L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Corinne Hellein : de la "poésie urbaine" sur textile

Par C.Chahi
,
le 9 novembre 2009
Plus de vingt ans après avoir fondé l'enseigne Robert Le Héros, la designer textile Corinne Hellein vient de lancer sa marque propre. Une nouvelle occasion d'affirmer son style à travers des créations graphiques inspirées de l'architecture et du végétal.
Corinne Hellein a tourné la page. Robert Le Héros, marque qu'elle avait fondé avec des étudiantes de l'Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs (ENSAD) n'est plus qu'un souvenir. Le souvenir d'une très belle aventure qui aura duré plus de vingt ans.
Flashback en 1987. A peine sortie de l'école, Corinne s'associe à trois camarades spécialisées, comme elle, dans la création textile. L'idée est de réunir les savoir-faire et les compétences de chacune pour mettre au point des collections de tissus innovantes. L'alchimie fonctionne bien car toutes partagent le même univers graphique et les mêmes sources d'inspiration. "Nous cherchions à présenter le monde végétal comme un éden, se rappelle Corinne. Une véritable redécouverte de la nature à travers une vision poétique".
Designer touche à tout
COCOhellein
COCOhellein © COCOhellein
 
L'univers proposé par le quatuor est coloré et plein de fraîcheur. De quoi séduire l'éditeur Nobilis qui, dès 1989, édite une collection de douze tissus estampillés Robert Le Héros. Pour les présenter, l'équipe participe à la Biennale des Editeurs de la décoration organisée à Paris. L'événement, auquel assistent les éditeurs de tissus du monde entier, constitue une véritable lance de rampement pour Robert Le Héros. Seulement deux ans après s'être associées, les créatrices se voient proposer des collaborations avec de grands noms tels que Garnier Thibaut, Bernardaud, Moutet tissage, Sentou Galerie... Les collections s'étoffent à différents supports : des tapis, des pièces uniques sérigraphiées, de la vaisselle, des collections de linge de lit, de la papeterie... "Toutes nos créations étaient le fruit d'un travail collectif, explique Corinne. L'une d'entre nous avançait une idée qui était aussitôt reprise par une autre et ainsi de suite".
Mais Corinne est une touche à tout et, en 2000, entourée d'une nouvelle équipe, elle monte une agence de création design spécialisée dans le packaging et la gestion de l'identité visuelle des marques. Le travail lui plaît, le succès est au rendez-vous mais, au bout de sept ans, contre toutes attentes, elle décide de tout plaquer.
De Rio à New-York
C'est ainsi qu'en 2007, Corinne met un point final à l'aventure Robert Le Héros. "Il était temps pour moi d'écrire ma propre histoire, confie-t-elle. Dans la vie personnelle comme professionnelle, je suis très enthousiaste. Les idées fusent et je suis toujours partante pour tenter de nouvelles expériences".
COCOhellein
COCOhellein © COCOhellein
 
Après deux ans de silence, Corinne a fait son retour en solo sur la scène déco mi-octobre. Un come-back marqué par le lancement, sous sa marque propre, d'une collection de coussins, de tissus et de toiles imprimées grand format. Sans surprise, on y retrouve quelques-uns des ingrédients qui ont fait le succès de Robert Le Héros : couleurs électriques, lignes graphiques... Un passé dont elle ne renie rien aujourd'hui, mais dont elle a souhaité se démarquer.
Les motifs végétaux ont ainsi été remplacés par des paysages urbains reconnaissables, ceux de Rio et de New-York, deux villes chères à la créatrice : ici les lignes monumentales d'Oscar Niemeyer, la plage d'Ipanema, le quartier de Meatpacking, les animations de Times Square... "Ces collections ont pour vocation d'insuffler une poésie urbaine aux espaces, tant publics que privés", précise la créatrice. Après Rio et New-York, les villes de Londres, de Tokyo, de Bombay, d'Amsterdam s'afficheront à leur tour sur les coussins et les tissus... Bref, une véritable incitation au voyage.
Pour découvrir les différentes créations de Corinne Hellein, cliquez sur suivant.
Corinne Hellein : de la "poésie urbaine" sur textile

COCOhellein - Corinne Hellein : de la "poésie urbaine" sur textile

COCOhellein
COCOhellein © COCOhellein
COCOhellein - Corinne Hellein : de la "poésie urbaine" sur textile

New-York - Corinne Hellein : de la "poésie urbaine" sur textile

New-York - COCOhellein
New-York - COCOhellein © COCOhellein
Coussin Meatpacking, collection New-York
New-York - Corinne Hellein : de la "poésie urbaine" sur textile

New-York - Corinne Hellein : de la "poésie urbaine" sur textile

New-York - COCOhellein
New-York - COCOhellein © COCOhellein
Vue de Manhattan.
New-York - Corinne Hellein : de la "poésie urbaine" sur textile

New-York - Corinne Hellein : de la "poésie urbaine" sur textile

New-York - COCOhellein
New-York - COCOhellein © COCOhellein
Coussin Jazz song, ligne New-York.
New-York - Corinne Hellein : de la "poésie urbaine" sur textile

New-York - Corinne Hellein : de la "poésie urbaine" sur textile

New-York - COCOhellein
New-York - COCOhellein © COCOhellein
Fauteuil Jazz Song
New-York - Corinne Hellein : de la "poésie urbaine" sur textile

Rio - Corinne Hellein : de la "poésie urbaine" sur textile

Rio - COCOhellein
Rio - COCOhellein © COCOhellein
Coussin Santa Theresa, ligne Rio.
Rio - Corinne Hellein : de la "poésie urbaine" sur textile

Rio - Corinne Hellein : de la "poésie urbaine" sur textile

Rio - COCOhellein
Rio - COCOhellein © COCOhellein
Rideau Santa Theresa, ligne Rio.
Rio - Corinne Hellein : de la "poésie urbaine" sur textile

Rio - Corinne Hellein : de la "poésie urbaine" sur textile

Rio - COCOhellein
Rio - COCOhellein © COCOhellein
Coussin et tenture Nitero orage, ligne Rio.
Liste des points de vente :
THE COLLECTION
33 rue de Poitou
75003
01 42 77 04 20
www.thecollection.fr
SENTOU GALERIE
26, boulevard Raspail
75007 Paris
www.sentou.fr
SENTOU GALERIE
29, rue François Miron
75004 Paris
Métro Saint Paul ou Hôtel de Ville
01 42 78 50 60
Rio - Corinne Hellein : de la "poésie urbaine" sur textile
Nous vous recommandons

L'association Coénove a comparé les coûts d'investissement et de consommation et de maintenance de différentes solutions de chauffage

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic