L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Une salle de bains immaculée et structurée

Par V.M
,
le 25 avril 2018
Dans un loft new-yorkais, une salle de bains totalement blanche, fermée tel un cocon et baignée de lumière par un puits, semble immaculée mais à la fois très structurée. Découverte en images.
S'enfermer dans un cocon, pour s'évader de la ville le temps d'une douche ou d'un bain. C'est ce qu'a souhaité réaliser Desai Chia Architecture, dans la salle de bains de ce loft new-yorkais. La pièce, presque totalement fermée et uniquement illuminée par une ouverture au plafond, est au premier abord totalement immaculée. Mais, à y regarder de plus près, malgré l'omniprésence du blanc, un sol structuré en pierre striée et des cloisons agrémentées de niches apportent reliefs et nuances dans l'espace.
Le tout est magnifié par un mobilier ultra contemporain aux lignes tantôt douces tantôt dures. Mais aussi, par divers éléments comme une porte coulissante en verre et des néons, qui confèrent au tout une note très actuelle, presque futuriste. Maison à part vous fait la visite en images.
Une salle de bains immaculée et structurée

Une porte de verre qui pose l'ambiance

La porte de verre confère une note futuriste
La porte de verre confère une note futuriste © Paul Warchol/v2com
Dès l'entrée de la pièce, la salle de bains dévoile une atmosphère lissée et contemporaine. Une porte coulissante en verre reflète la luminosité ambiante et le blanc des murs. Ses nuances bleutées viennent marquer l'espace tout en apportant une petite touche futuriste renforcée par un néon vertical à gauche.
Une niche à droite de la porte accueille un petit banc et des porte-serviettes. Elle vient structurer la pièce et rompre la planéité des surfaces.
Une porte de verre qui pose l'ambiance

De la pierre striée qui structure un espace lisse

La salle de bains est structurée par de la pierre
La salle de bains est structurée par de la pierre © Paul Warchol/v2com
La salle de bains a été conçue comme un cocon blanc immergé en pleine lumière. Mais, au sol, elle est marquée par de la pierre striée en nuances de gris qui structure l'espace. Le tout, malgré l'abondante luminosité, s'avère très apaisant.
De la pierre striée qui structure un espace lisse

Une salle de bains éclairée par un puits de lumière

Le puits est le seul apport en lumière naturelle
Le puits est le seul apport en lumière naturelle © Paul Warchol/v2com
La pièce tire une bonne partie de sa lumière d'un puits au plafond. La luminosité descend alors abondamment, pour ensuite s'atténuer et modeler l'espace en fonction des obstacles qu'elle rencontre.
Une salle de bains éclairée par un puits de lumière

Une douche mise en relief par des niches

Plusieurs niches marquent l'espace
Plusieurs niches marquent l'espace © Paul Warchol/v2com
Les murs sont recouverts d'une résine hydrofuge lumineuse et simple à nettoyer. La surface est marquée par diverses petites niches et reliefs comme ici dans l'espace douche. Tous structurent le sol comme le mur. La niche dans la paroi de douche sert d'étagère pour poser savon et shampoing.
Une douche mise en relief par des niches

Des niches qui rythment la pièce

Niches et luminosité marquent l'espace ensemble
Niches et luminosité marquent l'espace ensemble © Paul Warchol/v2com
Comme à l'entrée et dans la douche, le mur proche de la baignoire est agrémenté d'une petite niche. Et comme les autres, elle confère du relief et structure la surface via des nuances de luminosité.
Des niches qui rythment la pièce

Un mobilier minimaliste, contemporain et épuré

Les espaces sont immaculés mais contrastés
Les espaces sont immaculés mais contrastés © Paul Warchol/v2com
Pour assoir encore un peu plus la contemporanéité de la pièce, le choix s'est porté sur une robinetterie, une baignoire et une vasque très sobres et épurées. Cette dernière a d'ailleurs été agrémentée d'un évier en résine sur mesure.
Un ensemble certes blanc et lisse, mais non sans contraste. A y regarder de plus près, les courbes douces de la baignoire et du robinet s'opposent à celles plus nettes et droites de la vasque. Une subtilité qui permet de mieux identifier les différents espaces.
Un mobilier minimaliste, contemporain et épuré

Une pièce séparée par un monolithe immaculé

La luminosité est pleine de variations
La luminosité est pleine de variations © Paul Warchol/v2com
Le mur monolithique de la douche fait office de paroi de douche mais aussi de cloison. Cette grande surface blanche et intimidante est adoucie par les nuances de gris à mesure que la luminosité diminue.
Une pièce séparée par un monolithe immaculé
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic