L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Installer une VMC (Ventilation mécanique contrôlée)

le 20 mai 2011
Installer une VMC (Ventilation mécanique contrôlée) pour améliorer la ventilation d'un logement, permet d'assainir l'air ambiant et de le débarrasser d'une partie de ses impuretés. L'opération est relativement complexe, en voici les grandes lignes.
Les différentes types de VMC :
Il existe deux grands types de VMC (Ventilation mécanique contrôlée), chacun ayant ses caractéristiques propres.
- Les VMC simple flux : l'air entre dans l'habitation au-dessus des fenêtres principales, et est extrait de la maison par les pièces humides et évacué grâce à un réseau de gaines, au niveau du toit.
- Les VMC double flux ventilent en minimisant les déperditions caloriques : il n'y a plus d'entrée au-dessus des fenêtres, mais un double réseau de gaines et de bouches d'extraction et d'insufflation dans toutes les pièces.
Face à la complexité d'une VMC double flux, qu'il est recommandé de faire installer par un professionnel, nous abordons l'installation d'une VMC simple flux.

Comprendre le fonctionnement d'une VMC simple flux

Une VMC simple flux est un système de ventilation qui permet à l'air d'une habitation d'être en permanence renouvelé. L'air frais qui vient de l'extérieur pénètre dans la maison par les bouches d'aération des pièces à vivre (séjour, salon, chambres). L'air vicié est ensuite évacué des pièces de service (cuisine, salle d'eau, salle de bains, toilettes, buanderie) par un groupe d'extraction qui le rejette à l'extérieur au niveau du toit.

Préparer l'installation d'une VMC simple flux

Avant l'installation de la VMC simple flux, créer un système de circulation d'air dans l'habitation. Il doit y avoir au-dessus de chaque fenêtre des bouches d'entrée d'air. Sous les portes des pièces à vivre, des espaces de 10 à 15 mm sont indispensables pour que l'air puisse circuler.

Découvrez la suite des explications en page suivante.

Fiche technique :

Niveau de difficulté : moyen
Matériel nécessaire :
- tournevis isolé
- scie cloche ou sauteuse
- perceuse et mèches du diamètre nécessaire à l'installation d'une VMC
- mètre
- crayon
- niveau
- corde
Budget à prévoir : de 600 € à 1.000 € en moyenne
Temps passé : 2 jours
Installer une VMC (Ventilation mécanique contrôlée)

Installer une VMC

Installer le groupe d'extraction
Fixer le groupe d'extraction au centre des combles : le suspendre par une corde à un crochet afin de limiter les nuisances sonores qui pourraient se propager le long de la charpente. Si ce n'est pas possible, l'installer en hauteur dans une buanderie ou une pièce de dégagement.

Monter la VMC

Les bouches

Déterminer l'emplacement des bouches d'extraction de l'air vicié dans les pièces d'eau (cuisine, salle d'eau, salle de bains, toilettes...). Elles se fixent obligatoirement au plafond et au moins à 20 cm de tout obstacle. A l'aide d'une scie sauteuse ou d'une scie cloche, ouvrir le plafond à la dimension nécessaire au bon encastrement des bouches. Pour poser les bouches, ne pas oublier de respecter la réglementation en vigueur qui détermine les diamètres des bouches et gaines en fonction de l'équipement et de l'usage de la pièce. Pour une cuisine le diamètre des bouches d'extraction sera de 125 mm mais seulement de 80 mm pour des sanitaires.

Les gaines

Lorsque les bouches sont en place, y fixer les gaines au moyen d'un collier. Relier au groupe d'extraction, par ces gaines, chacune des bouches d'extraction situées dans les pièces d'eau.

La sortie

Pour permettre au moteur du groupe d'extraction d'expulser l'air vicié par le toit, enlever la tuile située juste au-dessus du groupe d'extraction et la remplacer par une tuile à douille sur laquelle se fixe une gaine spéciale permettant de relier le groupe d'extraction de la VMC à l'extérieur.

Le raccordement électrique

Effectuer enfin le raccordement électrique directement entre le groupe d'extraction et le tableau d'alimentation générale, tableau sur lequel la VMC aura son propre circuit indépendant.

Le truc du pro :

Dans une maison comportant des étages, les bouches d'extraction ne pourront être installées au plafond (sans cela elles atterriraient au milieu des pièces situées au-dessus). Dans ce cas il faudra les fixer sur un mur, le plus en hauteur possible, puis faire remonter le conduit jusqu'aux combles et au groupe d'extraction.
Installer une VMC
Nous vous recommandons

Transformée du sol au plafond, cette petite maison bretonne a complètement changé de visage. Modernisée, agrandie par deux extensions et entièrement repensée, elle affiche désormais un profil contemporain, où ses propriétaires profitent d'une vue dégagée sur la mer

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic