L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Les différents systèmes de portes : produits, sécurité et avantages

le 20 octobre 2018
Si, dès la construction d'un logement, il est capital de prendre en compte son orientation afin d'optimiser sa capacité à utiliser la chaleur naturelle, il est tout aussi capital de bien penser le système de chauffage qui sera installé en son sein. De nombreuses solutions existent sur le marché et nous allons en faire le tour afin de vous apporter un maximum d'informations sur le sujet.
Découvrez 15 menuiseries sur-mesure pour vos projets

Découvrez 15 menuiseries à la mesure de vos projets.


Tous les systèmes de portesIl existe différentes sortes de portes, en fonction de leur usage :
  • Les portes d’entrée de propriété
    Portails et portillons entrent alors dans cette catégorie. Ils sont de différentes matières, différentes dimensions, différentes ouvertures.
     
  • Les portes de dépendance
    Cette catégorie englobe les portes de garage, les portes de services, les portes de caves.
     
  • Les portes extérieures
    Ce sont alors les portes d’entrée et les portes-fenêtres. Ces dernières permettent aussi d’entrer et sortir, mais directement depuis une pièce, contrairement à la porte d’entrée qui est la porte officielle, celle qu’on emprunte lorsque l’on rentre du travail, des courses ou des vacances.
    Contrairement aux portes-fenêtres, la porte d’entrée ne possède pas de volets et se suffit à elle-même en termes de sécurité.
     
  • Catalogue Zilten
    Recevez le catalogue de portes d'entrées de Zilten et trouvez des inspirations.
 

Les dimensions de portes

Les portes sont standardisées en dimensions, ce qui ne vous empêche pas, notamment dans un cadre de rénovation, de faire réaliser des portes sur-mesure qui correspondront parfaitement au modèle installé que vous souhaitez remplacer, ou pour des questions plus personnelles, telles que des plans d’architecte, un local spécifique, un problème de place ou autre.
 
  • En règle générale, une porte intérieure présente des largeurs de 63, 73, 83, ou 93 cm. En hauteur, une porte plane standard fait 204 cm et une porte menuisée 224 cm.
 
  • Pour une porte d’entrée, ces dimensions diffèrent et, si le modèle standard affiche plutôt 215 x 90 cm, on trouve aussi des modèles de 200 x 80 cm, de 200 x 90 cm et de 215 x 80 cm.
     
  • Les portes-fenêtres offrent beaucoup plus de possibilités, selon le nombre de vantaux et selon le type d’ouverture qu’elles présentent.
    En 1 vantail, la dimension fréquente est de 215 x 80 cm (hauteur x largeur).
    En 2 vantaux, ce sont plutôt 215 x 100 cm, 215 x 120 cm, 215 x 140 cm, 225 x 120 cm et 225 x 140 cm.
    On pourrait aussi inclure des baies coulissantes de 218 x 180 cm, de 215 x 210 cm et de 215 x 240 cm.
     
  • Les portes de garage
    Le standard, dans ce domaine, se situe à 200 x 240 cm pour un garage pour une voiture.
    On trouve aussi des modèles pour des véhicules plus hauts avec des portes de garage qui font alors 260 cm de haut au lieu de 200 cm.
    De même que l’on trouve des portes pour garage 2 voitures qui font parfois 300 cm de large au lieu de 240 cm.
     

La matière des portes

Les différents matériaux qui composent ces portes répondent à des priorités que chacun pourra définir, que ce soit l’entretien, la durée de vie, la solidité, le prix, les obligations administratives (permis de construire, Bâtiments de France), etc.


Les portes en bois

Elles présentent des qualités acoustiques et thermiques très intéressantes que peu d’autres matériaux peuvent égaler.
Si, en intérieur, le choix de l’essence se fera essentiellement sur des critères esthétiques, le chêne apportant une certaine noblesse à la présentation, par exemple, pour des portes donnant sur l’extérieur, la qualité sera nécessaire pour la bonne tenue dans le temps. Le chêne et les bois exotiques se montrent ainsi bien plus résistants que les bois blancs.
Elles ont aussi l’avantage de pouvoir être peintes ou teintées et de présenter différentes finitions qui peuvent d’ailleurs être modifiées lorsque les tendances changent.
Si certaines portes en bois peuvent être très abordables en tarif, les essences plus résistantes sont aussi d’un prix plus élevé.
Découvez les portes d'intérieur en bois et verre de Mantion.

Les portes en PVC

Les portes en PVC offrent aussi des conditions d’isolation thermique et acoustique de très bon niveau. Elles ont pour elles de ne pas nécessiter de gros entretien puisqu’un chiffon humide suffit à lui redonner vie.
Si le choix des couleurs est possible dès le départ, elles finissent par ternir, par contre, et possèdent une durée de vie moindre qu’une porte en bois d’essence noble.
La solidité d’une porte en PVC est aussi moindre et s’avère plus facile à forcer que les autres matériaux.
En termes de prix, c’est le modèle généralement le moins cher, mais il faut préférer se diriger vers des gammes supérieures un peu plus onéreuses que vers le prix attractif d’un bas de gamme.


Les portes en alu

On retrouve l’alu à la fois pour des portails, des portillons, des portes de garage ou des portes de service, mais aussi dans les portes d’entrée ou les portes-fenêtres.
L’aluminium peut aussi prendre différentes couleurs et offre une belle tenue dans le temps ainsi qu’une bonne résistance face aux tentatives d’effraction.
Par contre, ses qualités thermiques et phoniques sont moindres, bien que de grands progrès ont été réalisés dans ce domaine avec la résolution des ponts thermiques qui étaient plus fréquents par le passé. Il faut donc vous assurer que le modèle choisi possède bien une rupture des ponts thermiques.
Le prix est supérieur à du PVC mais reste intéressant car sa durée de vie est plus longue.


Les portes en métal

Plus généralement employée en tant que portail, portillon, porte de garage ou porte de service, elle offre une très grande résistance mais nécessite un entretien au moins aussi régulier que le bois.
Elle peut être peinte de la couleur qui vous convient ou galvanisée pour une meilleure résistance à la rouille.


Les portes isoplanes

C’est une matière particulière pour les portes intérieures simples avec un prix très attractif mais une présentation très simple.
 
Ce tableau donne quelques indications sur les incidences financières selon les différents matériaux :
 
Nature de porte Prix en fourniture
Porte intérieure isoplane de 30 à 200 € et +
Porte intérieure en bois de 200 à plus de 1.000 €
Porte intérieure en PVC de 120 à plus de 1.000 €
Porte intérieure en alu de 150 à plus de 1.000 €
Porte-fenêtre PVC 2 vantaux de 250 à 600 €
Porte-fenêtre bois 2 vantaux de 350 à 900 €
Porte-fenêtre alu 2 vantaux de 600 à 1.200 €
 
 

Le vitrage des portes

Une porte peut être tout ou partie vitrée. Dans ce cas, qu’elle soit d’entrée ou porte-fenêtre, il faut penser à la fois à la sécurité, à l’économie d’énergie et à l’isolation phonique.
Voici un bref résumé de certains de ces vitrages et un comparatif de prix :
 
Vitrage Prix au m²
simple vitrage de 60 à 80 €
double vitrage classique de 100 à 150 €
double vitrage argon de 200 à 300 €
triple vitrage de 150 à 300 €
vitrage anti-effraction de 180 à 250 €
double vitrage renforcé phoniquement de 250 à 350 €
double vitrage chauffant à partir de 800 € le m²
double vitrage anti-réfléchissant à partir de 300 € le m²
 
 

Les principes d’ouvertures

Les principes d’ouverture de portes sont multiples et peuvent répondre à différentes configurations de logement, pour des raisons pratiques ou esthétiques.


La porte battante

La porte battante, qu’elle soit à 1 vantail ou 2 vantaux, est un modèle très courant que l’on retrouve dans tous les cas de figure, en intérieur comme en extérieur.
Elle peut être poussante ou tirante, droite ou gauche.
C’est aussi, souvent, le modèle le plus simple, que ce soit en fourniture ou en pose.


La porte coulissante

Elle nécessite aussi un rail pour s’ouvrir et doit être d’au moins deux vantaux pour que l’un puisse glisser sur l’autre
Elle permet de larges passages de lumière mais, pour ce qui est de l’air, une porte de 140 cm ne pourra s’ouvrir que sur 70 cm dans le cas d’une porte-fenêtre. C’est également important d’y penser si des meubles doivent passer par cette porte.
 

La porte-fenêtre oscillo-battante

Elle est parfaite au niveau de la sécurité pour un rez-de-chaussée puisqu’il est possible de la laisser entrouverte la nuit ou même la journée en cas d’absence sans laisser la possibilité à des intrus d’entrer.
Si vous êtes présent, vous pouvez alors choisir la partie ouvrant avec les battants.
C’est un modèle pensé pour les portes-fenêtres, qu’elles soient en PVC, en bois ou en alu.


La porte à galandage

Ce modèle de porte coulissante est très intéressant puisqu’il permet de disposer de toute la largeur de la porte pour le passage, contrairement à la porte coulissante simple.
Par contre, le prix de fourniture, avec une longueur de rail doublée, et celui de la pose, avec une porte qui se retire totalement dans la cloison sont plus conséquents.
C’est aussi un modèle plus pratique pour une personne à mobilité réduite.
 

La porte pliante

Dans la maison, on la trouvait parfois pour la salle de bains ou pour séparer une cuisine d’une salle à manger, mais le modèle est devenu totalement obsolète.
On la trouve donc principalement en porte de garage désormais, en bois ou en PVC et en fonctionnement sur un rail. Mais aussi dans des vérandas, dans de superbes versions vitrées, permettant une très large ouverture, contrairement à la porte coulissante.


La porte basculante

Servant pour les portes de garage avec des modèles réalisés en série dont le prix et la pose sont particulièrement intéressants.
Le problème le plus conséquent provient de la hauteur utile perdue puisque, avec une hauteur de 2 m, la hauteur réellement disponible est de 1,895 m.


Ce tableau vous apportera aussi un aperçu de prix de tels modèles sur des portes-fenêtres, pour exemple :
 
Ouverture de porte Prix en fourniture
Porte battante à partir de 250 €
Porte oscillo-battante à partir de 250 €
Porte coulissante à partir de 300 €
Porte à galandage à partir de 350 €
 

Les normes pour les portes

La porte est dotée de différentes classifications en regard de sa sécurité au sens très large du terme.
 
  • La première est la classification M, mais elle tend à disparaître au profit de la classification européenne Euroclasse.
    Ce sont des classifications qui présentent la résistance et la réaction au feu des portes.
    • La classification M va de M0 à M5 de l’ininflammable au plus inflammable et, par exemple, classe le PVC et le composite en M1 et le bois en M3.
    • La classification Euroclasse est un peu plus précise puisqu’elle décompose sa classification en fonction, d’une part, de l’opacité de la fumée (de s1 à s3) et, d’autre part, des gouttelettes et débris enflammés (de d0 à d2), allant dans le même sens, du meilleur vers le moins efficace. En classement principal, ce classement va de A1 à A2 puis de B à F.
 
Classement M Classement Euroclasses  
Incombustible
 
M0
A1    
A2 s1 d0  
M1 A2 s1 d1  
A2 s2 d0  
s3 d1  
B s1 d0  
s2 d1  
s3 ---  
M2 C s1
 
s2
 
s3
---  
 
 
M3 D s1 ---  
M4 non gouttant D s2
 
s3
---  
 
M4 E à F --- ---  
 
 
  • Les portes sont aussi jugées selon leur résistance à l’effraction et, dans ce cadre, c’est le label A2P BP qui entre en ligne de compte.
 
Certification Résistance à l’effraction en labo Résistance à l’effraction estimée
en conditions réelles
A2P Porte Vitrée 3 mn 5 mn
A2P BP1 Porte 5 mn 10 mn
A2P BP2 Porte 10 mn 30 mn
A2P BP3 Porte 15 mn 45 mn
A2P* serrure 5 mn 10 mn
A2P** serrure 10 mn 30 mn
A2P*** serrure 15 mn 45 mn
 
 
  • Avec les verres spéciaux, par ailleurs, un classement existe aussi dans ce domaine, qui va de P1 à P5, du moins résistant au plus résistant, à un test avec bille d’acier, et de P6B à P8B pour la résistance à des coups de masse ou des coups de hache.
 

Le sens d'ouverture d’une porte

C’est la question qui se pose le plus souvent dans le cas d’une porte : a-t-elle un sens d’ouverture imposé ? En fait, il s’agit plus d’une logique que d’une règle.

Dans le cas d’une porte d’entrée, elle s’ouvre généralement vers l’intérieur. On parle alors de poussant et de tirant, des termes qui se jugent depuis l’intérieur.
Ces termes se complètent avec le fait d’être droit ou gauche, selon que la poignée sera à droite ou à gauche. Le choix de ce sens de l’ouverture est surtout une question de logique et de dégagement, pour les constructions privées.


  • Ainsi, il est fréquent, pour des salles de bains et des WC, d’avoir des portes en mode poussant, qui s’ouvrent donc vers le couloir, pour des questions pratiques puisque ces pièces sont généralement plus petites et ne permettent pas forcément une ouverture vers l’intérieur, mais aussi pour un problème de sécurité en cas de malaise ou de nécessité de sortie facilitée.
 
  • Selon la façon dont une pièce est meublée ou selon que vous soyez droitier ou gaucher, vous pouvez avoir intérêt à choisir, par ailleurs, une porte droite ou gauche.
 
Il est évident que, pour des portes-fenêtres, le problème ne se pose pas, ces portes ne pouvant s’ouvrir que vers l’intérieur, à cause des volets.
 
Pour ce qui est des portes pour personnes à mobilité réduite ou pour bâtiments publics, le sujet sera vu par ailleurs.
 

Les portes pour personnes à mobilité réduite

Il y a la législation et la pratique. La législation concerne les bâtiments publics, les copropriétés et/ou les logements destinés aux personnes à mobilité réduite (en vente ou à la location). On peut ainsi en déduire des normes pour les possibilités d’accès à ces personnes, en rapport des portes.
 
Tout d’abord, il est évident que ces portes ne doivent pas contenir la moindre différence de niveaux  et, par exemple, en cas de rail, il devra être inclus dans le sol et ne pas en émerger. Une rampe d’accès est aussi possible.
 
Pour la largeur d’une porte handicapé, la dimension prise en compte est celle de la largeur d’un fauteuil roulant, aussi la porte doit être d’un minimum de 90 cm de large, avec un passage utile de 83 cm au moins. Cette largeur passe à 140 cm dans le cadre de bâtiments publics amenés à recevoir 100 personnes et plus.

Les poignées de ces portes doivent être situées à un minimum de 40 cm de l’angle rentrant du mur (ou d’un autre obstacle) avec un effort de moins de 5 kg pour l’actionner et un mouvement facile. En cas de serrure, la même distance est de 30 cm au moins de l’angle rentrant du mur. Et, pour des codes d’accès, leur hauteur est également normalisée.
 
C’est aussi pour ces personnes que le choix le plus adapté est la porte à galandage puisqu’elle procure une ouverture maximum par rapport à sa dimension et ne vient pas buter dans le fauteuil lors de son ouverture.
 

Les portes de copropriété

Sans entrer dans le détail complet des portes de copropriété, il y a les normes imposées par le permis de construire et parfois les Bâtiments de France, et celles liées à la copropriété à proprement parler.


  • Portes d’accès à l’immeuble
    La première sécurité pour un immeuble est celle de la porte d’accès principale. Elle peut alors comprendre un système de carte, de code, être équipée d’un visiophone, etc. Certains immeubles sont, en outre, dotés d’une sorte de sas avec principe de double porte permettant un premier accès pour le facteur et les livraisons, par exemple.
     
  • Porte de garage et de cave
    Les accès au garage et aux caves doivent aussi être sécurisés, afin d’éviter des effractions sur les véhicules ou des visites de caves, mais également afin d’éviter des intrusions dans l’immeuble par ces points parfois névralgiques. Entre codes pour le garage et portes blindées pour les caves, différentes sécurités sont proposées.
     
  • Porte d’appartement
    La porte d’appartement doit elle-même offrir sa propre sécurité. Malgré tous les systèmes anti-intrusion de l’immeuble, entre les visiteurs qui s’y invitent ou ceux qui réussissent à en forcer l’accès, les appartements ne sont pas à l’abri des risques. On retrouve, dès lors, les sécurités propres aux serrures avec les normes déjà vues, mais aussi des sécurités anti-feu et autres résistances à l’effraction de cet accès.
     
  • Les accès handicapés
    Sans oublier d’inclure la norme pour personnes à mobilité réduite comme vue précédemment.
 

Le cas particulier des issues de secours

Les issues de secours concernent exclusivement les bâtiments collectifs et appelés à recevoir du public. Signalisation de ces portes renforcée, ouverture en mode poussant vers l’extérieur, barre anti-panique, largeur minimale de 90 cm, il existe, là encore, de nombreux critères à respecter dans ce domaine.
 

La domotique

Elle prend une part de plus en plus grande dans la construction et il n’est plus rare de la voir prendre place dans l’ouverture des portes, désormais. Dans ce domaine, on peut déjà citer deux cas précis :
 

Les serrures connectées

Elles permettent d’ouvrir une porte à distance, depuis une commande mais, encore plus simplement, avec un smartphone, sur place ou à distance ou, même, à la voix.
Pour un portail, un portillon ou une porte d’entrée, vous pouvez ouvrir à des invités arrivés avant vous, à vos enfants qui n’avaient pas prévu de passer, alors que vous êtes encore au bureau, avec votre application smartphone, sans clé.
Mais vous le pouvez aussi à la voix, avec les assistants vocaux Google, Amazon ou Apple, sans même vous lever de votre canapé, lorsque quelqu’un vient.
Le prix débute autour de 250 €.


Les détecteurs d’ouverture de porte

C’est une sécurité qui vous prévient pendant votre absence, ou qui prévient des amis ou des voisins, lorsqu’une porte est ouverte.
Certains modèles, de 30 à 50 €, sont parfaits pour votre sécurité.
  • Les portes intérieures
    Elles délimitent les pièces et peuvent être pleines, vitrées, de différentes matières aussi, avec un sens d’ouverture bien déterminé. Elles peuvent disposer de serrure ou d’une simple poignée, selon leur positionnement.
Les différents systèmes de portes : produits, sécurité et avantages
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic