L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Les Français regardent de plus en plus la télévision seuls

Par Valentin Boudonnet
,
le 18 mars 2013
Salon moderne
Salon moderne © Philips
L'INSEE a réalisé pour les Échos une étude concernant les Français et leur utilisation de la télévision. Malgré la montée en puissance de l'ordinateur, les Français regardent toujours autant la télévision mais plutôt en solitaire. Un constat peu surprenant mais à nuancer en fonction des âges et des différentes catégories socio-professionnelles.
Il est bien loin le temps du film du dimanche soir, que l'on regardait en famille, tous ensemble sur le canapé du salon. Désormais les programmes ont changé et les modes de vie également.
L'INSEE le confirme d'ailleurs avec son étude* "Emploi du temps 2010" et annonce d'emblée que nous sommes de plus en plus nombreux à regarder la télévision en solitaire. Pour suivre cette évolution des mentalités, l'institut revient un peu en arrière. "Au milieu des années 1980, regarder la télévision se pratiquait souvent à plusieurs : les personnes de 15 ans ou plus ne consacraient qu'un quart de leur temps devant la télévision à la regarder seules. En 1998, cette part passe à un tiers et elle est désormais de 40 %."
Pour éclaircir ces chiffres, L'INSEE avance plusieurs pistes. "D'une part, aujourd'hui, plus de personnes vivent seules. D'autre part, le nombre de téléviseurs par ménage a augmenté, l'offre de programmes s'est diversifiée et son accès sur les "nouveaux écrans" via Internet se développe."

Une télévision par personne

Une explication supplémentaire peut également être trouvée dans l'usage que nous réservons au temps passé devant le petit écran. Les sondés déclarent par exemple passer presque un tiers de leur temps à manger lorsqu'ils regardent la télé et 15% de leur temps à effectuer des tâches ménagères. Regarder la télévision n'est plus si souvent une fin en soi, mais plutôt un moyen de passer le temps alors que l'on fait autre chose.
Néanmoins, la raison la plus logique et corroborée par les chiffres de l'INSEE est que le nombre de téléviseurs par foyer a fortement augmenté en presque trente ans. "En 1986, 73 % des couples sans enfant ayant une télévision n'en avaient qu'une seule, ils ne sont plus que 45 % en 2010. La présence d'enfants va de pair également avec l'achat d'une télévision supplémentaire, souvent la troisième du ménage. En 2010, 16 % des familles monoparentales sont équipées d'au moins trois téléviseurs et 25 % des couples avec enfants, contre respectivement 6 % et 15 % en 1998."

Une utilisation qui a fortement évolué en 15 ans

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, les Français continuent à regarder toujours autant la télévision qu'en 1998, jusqu'à trois heures par jour en moyenne nous dit l'INSEE. L'ordinateur accapare surtout les plus jeunes qui réservent donc moins de temps au petit écran. Moins "technophiles" en règle générale, les personnes âgées restent les plus gros consommateurs de télévision et cumulent jusqu'à quatre heures par jour.
Toutefois les divergences se font le plus souvent entre les cadres, les employés et les ouvriers. Les premiers préféreraient par exemple regarder la télévision en semaine. Selon l'INSEE, ces jours-là, on en compte cinq sur dix devant la télévision. A l'inverse, les employés et surtout les ouvriers seraient environ 60% à profiter d'avantage du vendredi et du samedi soir pour se faire un petit "plateau-télé". Le dimanche soir reste un moment privilégié où toutes les catégories socio-professionnelles se retrouveraient dans ce loisir commun.
L'INSEE ayant dû restreindre ses données à fin 2010, ces chiffres ne sont cependant pas révélateurs des dernières avancées technologiques. Nul doute que l'usage des tablettes et des Smart TV devraient venir bouleverser les chiffres de la prochaine étude de l'INSEE sur le sujet.
*Etude INSEE réalisée entre mars et septembre 2010, publiée en mars 2013, sur un échantillon de 17.383 personnes de 11 ans ou plus.
Les Français regardent de plus en plus la télévision seuls
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic