un accès sous la maison peut s'avérer salutaire. Et un vide sanitaire peut permettre, s'il est accessible, de faire passer diverses canalisations. Une maison sur vide sanitaire sera également à l'abri d'éventuelles inondations, l'espace entre le sol et le plancher permettant à l'eau de s'évacuer.
Par rapport à une maison construite sur terre-plein, la maison sur vide sanitaire rend la construction moins dépendante du tassement de terrain. Il y a donc moins de risque de voir le carrelage du rez-de-chaussée se fissurer. Les cloisons sont également moins sensibles à ce phénomène. Le vide sanitaire présente aussi des avantages lors de la construction. Prévoir un espace entre le sol et le plancher permet d'éviter des travaux de terrassement ainsi que le déplacement de grandes quantités de terre.Le vide sanitaire : plus écologique, plus économique
Avec ce volume d'air, la maison sur vide sanitaire ne touche pas le sol et rend la maison mieux isolée qu'une maison construite sur terre-plein. Il suffit d'isoler le dessous de la maison avec un matériau comme le polystyrène. De fait, le dallage est à l'abri des remontées d'humidité, très courantes sur les maisons sans vide sanitaire.
Malgré un coût supplémentaire, la meilleure isolation thermique et l'absence d'humidité sur le plancher et les cloisons, ajoutées aux multiples côtés pratiques du vide sanitaire, font de ce mode de construction un investissement rentable sur le long terme.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic