L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

L'Art déco se raconte à la Cité de l'architecture

Par Valentin Boudonnet
,
le 5 novembre 2013
Jusqu'au 17 février 2014 se tient, à la Cité de l'architecture, à Paris, une rétrospective sur l'Art déco. Mouvement parfois confondu avec le Modernisme, ce style s'est décliné à partir de 1925 dans des domaines aussi variées que le mobilier, l'architecture et la mode. L'exposition revient sur cette vague qui a bouleversé le monde et dont l'origine est la France.
A peine la Première Guerre mondiale terminée, un nouveau mouvement culturel et artistique est né : l'Art déco. Caractérisé par une intense utilisation du béton en architecture ainsi que des formes larges et géométriques, il n'a épargné aucun domaine. La Cité de l'architecture de Paris propose, avec l'exposition "1925, quand l'Art Déco séduit le monde", de revenir sur cette histoire, très riche, et d'origine française.
Comme l'absurde, qui a été créé pour illustrer le manque de mots face à la Shoah, l'Art Déco a émergé en France pour marquer un nouveau départ, celui des années folles, après la guerre de 14-18. Le designer de bijoux en verre René Lalique, avec le créateur Paul Poiret, en sont les tous premiers précurseurs.
Projet d'affiche du bal « Mille et deuxième nuit »
Projet d'affiche du bal « Mille et deuxième nuit » © Musée des arts appliqués, Belgrade
 Un grand nombre d'artistes ont d'ailleurs pris, par la suite, le virage de ce mouvement et, ce, dans le monde entier. Le terme "Art déco", quant à lui, apparaît en 1925, année où est organisée "L'Exposition Internationale des Arts décoratifs et Industriels Modernes" à Paris.

Quelques figures célèbres mais pas de représentant

L'Art déco est également connu pour son absence de théorisation, au contraire, par exemple, du Modernisme, popularisé par Le Corbusier, ou encore Oscar Niemeyer.
Par ailleurs, si son âge d'or fut assez court - un peu plus de cinq ans - le mouvement est resté dans les mémoires grâce à quelques figures célèbres. Parmi elles, on compte Coco Chanel et Joséphine Baker, toutes deux représentantes du style garçonne et grandes amatrices d'Art déco.
En termes d'architecture, le cinéma le Grand Rex à Paris et le Chrysler Building à New York ont traduit ce style de manière monumentale et identifiable. Ce dernier, par exemple, possède une flèche, tout en haut du bâtiment, très représentative du mouvement, puisque constituée de multiples couches ressemblant à des pare-chocs de voitures. Une façon de lier le design à des objets ou usages de la vie quotidienne de l'époque.
Le Palais Chaillot, qui abrite la Cité de l'architecture, en fait également partie. Choisi logiquement comme lieu d'exposition, il permet, en outre, d'offrir aux visiteurs une scénographie épurée et allégée sur plus de 1.100 m².
Découvrez en pages suivantes des photos de l'exposition.
Affiche expo Art déco 2013 1925
Affiche expo Art déco 2013 1925 © Bérangère Lomont/Guillaume Lebigre.
 

1925, quand l'Art déco séduit le monde

Palais de Chaillot
1 Place de Trocadéro
75016 PARIS
Ouverture : toute la semaine (sauf le mardi) de 11h à 19h et le jeudi jusqu'à 21h
Tarif plein : 9 €
Tarif réduit : 6€
Pour en savoir plus, cliquez ici
L'Art déco se raconte à la Cité de l'architecture

Une architecture reconnaissable : les cinémas

Cinéma - expo Art Déco
Cinéma - expo Art Déco © Fonds Charles Adda, SIAF / Cité de l'architecture
Projet de cinéma, bd Poissonnière, Paris 2e, perspective extérieure
Charles Adda
Source : Fonds Charles Adda, SIAF / Cité de l'architecture & du patrimoine / Archives d'architecture du XXe siècle
3
Une architecture reconnaissable : les cinémas

Des affiches colorées

Gouache - affiche - expo Art Déco
Gouache - affiche - expo Art Déco © La Samaritaine/Didier Cocatrix photographe
Gouache publicitaire La Samaritaine
Emilio Vilà
1927
Gouache sura carton
Grands Magazins de La Samaritaine
Source : La Samaritaine/Didier Cocatrix photographe
Des affiches colorées

Un mouvement touchant aussi l'automobile

Bugatti type 40 - expo Art Déco
Bugatti type 40 - expo Art Déco © DR
Bugatti type 40
Ettore et Jean Bugatti
1927
Un mouvement touchant aussi l'automobile

Des peintures inspirées des maîtres précédents

Portrait de Suzy Solidor - expo Art Déco
Portrait de Suzy Solidor - expo Art Déco © Tamara Art Heritage/Licensed by Museum Masters NYC
Portrait de Suzy Solidor
Tamara de Lempicka
1933
Château-musée de Cagnes-sur-Mer
Source : Tamara Art Heritage/Licensed by Museum Masters NYC
Des peintures inspirées des maîtres précédents

Une céramique épurée

Danseuse Gauvenet n°1 (rouge) - expo Art déco
Danseuse Gauvenet n°1 (rouge) - expo Art déco © Sèvres, Cité de la céramique / Christian Jean
Danseuse Gauvenet n°1 (rouge)
Jean-Baptiste Gauvenet (modèle), Georges Odartchenko (décor)
Céramique porcelaine tendre silicieuse / 30x20x10 cm
1925, Sèvres - Cité de la céramique
Source : RMN-Grand Palais (Sèvres, Cité de la céramique) & Christian Jean
Une céramique épurée
Nous vous recommandons

Habilement transformé, cet ancien couvent où le charme et l'élégance des vieilles pierres se marient parfaitement au confort moderne.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic