L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Be-Coc, une maison nomade

Par Céline Galoffre
,
le 16 juin 2008
Couronné du Grand Prix des inventeurs au concours Lépine, Be-Coc est un habitat mobile et modulable créé par l'architecte Jean-Pierre Appert. Composée d'une cellule stable et d'une coque cylindrique pivotable, cette maison astucieuse peut se décliner en camping-car, mobile-home ou encore en maisonnette individuelle.
Un cube de métal et de bois recouvert d'un panneau mobile, le projet Be-Coc s'apparente plus à une capsule destinée à l'habitat de l'espace qu'à une maison nomade et pourtant...
Né de l'imagination d'un jeune étudiant en beaux arts, ce concept original de maison mobile a été pensé il y a 35 ans. "J'habitais en banlieue et je passais le matin devant des caravanes où résidaient des familles précaires. Je me rendais bien compte qu'elles avaient un espace réduit et exigu. J'ai donc réalisé un travail pour l'école afin d'améliorer et d'agrandir leur espace de vie. Ce concept, je l'ai toujours gardé en mémoire. J'ai réalisé qu'aujourd'hui, rien avait bougé, j'ai donc décidé de me bouger", explique Jean-Pierre Appert, architecte et concepteur de Be-Coc.

Demi-cube et coques

Le concepteur se lance donc le défi de réaliser son projet d'habitat mobile. Objectif : proposer une maison nomade confortable. "La base de mon concept reposait sur l'espace et le gain de place", tient à souligner l'architecte.
Be-Coc se présente donc sous la forme d'un module de base qui a la forme d'un demi-cube vertical et d'une coque cylindrique posée debout à l'intérieur. Cette coque pivotable peut accueillir des équipements de cuisine : évier, électroménager, meubles... ou des éléments de couchage. Le concept de modularité permet l'aménagement en configuration ouverte, c'est-à-dire que le panneau qui recouvre le cube peut se déplier telle une bâche. De plus, ce panneau qui peut être équipé de capteurs photovoltaïques alimentera des batteries qui délivreront de l'énergie électrique.
D'une valeur de 15.000 euros, le cube peut être accouplé à d'autres cubes de manière à devenir par exemple une résidence de loisirs saisonnière. "Le concept peut se décliner à l'infini. On peut l'imaginer pour un refuge en haute montagne ou encore un village de sinistrés", indique Jean-Pierre Appert. Facile à transporter grâce à des roulettes, Be-Coc pourrait devenir "le Vélib' du camping", un rêve qu'ose espérer son concepteur.
Pour avoir un aperçu de Be-coc, cliquez sur suivant
Be-Coc, une maison nomade

Garage - Be-Coc, une maison nomade

Garage - becoc
Garage - becoc © Jean-Pierre Appert
Be-Coc est un concept de Jean-Pierre Appert. Encore à l'état de prototype, ce projet de maison modulable - déployable a pour objectif d'offrir à ses usagers plus d'espace qu'un mobile-home classique.
Garage - Be-Coc, une maison nomade

Be-Coc en construction

Be-Coc en construction - becoc
Be-Coc en construction - becoc © Jean-Pierre Appert
Be-Coc est composé d'un demi-cube et des coques demi-cylindriques.
Be-Coc en construction

Cylindre - Be-Coc, une maison nomade

Cylindre - becoc
Cylindre - becoc © Jean-Pierre Appert
Cylindre - Be-Coc, une maison nomade

Prototype - Be-Coc, une maison nomade

Prototype - becoc
Prototype - becoc © Jean-Pierre Appert
Le projet consiste à apporter, avec une manipulation la plus simple possible, un surcroît d'espace et de confort thermique.
Prototype - Be-Coc, une maison nomade

Vue du dessus

Vue du dessus - becoc
Vue du dessus - becoc © Jean-Pierre Appert
Be-Coc est muni d'un panneau couvercle qui protège la toiture du module.
Vue du dessus

De métal et de bois

De métal et de bois - becoc
De métal et de bois - becoc © Jean-Pierre Appert
Le format cubique de la structure permet, par assemblages vissés simples, une modularité par rajout de modules tant en largeur qu'en longueur.
De métal et de bois

Panneaux photovoltaïques - Be-Coc, une maison nomade

Panneaux photovoltaïques - becoc
Panneaux photovoltaïques - becoc © Jean-Pierre Appert
La position du panneau-couvercle offre l'avantage d'être optimum pour recevoir directement les rayons du soleil au zénith sur d'éventuels capteurs photovoltaïques intégrés sur sa face extérieure. Ces capteurs alimentant des batteries fournissant l'énergie électrique nécessaire aux occupants, leur procurant ainsi une autonomie énergétique.
Panneaux photovoltaïques - Be-Coc, une maison nomade

Un habitat écolo

Un habitat écolo - becoc
Un habitat écolo - becoc © Jean-Pierre Appert
Un habitat écolo

De profil - Be-Coc, une maison nomade

De profil - becoc
De profil - becoc © Jean-Pierre Appert
"Le plafond de la coque ainsi que le toit vitré du cube sont protégés des rayons du soleil par le panneau plein mobile en position presque horizontale situé de 15 à 20cm au-dessus d'eux.La ventilation naturelle du volume habitable est assurée par la circulation de l'air extérieur au travers de cet espace", explique le concepteur de Be-Coc, Jean-Pierre Appert.
De profil - Be-Coc, une maison nomade

Cuisine - Be-Coc, une maison nomade

cuisine
cuisine © Jean Pierre Appert
Cuisine - Be-Coc, une maison nomade

Salle de bain

Salle de bains
Salle de bains © Jean Pierre Appert
Salle de bain

Couchage - Be-Coc, une maison nomade

Couchage
Couchage © Jean-Pierre Appert
Couchage - Be-Coc, une maison nomade
Nous vous recommandons

Cette demeure californienne a retrouvé une nouvelle jeunesse grâce à une transformation pharaonique

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic