L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Acheter un bien immobilier en 2012 ?

Par
,
le
Acheter un bien immobilier en 2012 ?
1/7
acheter
acheter © D. R.

La conjoncture immobilière est-elle aussi mauvaise qu'on ne l'avance ? Entre la hausse prédite des taux de crédits, la diminution effective des avantages fiscaux, et la crise qui dure, la donne a changé. Maison à part dresse un bilan de la situation par profil d'acheteur potentiel.

Hausse des taux des crédits immobiliers, disparition ou rabot des avantages fiscaux, baisse ou stagnation des prix au mètre carré... Les spéculations concernant la conjoncture immobilière en 2012 sont en tête d'affiche. La dégradation de la note de la France, qui passe de AAA à AA+ aux yeux de l'agence Standard & Poors, mais aussi les élections présidentielles et législatives, sont autant d'événements qui devraient impacter concrètement les possibilités d'investissement immobilier pour les ménages.

Dans le brouhaha d'avis divergents, Maison à part dresse un bilan de la situation par profil d'acheteur potentiel. Alors, est-il ou non intéressant d'acheter en 2012 ? Découvrez-le en pages suivantes.

Acheter un bien immobilier en 2012 ?
Partagez - commentez
à lire aussi
Propriétaires, locataires : le paiement des charges locatives
Le montant des charges locatives est parfois source de litiges entre propriétaires et locataires. Notre guide pratique répond aux questions essentielles sur ces paiements.
Nous vous recommandons

C'est bientôt la rentrée ! C'est aussi le synonyme de changement et d'aménagement dans votre habitat. Maison à part vous invite à une petite pause lecture en découvrant ainsi sa sélection d'idées et de solutions pour une rentrée pleine de nouveautés.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic