L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

5 astuces pour éviter le vis-à-vis dans son jardin

Rédactionnel native - publié le 10/07/2020
Quel bonheur de pouvoir se prélasser dans son jardin à l'arrivée des beaux jours ! Seulement voilà, encore faut-il pouvoir l'apprécier... Alors que les populations urbaines se veulent toujours plus grandissantes, la proximité entre voisins, elle, se fait de plus en plus fréquente. Découvrez nos 5 conseils pour vous protéger du vis-à-vis et profiter de votre extérieur en toute sérénité.
1. Planter une haie brise-vue

C'est l'option idéale pour allier intimité et esthétique. La haie brise-vue permet non seulement de vous protéger des regards mais aussi d'apporter une touche végétale à votre extérieur.

Pour bien faire, il est préférable d'opter pour des arbustes à feuillage persistant et qui poussent rapidement tels que le laurier rose, le troène ou le photinia.

En fonction de l'emplacement du vis-à-vis, il faudra vous tourner vers des arbustes plus ou moins opacifiants.

2. Installer des canisses


Les canisses sont une autre option pour vous protéger du vis-à-vis, à la fois résistantes et esthétiques grâce à leurs aspect « naturel ».

Préférez les canisses en bambou, plus épaisses et robustes que celles en roseau et, surtout, plus occultantes.

Au moment de l'installation, prenez le temps de bien les fixer (contre un grillage, un muret ou une pergola) afin qu'elles résistent bien au vent ou à la pluie.

3. Installer des palissades


Les palissades sont aujourd'hui conçues à partir de différents matériaux (panneaux de bois, composite, PVC) en fonction de vos goûts et de l'apparence que vous souhaitez donner à votre jardin.

Exit les traditionnels brises-vue synthétiques en toile verte, désormais vous avez le choix : coloris marron, gris, naturel...

Vous pouvez également habiller vos palissades avec des végétaux (des plantes grimpantes par exemple) pour un rendu naturel et élégant.

4. Faire grimper des plantes à feuillage persistant


Les plantes grimpantes peuvent s'avérer très efficaces pour cacher un vis-à-vis (en plus d'être esthétiques !), surtout si vous êtes pressé(e).

Optez pour des plantes grimpantes à croissance rapide comme la vigne vierge (elle grandit en moyenne de 2 à 3 mètres par saison), la clématite persistante ou encore le rosier.

Elles s'accrocheront très facilement à leur support à l'aide d'un treillis ou sur une pergola et sont généralement disponibles en version bois et PVC.

5. Monter un muret


Vous l'aurez compris, c'est la solution ultime au problème de vis-à-vis si ce dernier persiste malgré les alternatives végétales ou si vous n'avez tout simplement pas le temps (ou la main verte !).

Le muret permet de délimiter et structurer votre extérieur et a l'avantage de vous faire vous sentir vraiment chez vous.

Préférez un muret à mi-hauteur pour éviter la sensation « d'étouffement » tout en isolant efficacement votre jardin.

Les solutions ne manquent pas pour vous protéger du vis-à-vis et profiter de votre espace extérieur en toute quiétude. Que vous soyez bricolo, jardinier ou tout simplement pressé(e), vous trouverez forcément une solution adaptée à vos besoins pour pouvoir profiter durablement de votre petit coin de verdure !
Nous vous recommandons

La Casa del Desierto est un pavillon de verre chargé de démontrer les capacités de ce matériau en climat extrême.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic