L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Le b.a.-ba du ponçage

le 18 novembre 2011
Ponçage
Ponçage © Martial Penicaud
Le ponçage est indispensable à la préparation et à la finition d'un travail. Que ce soit le bois ou le plâtre, il y a quelques consignes à respecter pour avoir un travail impeccable. Découvrez-les dans notre fiche pratique...
Le choix de l'abrasif
Pour bien poncer, il faut savoir adapter l'abrasif au travail à faire, peu importe que le ponçage soit effectué à la main ou à la machine, sur du bois ou du plâtre. Il existe trois grandes familles d'abrasifs :
- le papier de verre s'emploie sur une surface plane et sèche. Solide et rigide, il convient bien au bois et au plâtre. Il existe en différents grammages suivant la finition à atteindre
- la laine d'acier s'emploie essentiellement en menuiserie. Elle ponce sans rayer le bois
- les abrasifs sur toile, corindon, toile émeri ... : souples mais solides, ils conviennent bien aux surfaces dures et pas très planes. Parfaits pour les métaux, ils s'utilisent également sur le bois
En plus de ces abrasifs, il y a le papier à l'oxyde d'aluminium qui est plus solide que le papier de verre mais également plus cher. Il existe aussi la râpe à bois et la lime pour le métal.
Les grains de l'abrasif
La taille des grains est inversement proportionnelle au résultat souhaité. Plus le chiffre est gros plus le ponçage sera fin. Un abrasif à gros grain, donc à petit chiffre conviendra à un travail d'ébauche alors que les grains très fins, à gros chiffre, iront parfaitement pour les finitions.
Le ponçage
Il peut s'effectuer à la main ou à la machine. On poncera à la main les petites surfaces ou celles réclamant précision et minutie.
Pour le ponçage manuel, plaquer un morceau d'abrasif dans le creux de sa main ou utiliser une cale à poncer recouverte par l'abrasif choisi.
Les plus grandes surfaces nécessiteront bien souvent l'utilisation d'une ponceuse électrique. Il faut veiller à bien caler l'abrasif sur la machine, grâce au système prévu et surtout, à immédiatement déplacer la machine. La faire glisser doucement et régulièrement si l'on ne veut pas avoir des creux qui se forment. Quelle que soit la taille du ponçage à effectuer, si la surface est en bois, il faut toujours poncer dans le sens du fil du bois.
Le truc du pro :
Que ce soit à la main ou à la ponceuse, il est indispensable de se protéger les yeux avec des lunettes et les voies respiratoires avec un masque de protection.

Fiche technique :

Matériel nécessaire :
- abrasifs
- calle
- ponceuse
- lunettes de protection
- masque de protection
Budget à prévoir hors achat de matériel :
- ponceuse : de 10 à plus de 100 €
- abrasifs : de 0,25 à 1 € la feuille
- calle : de 6 à 10 €
- lunettes de protection : de 5 à 20 €
- masque de protection : environ 1 €
Le b.a.-ba du ponçage
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic