L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Une décoration exotique chic pour le club mythique de Régine

le
Le "Régine's", le club mythique de la rue de Ponthieu, Paris 8e, vient de faire peau neuve. La jeune architecte d'intérieur Laura Gonzalez signe la nouvelle décoration. Entre Art Déco et exotique chic, les lieux sont une invitation au voyage. Visite d'un lieu où l'extravagance règne en maître.
Peaux de zèbres, panthères et palmiers : le ton est donné pour la nouvelle décoration du célèbre club de la reine de la nuit Régine. Exotique, chic, voire kitsch, tels étaient les mots d'ordre donnés par la patronne à la décoratrice Laura Gonzalez, de l'agence Pravda Arkitect.
Le club a ainsi conservé sa piste de danse d'antan et sa panthère rétro-éclairée sur laquelle les plus grandes célébrités ont dansé dès les années 70, date de la création de la discothèque. Le sol en damier, un mélange de marbres : de Carrare et de Marquina, alterne avec une moquette extravagante, réédition de la diva de la décoration du XXe siècle : Madeleine Castaing.
Côté mobilier, Laura Gonzalez a opté pour un habillage en laiton pour le bar et quelque unes des tables. Les banquettes en velours orange signées Lelievre ont été conçues dans le style des années 30. "Quand Régine a créé le club, il y avait déjà beaucoup de codes des années folles, nous avons voulu les garder, à travers le mobilier", explique l'architecte. Les miroirs du plafond ont été laissés tels quels mais restaurés par endroits.
Exotique chic
"La plupart de nos clients nous laissent carte blanche", ajoute la décoratrice. "Nous avons voulu pousser le côté exotique chic jusqu'au bout et travailler les tissus muraux dans un mélange de genres, comme un patchwork exotique avec différentes matières : velours, soie, etc...", précise-t-elle. "Régine m'a même accompagnée aux puces pour choisir une panthère en bronze qui trône à l'entrée", s'amuse l'architecte.
Laura Gonzalez a fait des intérieurs riches, baroques et vintage sa spécialité. Le "Schmuck", le nouveau bar à cocktails du quartier de l'Odéon (Paris 6ème), ou le "Bus Palladium" (Paris 9e) font partie de ses récentes réalisations.
Un restaurant esprit brocante anglaise
Changement de décor également du côté de la "Reginette", le restaurant de la chanteuse attenant au club.
regine
regine © Stanislas Liban
 Même si la patte reste celle de Laura Gonzalez, l'ambiance y est plus "bucolique". "Nous avons essayé de faire un cocon chaleureux pour contraster avec le club. Un endroit où l'on fait une pause pour manger un morceau avant de retourner danser jusqu'au bout de la nuit", explique la décoratrice. Dans un style très "british", la moquette en laine est fleurie, tout comme les revêtements muraux. "Nous voulions un côté brocante anglaise", ajoute Laura Gonzalez qui a tout de même choisi des chaises scandinaves et des tables années 30 pour compléter le décor. Le mélange des genres, toujours et encore !
Le "Régine's" offre désormais un nouveau visage tout en ayant gardé le faste des années 30 et 70. Il est vrai qu'en découvrant les lieux, dont le caractère fantasque est resté, on pourrait presque s'attendre à voir débarquer Joséphine Baker avec son pagne à bananes pour nous esquisser quelques pas de danse !
Pour découvrir le nouveau visage du club de Régine, rendez-vous en pages suivantes.
Une décoration exotique chic pour le club mythique de Régine

Un esprit exotique chic

Un esprit exotique chic - regine
Un esprit exotique chic - regine © Stanislas Liban
L'architecte Laura Gonzalez a, comme à son habitude mélangé les genres, ainsi, la décoration passe par tous les styles, du baroque au vintage, tout en gardant l'esprit d'origine du club qui fût créé dans les années 70.
Un esprit exotique chic

"Années folles" - Une décoration exotique chic pour le club mythique de Régine

"Années folles" - regine
"Années folles" - regine © Stanislas Liban
Les banquettes signées Lelievre ont été réalisés dans le style des années 30, un style déjà particulièrement présent dans le club dès son ouverture.
"Années folles" - Une décoration exotique chic pour le club mythique de Régine

Décoration imaginée - Une décoration exotique chic pour le club mythique de Régine

Décoration imaginée - regine
Décoration imaginée - regine © Stanislas Liban
Les revêtement muraux contrastent avec l'orange flamboyant du mobilier.
Décoration imaginée - Une décoration exotique chic pour le club mythique de Régine

Patchwork - Une décoration exotique chic pour le club mythique de Régine

Patchwork - regine
Patchwork - regine © Stanislas Liban
"La plupart de nos clients nous laissent carte blanche », ajoute la décoratrice. «Nous avons voulu pousser le côté exotique chic jusqu'au bout et travailler les tissus muraux dans un mélange de genres, comme un patchwork exotique avec différentes matières : velours, soie, etc...", précise-t-elle
Patchwork - Une décoration exotique chic pour le club mythique de Régine

Des tons qui tranchent

Des tons qui tranchent - regine
Des tons qui tranchent - regine © Stanislas Liban
Le bar ainsi que quelques tables sont habillés de laiton.
Des tons qui tranchent

Moquette signée Madeleine Castaing

Moquette signée Madeleine Castaing - regine
Moquette signée Madeleine Castaing - regine © Stanislas Liban
À partir des années 1930, les choix artistiques de Madeleine Castaing jouèrent un rôle considérable dans le monde de l'art, aussi bien à travers sa profession d'antiquaire que dans son métier de décoratrice. Encore aujourd'hui, le "style Castaing" fait l'objet de nombreuses rééditions comme cette moquette qu'a choisi l'architecte.
Moquette signée Madeleine Castaing

Restaurant le "Reginette"

Restaurant le "Reginette" - regine
Restaurant le "Reginette" - regine © Stanislas Liban
Le restaurant "Le Reginette" a également été restauré dans un style "brocante anglaise".
Restaurant le "Reginette"

Marquer la différence

Marquer la différence - regine
Marquer la différence - regine © Stanislas Liban
Pour la décoration du restaurant, Laura Gonzalez a souhaité marquer la différence avec le club en jouant sur le côté "cocon". L'esprit "british" y règne à travers les imprimés de fleurs sur le sol et les murs.
Marquer la différence

Faire une pause

Faire une pause - regine
Faire une pause - regine © Stanislas Liban
Les couleurs sont douces, les matières aussi. L'idée est de faire une pause avant de retourner danser au club jusqu'au bout de la nuit.
Faire une pause
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic