L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Bien choisir son mobilier de bureau

Par Rouba Naaman-Beauvais
,
le 5 septembre 2011
Le bureau familial accueille aussi bien les enfants qui dessinent, les ados qui révisent et l'ensemble de la famille qui utilise l'ordinateur. Comment alors choisir la table qui conviendra à toutes les activités de la maison ? Une ergothérapeute répond à nos questions, et vous aide à bien choisir votre mobilier de bureau.
A la rentrée, chacun cherche son bureau. Les plus petits le veulent à leur image, les plus grands cherchent confort et praticité, et tous ont l'embarras du choix. Quel modèle choisir ? Comment trouver le bureau qui conviendra à toute la famille ? Tous les fauteuils de bureau se valent-ils ? Maison à part vous expose les éléments à connaître pour bien choisir son mobilier de bureau.
Bien choisir son mobilier de bureau

Prendre la bonne posture au bureau

Prendre la bonne posture au bureau - Bien choisir son mobilier de bureau
Prendre la bonne posture au bureau - Bien choisir son mobilier de bureau © Humanscale
Au bureau, en particulier face à un ordinateur, la position que l'on prend est cruciale. On est vite tenté de s'affaisser sur sa chaise, et de s'appuyer à outrance sur la table. Résultat : des douleurs aux lombaires, aux cervicales, et pour les plus petits, des postures qu'ils risquent de garder à vie. Caroline Giraux, ergothérapeute à Rennes, nous décrit les huit points à connaître pour bien s'assoir à la table du bureau.
Bien choisir son mobilier de bureau
Bien choisir son mobilier de bureau © Direction de la santé publique de Montréal-Centre - Santé au travail
 1 - Les cuisses doivent être parallèles au sol. Les jambes doivent former un angle à 90°, et les hanches également.
2 - Les pieds sont posés à plat sur le sol. Si la personne a les jambes trop courtes, elle peut utiliser un repose-pieds.
3 - Les genoux doivent dépasser de l'assise. On doit pouvoir glisser environ trois doigts entre le bord du fauteuil et le genou.
4 - Le bas du dos doit être bien calé. Si la chaise ne soutient pas les lombaires, utilisez un coussin.
5 - Les avant-bras doivent être posés. Cela permet de détendre les épaules. Utilisez les accoudoirs ou, à défaut, la table.
6 - Les coudes doivent se situer au même niveau que le clavier.
7 - Les mains et les poignets, alignés, doivent se trouver légèrement au-dessus du clavier. Ainsi, on ne tord pas les poignets vers le haut pour taper.
8 - L'écran doit se trouver à une distance minimum des yeux. Le haut de l'écran doit se situer face au regard, car on a tendance à baisser naturellement les yeux. Cela évite de se tordre le cou.
Quelle place pour le bureau ? Découvrez le en page suivante.
Prendre la bonne posture au bureau

La place du bureau dans la maison

La place du bureau dans la maison - Bien choisir son mobilier de bureau
La place du bureau dans la maison - Bien choisir son mobilier de bureau © Ikea
"La première question à se poser, c'est celle des différentes utilisations du bureau" explique Caroline Giraux. Qui va travailler sur ce bureau ? A quelle fréquence ? Et, surtout, pour quoi faire ? De ces réponses, dépendra l'emplacement du bureau dans la maison, sa taille et son style.
L'idéal est de réserver une pièce, même petite, pour le bureau. "Si les enfants peuvent faire leurs devoirs dans une pièce à vivre, les étudiants ont besoin de calme et apprécient d'avoir une pièce réservée aux révisions" indique l'ergothérapeute.
De même, les adultes qui travaillent à partir de leur domicile gagneront à se créer une espace séparé du reste de la maison. "Cela évite de céder aux distractions, et de finir affalé sur le canapé, l'ordinateur portable sur les genoux" s'amuse Caroline Giraux.

Pièce à part... ou coin bureau ?

Bien sûr, on n'a pas toujours la possibilité de consacrer une pièce entière au bureau. Dans ce cas, l'option "coin bureau" s'impose ! Dans le salon, le séjour ou la chambre, un espace de travail dédié peut être aménagé sur quelques mètres carrés. "Placer le bureau dans le salon, c'est idéal pour surveiller les enfants lorsqu'ils sont sur l'ordinateur" souligne Caroline Giraux.
Enfin, comme le précise notre ergothérapeute, "le bureau est aussi le reflet des habitudes de vie de la maisonnée". Certains opteront ainsi pour une grande table dans la cuisine, qui se transformera en lieu de travail pour toute la famille quand sonne l'heure des devoirs. D'autres préfèreront un meuble qui se referme, pour cacher le disgracieux ordinateur du foyer.
Choisissez votre bureau selon ses utilisations, en pages suivantes.
La place du bureau dans la maison

Un bureau, plusieurs fonctions

Un bureau, plusieurs fonctions - Bien choisir son mobilier de bureau
Un bureau, plusieurs fonctions - Bien choisir son mobilier de bureau © Cocktail Scandinave
Aujourd'hui, lorsque l'on parle de bureau, on imagine souvent qu'il accueille un ordinateur. Mais on peut aussi y écrire, ou y dessiner, et ce point ne doit pas être négligé dans le choix du mobilier de bureau. "Il faut prévoir un peu plus de place pour étaler cahiers et livres" explique Caroline Giraux, "mais aussi pour poser les coudes et l'avant-bras pour écrire".
Si vous souhaitez installer un ordinateur de bureau, préférez une table avec tablette rétractable, pour y placer le clavier. Elle permettra de libérer la place sur le plan de travail. "La tablette permet aussi de baisser la hauteur du clavier, ce qui évite d'avoir les épaules trop hautes et les poignets tordus lorsque l'on tape" explique l'ergothérapeute.
L'ordinateur portable, quant à lui, est jugé "anti-ergonomique" par notre spécialiste. Il doit être idéalement utilisé comme un ordinateur de bureau, avec un clavier supplémentaire, afin de pouvoir éloigner l'écran.

Un bon éclairage pour épargner les yeux

Quelles que soient les activités prévues sur le bureau, assurez-vous que l'éclairage est suffisant, en installant une lampe dont la lumière n'est pas trop vive. "S'il y a un écran d'ordinateur, placez le bureau de telle sorte que l'utilisateur ne soit pas dos à la fenêtre, pour éviter les reflets" ajoute Caroline Giraux.
Enfin, la question du rangement a son importance : tiroirs ? Etagères ? Serrure pour enfermer l'ordinateur et les papiers importants ? Et quelle place pour l'imprimante ? Un choix qui se fait en famille, en tenant compte des besoins de chacun - et de la place disponible !
Apprenez à choisir la table de bureau en page suivante.
Un bureau, plusieurs fonctions

Une table modulable pour un bureau confortable

Une table modulable pour un bureau confortable - Bien choisir son mobilier de bureau
Une table modulable pour un bureau confortable - Bien choisir son mobilier de bureau © Ikea
Le bureau est souvent utilisé par toute la famille. Même si l'on ne prend pas toujours le temps de régler le bureau en fonction de celui qui l'utilise, Caroline Giraux conseille de choisir une table aux pieds réglables en hauteur. "Les pieds de l'utilisateur posés à plat par terre, les coudes doivent être à la hauteur du bureau, ou posés dessus, en formant un angle de 90°" explique-t-elle. Avec ce système, on peut également passer de la position "ordinateur" (où le clavier doit être plus bas que les mains) à la position "écriture" (où la table doit être plus haute).
L'angle de la table aussi doit être idéalement réglable. "La position pupitre [où la table est penchée vers la personne, ndlr] est idéalement pour apprendre à écrire" insiste l'ergothérapeute. Plus besoin pour l'enfant de se pencher sur la table pour voir sa feuille ! La remarque est valable également pour les adultes, pour qui le pupitre est plus confortable pour écrire ou dessiner.
Evitez à tout prix les bureaux où table et chaise sont solidaires, comme les bureaux d'école d'antan. "L'enfant ne sera jamais à la bonne distance de la table !" regrette Caroline Giraux. Préférez un bureau modulable, qui grandit avec l'enfant.
Apprenez à choisir le fauteuil de bureau en page suivante.
Une table modulable pour un bureau confortable

L'important, c'est la chaise de bureau

L'important, c'est la chaise de bureau - Bien choisir son mobilier de bureau
L'important, c'est la chaise de bureau - Bien choisir son mobilier de bureau © Humanscale
On l'a dit (voir page 2), la posture au bureau est très importante. Pour bien vous assoir sans vous faire souffrir, la chaise de bureau doit être de qualité, insiste Caroline Giraux. "On ne peut pas toujours acheter des fauteuils ergonomiques, mais il vaut mieux investir dans une chaise confortable et modulable".
A peu près toutes les caractéristiques du fauteuil doivent être adaptables : la hauteur de l'assise, pour que les pieds touchent le sol à plat ; la hauteur du dossier, pour que le dos soit bien calé, mais aussi sa profondeur, pour que les genoux soient bien pliés à 90° ; et enfin, les accoudoirs, qui doivent être réglables en hauteur, en largeur et en profondeur, pour que les bras se calent correctement dessus.

Tout doit être réglable !

Un dossier qui se penche, c'est utile pour soulager la position assise pendant quelques minutes. Mais pas question de rester adosser en arrière pendant plusieurs heures ! "Vérifiez surtout que les lombaires sont bien calées : le fauteuil doit avoir un rembourrage dans le bas du dossier" précise Caroline Giraux.
Enfin, préférez une chaise dont l'assise peut être penchée légèrement vers l'avant. "Cela permet de basculer le bassin vers l'avant, et de redresser la colonne vertébrale" explique l'ergothérapeute. Surtout, n'oubliez pas de tester le fauteuil. Son confort est l'élément principal, à valider par toute la famille !
L'important, c'est la chaise de bureau
Nous vous recommandons

Transformée du sol au plafond, cette petite maison bretonne a complètement changé de visage. Modernisée, agrandie par deux extensions et entièrement repensée, elle affiche désormais un profil contemporain, où ses propriétaires profitent d'une vue dégagée sur la mer

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic