L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Protéger ses plantes en hiver

Par Aline Angosto
,
le 22 novembre 2007
plante emmaillotée pour le gel 2
plante emmaillotée pour le gel 2 © Kiko-MAP
Quand les grands froids arrivent, on ne sait pas toujours bien protéger ses plantes, les emmailloter et les préparer à l'hiver. Apprenez comment aider votre jardin à lutter efficacement contre le froid, en fonction de chaque type de plantes.
Les plantes en pot :
Elles sont très fragiles en hiver, c'est pour cette raison qu'il faut les mettre à l'abri. Une source de lumière est indispensable aux plantes qui gardent leurs feuilles, les autres peuvent être stockées et recouvertes d'une bâche.
Si vous ne pouvez les rentrer dans un abri, les pots doivent être isolés du sol par un polystyrène ou une planche de bois. Si l'hiver se révèle particulièrement rude, vous pouvez encadrer chaque jardinière de polystyrène.
Les plantes bulbeuses :
Ces plantes, comme les dahlias ou les bégonias qui fleurissent en été, supportent mal l'humidité. Il est donc recommandé de les déterrer, une fois toutes les feuilles mortes. Les bulbes peuvent être stockée dans une cagette, une fois nettoyés, c'est-à-dire débarrassés des feuilles et des racines mortes, dans une pièce sèche et fraîche à l'abri du gel.
Vous pourrez les replanter au printemps, quand les gelées seront passées.
Les plantes vivaces :
Ce sont toutes les plantes qui vivent plus de deux ans dans votre jardin, il en existe des centaines de variété. Pour les protéger du froid, vous pouvez les pailler. Cette technique consiste à recouvrir les pieds des plantes d'environs 5 cm de feuilles mortes, de paille, de branchage ou d'écorce. Il faut également penser à mettre un poids pour éviter que tout s'envole, ainsi qu'aérer les paillis, après les pluies, pour éviter tout pourrissement.
Les rosiers :
Les rosiers sont connus pour être très résistant au froid. Mais pour les aider à passer cette période rude, il est possible de réaliser un buttage. Il suffit de remonter de la terre au pied du rosier en forme de butte. Cette technique peut être améliorée d'un paillis ou recouvert de terreau.
Les arbustes :
Certains arbustes ne sont pas habitués aux températures basses comme les lauriers roses. Pour les protéger du froid, une toile de jute peut être installée autour du tronc. Pour le feuillage, un voile d'hivernage protège contre les vents froids et les gelées nocturnes. C'est un voile en polypropylène souple, transparent et léger qui protège le végétal, tout en le laissant respirer.
Le potager :
Pour aider les jeunes semis et les légumes à passer l'hiver, des tunnels plastiques sont recommandés pour l'hivernage. Ils doivent en revanche, être retirés pour l'arrosage.
Protéger ses plantes en hiver
Nous vous recommandons

Visite en images de cette étonnante demeure qui jongle entre tradition et modernité, opacité et transparence, formes compactes et volumes généreux.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic