L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Voyage à la rencontre des éco-citoyens du monde

Par C.Chahi
,
le 1 mars 2010
www.ecocitoyensdumonde.fr
www.ecocitoyensdumonde.fr © www.ecocitoyensdumonde.fr
Afin d'agir en faveur du développement durable, de plus en plus de jeunes Français partent explorer le monde ou l'hexagone en quête de solutions éco-responsables. Quelles sont leurs motivations exactes ? Que retiennent-ils de leur expérience ? Maison à part est allé à la rencontre de cette nouvelle génération de globe-trotters.
L'expression "développement durable" est souvent citée dans les médias et dans les discours politiques depuis l'organisation en France en 2007 du fameux Grenelle de l'environnement. Seulement voilà : que signifie-t-elle vraiment ? Quels enjeux pour les citoyens, les entreprises et les pouvoirs publics ? Quelles sont les pratiques qui s'y rapportent ? Autant de questions qui persistent et qui ont poussé la jeune génération à aller chercher elle-même des réponses. Entre 2006 et 2008, ils sont ainsi plusieurs - des étudiants en fin de cursus scolaire pour la plupart - à avoir eu la même idée : partir faire un voyage autour du monde pour certains et, en France pour d'autres, en quête de solutions éco-responsables.
Voyager pour combler un manque de connaissance et transmettre, une fois de retour, le savoir engrangé, l'idée a séduit Matthieu Roynette et Dimitri Caudrelier. Diplôme d'ingénieur en poche, ils sont partis de France en janvier 2008 pour un périple de 10 mois à travers une vingtaine de pays. "Le but de ce voyage était d'identifier et de faire connaître des solutions pertinentes et viables aux problèmes posés par la question du développement durable", raconte Matthieu. Exactement le même objectif que Jean-François Sérot et Mélanie Renou, couple ayant vécu la même expérience quasiment en même temps. De leur côté, l'idée de voyager s'est imposée en réaction aux constats alarmistes dressés sur l'avenir de la planète et de l'homme. "Nous souhaitions apporter un regard positif en montrant que, partout autour du monde, différentes initiatives sont déjà en marche", explique Mélanie.
"Des solutions existent déjà"
A l'issue de leurs études, Mathieu Roynette et Dimitri Caudrelier sont devenus des globe-trotters du développement durable.
Shake Your Planet © Shake Your Planet
A l'issue de leurs études, Mathieu Roynette et Dimitri Caudrelier sont devenus des globe-trotters du développement durable.
 
Brésil, Paraguay, Argentine, Chili, Bolivie, Pérou, Jamaïque, Nicaragua, Guatemala, Belize, Mexique, Etats-Unis, Japon, Inde... Pendant quatorze mois, le couple a sillonné 16 pays avec, à chaque fois, la volonté d'aller à la rencontre "des personnes qui au quotidien et à leur niveau, mettent en œuvre un développement durable dans toutes ces dimensions : écologique, économique et sociale". Des rencontres dont quelques-unes seulement étaient programmées à l'avance, les autres se faisant de manière fortuite, ou plutôt comme le précise Mélanie, "aux détours d'une ruelle". Au Chili, Jean-François et Mélanie ont ainsi été amenés à croiser la route d'Omar et Olga, un couple qui, depuis 2003, s'occupe de promouvoir l'utilisation des cuiseurs solaires. "Lorsque nous avons fait leur connaissance, indique Mélanie, ils avaient déjà contribué à doter plus de 1.000 familles de ces fours écologiques". L'architecte Nader Khalili et ses maisons fabriquées grâce à une combinaison de sacs et de terre, Tim Waterfield et son système pour recycler les huiles de friture afin d'en faire du biocarburant, Shushil Jain et son installation permettant de rendre les eaux de pluie potables... Autant d'exemples d'hommes et femmes engagés aux quatre coins du monde en faveur du développement durable et que le couple a eu la chance de côtoyer l'espace de quelques jours ou de quelques heures. "Les initiatives sont là, la motivation et la créativité aussi, elles ne demandent qu'à être développées", conclut Mélanie.
Autre périple, autres rencontres toutes aussi intéressantes pour Matthieu Roynette et Dimitri Caudrelier qui, au final, dressent le même constat : "des solutions qui fonctionnent existent déjà dans chaque pays, insiste-t-il. Il n'y a plus qu'à les faire connaître au-delà des frontières et surtout à les démultiplier à grande échelle". Dans "chaque pays du monde"... Y compris en France ! C'est ce que sont parvenus à mettre en évidence en janvier 2008 trois étudiants issus de l'école Supérieure de Commerce de Nantes. Ensemble, ils ont entrepris un "Tour de France du développement durable" afin de répertorier 30 solutions ou initiatives concrètes en faveur du développement durable.
Verdict ? "Il y a un foisonnement d'initiatives mais le gros problème est qu'elles s'ignorent entre-elles et qu'elles sont trop souvent ignorées du grand public, déplore Gilles Vanderpooten, l'un des trois étudiants à l'origine du projet. Or, si on faisait converger certaines d'entre elles, on arriverait probablement à dessiner quelque chose de nouveau".

Du voyage au livre...

Gilles Vanderpooten, Hélène Roy et Bertrand Guillier ont entrepris en janvier 2008 un Tour de France du Développement Durable.
www.vivelaterre.com © www.vivelaterre.com
Gilles Vanderpooten, Hélène Roy et Bertrand Guillier ont entrepris en janvier 2008 un Tour de France du Développement Durable.
 Pour assurer la diffusion de ces différentes initiatives, tous les explorateurs ont choisi le même mode de communication. Durant leur voyage, tous ont fait vivre leur expérience à travers un blog ou un site Internet dont le contenu a, depuis leur retour, volontairement été laissé accessible aux internautes. A chacune de leur escale, Jean-François et Mélanie ont ainsi pris le temps d'élaborer une fiche d'identité du pays et de dresser le portrait des personnalités rencontrées, un témoignage écrit dont ils espèrent pouvoir se servir bientôt pour faire un livre. Sur ce point-là, Matthieu et Dimitri les ont devancés puisque, dès leur retour en France, ils ont publié un ouvrage. Intitulé "100 pionniers pour la planète" et publié aux Editions JC Lattès, il invite les lecteurs à découvrir les figures marquantes de leur périple. "On raconte leur parcours, on présente leur solution et on analyse l'impact qu'elles ont sur l'environnement", précise Matthieu.
L'équipe du Tour de France du développement durable n'est pas en reste puisqu'elle devrait elle-aussi publier un livre en octobre prochain. Cette fois, l'occasion sera donnée aux lecteurs de découvrir des initiatives menées depuis longtemps en France dont certaines se déroulent peut-être à deux pas de chez eux. Au programme : la visite guidée d'une maison autonome construite il y a plus de trente ans, la présentation du concept de murs végétalisés dépolluants mis au point par une entreprise lyonnaise, un village précurseur en matière de politique environnementale... Bref, que du concret !
Pour plus de renseignements sur le voyage entrepris par Jean-François et Mélanie, cliquez sur le : www.ecocitoyensdumonde.fr
Pour en savoir plus sur Shake your Planet, initiative lancée Mathieu Roynette et Dimitri Caudrelier, cliquez ici.
Et pour connaître les détails du "Tour de France du développement durable", cliquez sur le : www.vivelaterre.com
Voyage à la rencontre des éco-citoyens du monde
Nous vous recommandons

Avec le froid qui s'installe, la tentation de rallumer son chauffage se fait sentir. Les gestes indispensables pour chaque type d'équipements.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic