L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Mondrian : la théorie de la couleur pour structurer l'espace

Par C. Chahi Bechkri
,
le 31 janvier 2011
Le centre Pompidou consacre actuellement une exposition à Piet Mondrian, pionnier de la peinture abstraite. L'occasion d'en savoir plus sur son mouvement qui prônait une nouvelle utilisation de la couleur, non seulement en peinture, mais aussi en architecture...
Piet Mondrian, Theo Van Doesburg et Gerrit T. Rietveld. Ces trois noms ne vous disent peut-être rien pourtant, ils ont marqué l'histoire de la peinture et plus largement l'histoire de l'art. Les amateurs d'art font d'ailleurs tout de suite le rapprochement avec le mouvement De Stijl, mouvement d'avant garde hollandais devenu célèbre pour avoir développé la peinture abstraite autour du concept "de la recherche d'une harmonie universelle". Un travail facilement reconnaissable puisque fondé essentiellement sur un jeu de lignes droites noires horizontales et verticales ainsi que de couleurs primaires.
Mondrian
Mondrian © André Kertész - RMN - Gestion droits d'auteur
 Considéré comme "une clef incontournable pour la compréhension des sources du mouvement moderne", il fait actuellement l'objet d'une exposition au centre Georges Pompidou à Paris. L'occasion d'en savoir plus sur le parcours de son fondateur, Piet Mondrian, et de ses autres grandes figures emblématiques, mais également sur ses origines et ses grands principes, en particulier l'idée de "néoplasticisme" (la nouvelle plastique abstraite).

La couleur pour structurer l'espace

En peinture, les visiteurs apprendront ainsi que cette notion aboutit à une absence totale de référence au monde matériel, autrement dit, à des tableaux dénués de tout sujet et de toute perspective. Mais ce n'est pas tout ! Car l'influence du mouvement De Stijl, dont le manifeste remonte à 1918, est allée bien au-delà de la peinture. Sculpture, conception de mobilier, graphisme, architecture, urbanisme... Aucun domaine n'y a échappé ! Une grande diversité qui explique d'ailleurs la richesse des œuvres présentées : peintures, dessins, maquettes...
En architecture, où la couleur s'impose comme un élément servant à structurer l'espace, les visiteurs seront d'ailleurs peut-être surpris d'apprendre que le mouvement a laissé de très belles traces qui sont encore visibles de nos jours comme, par exemple, la maison Schröder de Rietveld. Construite en 1924 à Utrecht par l'architecte néerlandais Gerrit Rietveld, elle est considérée comme l'un des premiers symboles du mouvement moderne en architecture, statut qui lui vaut d'avoir été inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en 2000. De quoi inciter les amateurs d'architecture à aller la visiter !
Découvrez quelques-unes des œuvres exposées en cliquant sur suivant.

Exposition Mondrian/De Stijl - Centre Georges Pompidou

Jusqu'au 21 mars 2011
Galerie 1, niveau 6
Exposition ouverte tous les jours de 11 à 21 heures, sauf le mardi
Tarifs : 12 à 10 €, selon période
Tarif réduit : 8 à 9 €
Plus de renseignements sur le : www.centrepompidou.fr
Mondrian : la théorie de la couleur pour structurer l'espace

City in Space

City in Space - Expo Mondrian
City in Space - Expo Mondrian © 2010 Austrian Frederick and Lillian Kiesler
Vue de l'installation "City in Space", programme esthétique expérimental autour de la notion de spatialité, présenté dans le cadre de l'exposition internationale des arts décoratifs et industriels modernes, Grand Palais, Paris, 1925.
City in Space

Maison Schröder - Mondrian : la théorie de la couleur pour structurer l'espace

Maison Schröder - Expo Mondrian
Maison Schröder - Expo Mondrian © Manuel Kubitza - Adagp, Paris 2010
Maison Schröder, à Utrecht. Construite en 1924 à Utrecht par l'architecte néerlandais Gerrit Rietveld, elle est considérée comme l'un des premiers symboles du mouvement moderne en architecture.
Vue extérieure datant de 1993
Maison Schröder - Mondrian : la théorie de la couleur pour structurer l'espace

Maison d'artiste

Maison d'artiste - Expo Mondrian
Maison d'artiste - Expo Mondrian © Adagp, Paris 2010
Reconstitution de la maquette de la Maison d'artiste, conçue par Theo van Doesburg et Cornelis van Eesteren.
Maison d'artiste

Intérieur - Mondrian : la théorie de la couleur pour structurer l'espace

Intérieur - Expo Mondrian
Intérieur - Expo Mondrian © Adagp, Paris 2010
Intérieur de la Maison Bart de Ligt, conçue par Gerrit Rietveld et Theo van Doesburg en 1919.
Intérieur - Mondrian : la théorie de la couleur pour structurer l'espace

Chaise - Mondrian : la théorie de la couleur pour structurer l'espace

Chaise - Expo Mondrian
Chaise - Expo Mondrian © Adagp, Paris 2010
Chaise rouge-bleu en hêtre et contreplaqué, conçue en 1918 par Gerrit Rietveld, coll. Centraal Museum d'Utrecht, pièce provenant d'une donation faite en 1959.
Dimensions : 86,60 x 65,9 x 82 cm
Chaise - Mondrian : la théorie de la couleur pour structurer l'espace

Atelier Mondrian - Mondrian : la théorie de la couleur pour structurer l'espace

Atelier Mondrian - Expo Mondrian
Atelier Mondrian - Expo Mondrian © Adagp, Paris 2010
Reconstitution de l'atelier de Piet Mondrian, situé au 26 rue du Départ, à Paris.
Situation en 1926. Projet réalisé pour la première fois par Frans Postma en 1994-1995 lors de l'exposition "Earthly Paradise" au Beurs van Berlage d'Amsterdam.
Atelier Mondrian - Mondrian : la théorie de la couleur pour structurer l'espace

L'Aubette - Mondrian : la théorie de la couleur pour structurer l'espace

L'Aubette - Expo Mondrian
L'Aubette - Expo Mondrian © Adagp, Paris 2010
Vue du cinéma-danse, "l'Aubette", à Strasbourg. Bâtiment conçu en 1928 par Theo van Doesburg, Hans Arp et Sophie Taeuber-Arp.
L'Aubette - Mondrian : la théorie de la couleur pour structurer l'espace
Nous vous recommandons

L'association Coénove a comparé les coûts d'investissement et de consommation et de maintenance de différentes solutions de chauffage

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic