L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Descamps fête ses 150 ans

Par C.PHAM
,
le 23 mars 2009
Cette année, Descamps, marque de draps hauts de gamme fête ses 150 ans. 150 années durant lesquelles cette marque, créée dans le nord de la France, a su mêler couleurs, matières et confort. Récit d'une success story familiale.
"Nous sommes faits de la même étoffe que nos rêves", sans doute, Auguste Descamps (1777-1856), fondateur de la marque, aurait-il pu faire sa devise de cette réplique. Né au siècle des Lumières, il ne pouvait qu'exploiter la force industrielle de sa région. Spécialisé dans la fabrication du fil de lin, utilisé notamment dans la dentelle, il s'installe tout d'abord comme revendeur de fil de lin, filé au rouet dans les fermes. Audacieux, il n'a pas trente ans lorsqu'il décide, en 1802, d'ouvrir son atelier de fil à coudre à Lille. L'affaire prospère et, dès 1830, il fonde avec ses deux fils, Auguste et Alfred, la société de filature Auguste Descamps. Auguste Descamps II se lance dans la filature industrielle. Alfred, le cadet de la famille, ne partage pas cette vision et conserve donc, seul, la maison créée par son père. De son côté, Auguste ouvre en juillet 1858 la compagnie "Descamps l'Ainé". Le succès grandissant du coton, plus léger, plus facile d'entretien, et surtout, moins onéreux, pousse Descamps l'Ainé à tisser ses propres toiles de coton et de métis blanc ou écru. De fil en aiguille, la société fabrique ses premiers draps en pur lin, en métis et en percale de coton. Dans les années 50, des pointes de couleurs pastel ourlent les draps, avant de se fondre dans le tissu.
Un cap franchi avec la collection de la styliste Primrose Bordier
Petits Descamps
Petits Descamps © Descamps
 Dans les années 60, Descamps fait appel à une pionnière du style, Primrose Bordier. La styliste conçoit une collection de parures de lit, unies ou imprimées, coordonnées pour la première fois à des lignes de serviettes et peignoirs en éponge. Le but : créer une unité entre la chambre à coucher et la salle de bain. Elle pousse même le concept jusqu'au linge de table, également assorti. En deux ans, 160.000 paires de draps sont vendues. Un succès énorme. Le chiffre d'affaires de l'entreprise est multiplié par cinq en à peine quinze ans. "Nous avons personnalisé les draps, mis de la fantaisie et des couleurs (...). Enfin, pour la première fois en France, nous avons fabriqué les éponges coordonnées, fait de la publicité pour des draps de lit et investi dans des machines nouvelles afin d'imprimer les draps en grande largeur (2.40 m) pour la première fois en Europe", expliquait à l'époque Jean-Jacques Descamps. Attentive à l'évolution des marchés, différents selon les pays, Descamps adapte ses produits, multiplie les tailles de ses draps et couettes, propose des oreillers carrés ou rectangulaires... Car Descamps a, depuis longtemps, franchi les frontières du nord de la France. Dans les années 70, l'entreprise est présente un peu partout en Europe, mais aussi au Canada, en Argentine, au Japon et même aux Etats-Unis. En 1977, elle invente le label Petit Descamps, puis lance Descamps Sport en 1982. En 1985, des accords sont signés entre DMC et Boussac, et la marque doit se tourner vers la grande distribution. Cinq ans plus tard, elle retrouve son positionnement de produit de marque et développe de nouvelles franchises à l'étranger. Et finalement en 1996, Descamps passe sous le giron du groupe italien Zucchi, leader européen du linge de maison.

Une collection particulière pour les 150 ans

Pour cet anniversaire particulier, Descamps lance une édition limitée du modèle emblématique Corfou (parure de lit avec des effets de rayure en jacquard) en deux coloris : souffle (bleu lavande) et azalée (rouge framboise). Un macaron "150 ans" est apposé sur ces produits pour les identifier en boutiques. De plus, la marque a demandé à la maison Dalloyau de réaliser un gâteau d'anniversaire, représentant une bobine de fil d'1.60 m de haut.
logo 150 ans de Descamps
logo 150 ans de Descamps © Descamps
 
Les objectifs de la marque ? Ils sont de trois ordres. "La marque cherche à développer toujours plus le plaisir autour du bain et du sommeil, en travaillant des matières nobles et naturelles : percale ou satin de coton, lin et soie, des motifs uniques et une large gamme de choix de couleurs exclusives", explique Caroline Cantin, actuelle directrice de la marque. Et de continuer : "Descamps se diversifie vers des produits de décoration (coussins, couvre-lits, plaids...) et des tenues d'intérieur en soie coton ou jersey, pour proposer de vrais univers raffinés à ses consommateurs. Enfin, elle continue sa stratégie à l'internationale et développe son savoir-faire dans le monde".
La marque lance un livre pour célébrer ses 150 ans « Au fil des sensations », vendu en boutiques et librairies, qui retrace les moments forts de la marque, ses produits phares et son savoir-faire. Côté nouveautés, le bureau de style de Descamps multiplie les dessins exclusifs riches en couleurs, tels que Myriade, les finitions nobles : broderies (Ginkgo et Emblême), jours Venise ou poinçon, doubles-volants... Pour les innovations matières, le modèle Ava est une des premières parures en soie et en satin de coton.
Aujourd'hui, Descamps compte environ 200 magasins dans le monde dont la moitié en France.
Plus d'informations sur le site : www.descamps.com
Pour découvrir la saga Descamps en image, cliquez sur suivant.
Descamps fête ses 150 ans

L'usine Descamps

Usine Descamps
Usine Descamps © Descamps
L'usine Descamps

Les bobines de fil Descamps

Bobines de fils Descamps
Bobines de fils Descamps © Descamps
Les bobines de fil Descamps

Collection Redingote - Descamps fête ses 150 ans

Collection Redingote - draps Descamps
Collection Redingote - draps Descamps © Descamps
Collection Redingote - Descamps fête ses 150 ans

Publicité "13 couleurs à regarder aussi avec les mains"

publicité Descamps
publicité Descamps © Descamps
Publicité "13 couleurs à regarder aussi avec les mains"

La boutique Descamps de Londres

La boutique Descamps à Londres
La boutique Descamps à Londres © Descamps
La boutique Descamps de Londres

Intérieur de la boutique Descamps de Londres en 2007

Intérieur de la boutique Descamps
Intérieur de la boutique Descamps © Descamps
Intérieur de la boutique Descamps de Londres en 2007

Plaid Isadora de Descamps

collection Isadora de Descamps
collection Isadora de Descamps © Descamps
Prix indiqué : 195 euros.
Plaid Isadora de Descamps

Nappe Descamps - Descamps fête ses 150 ans

Nappe Descamps
Nappe Descamps © Descamps
Nappe Descamps - Descamps fête ses 150 ans

Prix coup de coeur au concours de design

lit Descamps
lit Descamps © Descamps
Julie Krakowski de l'école La Cambre à Bruxelles a été le coup de cœur au concours de design organisé par Descamps.
Prix coup de coeur au concours de design

Premier prix au concours de design de l'école La Cambre

Premier prix au concours de design de l'école La Cambre - lit Descamps
Premier prix au concours de design de l'école La Cambre - lit Descamps © Descamps
Linda Topinc & Antonin Bachet, de l'école La Cambre à Bruxelles, ont gagné le 1er prix au concours de design organisé par Descamps.
Premier prix au concours de design de l'école La Cambre

Premier prix au concours de design de l'école Duperré de Paris

Premier prix au concours de design de l'école Duperré de Paris - lit Descamps
Premier prix au concours de design de l'école Duperré de Paris - lit Descamps © Descamps
Léa Van Impe, de l'école Duperré de Paris, a reçu le 1er prix au concours de design organisé par la marque.
Premier prix au concours de design de l'école Duperré de Paris

Prix coup de coeur au concours de design

Prix coup de coeur au concours de design - lit Descamps
Prix coup de coeur au concours de design - lit Descamps © Descamps
Maud Vantours, de l'école Duperré de Paris, a été le coup de cœur au concours de design organisé par la marque Descamps.
Prix coup de coeur au concours de design
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic