L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Acheter un bien immobilier en 2012 ?

Par
,
le
Acheter un bien immobilier en 2012 ?
1/7
acheter
acheter © D. R.

La conjoncture immobilière est-elle aussi mauvaise qu'on ne l'avance ? Entre la hausse prédite des taux de crédits, la diminution effective des avantages fiscaux, et la crise qui dure, la donne a changé. Maison à part dresse un bilan de la situation par profil d'acheteur potentiel.

Hausse des taux des crédits immobiliers, disparition ou rabot des avantages fiscaux, baisse ou stagnation des prix au mètre carré... Les spéculations concernant la conjoncture immobilière en 2012 sont en tête d'affiche. La dégradation de la note de la France, qui passe de AAA à AA+ aux yeux de l'agence Standard & Poors, mais aussi les élections présidentielles et législatives, sont autant d'événements qui devraient impacter concrètement les possibilités d'investissement immobilier pour les ménages.

Dans le brouhaha d'avis divergents, Maison à part dresse un bilan de la situation par profil d'acheteur potentiel. Alors, est-il ou non intéressant d'acheter en 2012 ? Découvrez-le en pages suivantes.

Acheter un bien immobilier en 2012 ?
Partagez - commentez
à lire aussi
Eco-conditionnalité : un décret fin juin, une application en septembre
Le Premier ministre a apparemment tranché. Le ministère du Logement nous l'a confirmé : le décret tant attendu relatif à la mise en place de l'éco-conditionnalité paraîtra fin juin, pour une application reportée au 1er septembre 2014.
Nous vous recommandons

Les jours qui rallongent, la météo clémente et les vacances qui approchent… autant de raisons qui vous poussent à vous lancer dans un projet de rénovation de votre habitat. Avec Maison à Part, découvrez un panel de produits incontournables pour concrétiser vos projets.

INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER
Les dossiers du moment
Maison à Part chez vous cet été !
Aménagements Extérieurs : 15 solutions pour préparer les beaux jours
Escaliers et élévateurs : quand praticité rime avec esthétisme
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic