L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Laissons pousser sous les pavés... des fleurs

Par Rouba Naaman
,
le 24 mars 2011
Laissons pousser 2011
Laissons pousser 2011 © Laissons pousser
Pour la seconde année consécutive, l'opération Laissons pousser a commencé en mars. L'idée originale consiste à réintroduire la flore dans les villes, en distribuant aux citadins des graines à semer.
Si vous rêvez de faire fleurir le bitume de votre ville, la campagne "Laissons pousser !" a été imaginée pour vous ! Lancée en 2010, année de la biodiversité, l'opération a pour but de réintroduire les fleurs sauvages dans les villes, où elles sont souvent considérées comme des mauvaises herbes.
Deux types de sachets de graines sont distribués aux habitants des communes participantes*. Le premier donnera des plantes adaptées à la pleine terre : coquelicot, marguerite, chicorée sauvage, mauve musquée, etc. Ces graines sont destinées à être disséminées au pied des arbres citadins ou sur les ronds-points, pour que la verdure puisse à nouveau envahir les recoins du bitume.
Le second sachet, quant à lui, contient des fleurs plus fragiles : pâquerette, pimprenelle, myosotis, violette... qui trouveront leur bonheur dans les jardinières des balcons. Elles permettront de rameuter des espèces devenues rares : les insectes pollinisateurs !

Les pollinisateurs en vedette

Cette édition 2011 est en effet dédiée aux abeilles, guêpes, bourdons et autres insectes gourmands de nectar. C'est principalement leur butinage qui permet aux fleurs de se reproduire ; or, depuis quelques années, le nombre d'abeilles est en chute libre en Europe et aux Etats-Unis. C'est pourquoi les experts de Laissons pousser ont spécifiquement choisi de distribuer les graines de 27 espèces de fleurs qui produisent beaucoup de nectar.
Les "semeurs" sont d'ailleurs particulièrement encouragés à observer les insectes qui viendront butiner les fleurs sauvages, et même de les prendre en photos ! Ils participeront ainsi au SPIPOLL (Suivi
Opération Laissons pousser
Opération Laissons pousser © Laissons pousser
 photographique des insectes pollinisateurs), un programme de surveillance des insectes. Laissons pousser met aussi en avant d'autres initiatives pour la biodiversité, développées par le Muséum national d'histoire naturelle, Noé conservation et l'Office pour les insectes et leur environnement (OPIE).
*Asnières, Aubervilliers, Conflans-Sainte-Honorine, Grigny, Le Plessis Paté, Loiret Nature Environnement (une quinzaine de communes dans la région d'Orléans), Nanterre, Pantin, Paris, Suresnes, les communautés d'agglomération Sud de Seine (Clamart, Fontenay-aux-Roses, Bagneux et Malakoff) et des Lacs d'Essonne (Grigny, Viry-Châtillon), Valophis Habitat (94- ex OPAC du Val de Marne), les Parc naturels régionaux du Vexin français et du Gâtinais français.
www.laissonspousser.com
www.spipoll.org
Laissons pousser sous les pavés... des fleurs
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic