L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES
Une grange alsacienne transformée en habitation contemporaine
Par Claire Chédeville
,
le 7 juillet 2016

Un faux plafond pour différencier la cuisine du salon

8/11
Un faux plafond pour différencier la cuisine du salon  - Une grange alsacienne rénovée
Un faux plafond pour différencier la cuisine du salon - Une grange alsacienne rénovée © Christophe Bourgeois
Dans la pièce principale, un faux plafond a été mis en place pour jouer avec les volumes. "Nous n'avons pas suivi les rampants du vrai plafond. Dans la cuisine, le côté droit suit les lignes du toit, tandis que l'autre côté est en pente", explique l'architecte. Grâce à cette configuration, la cuisine est distinguée de la pièce principale. Les meubles de 2m10 ont été dessinés pour donner l'impression de fermer la pièce. De plus, la cuisine fait office de transition, de pont vers le salon.
La hauteur sous plafond est de trois mètres à l'entrée de la grande pièce, tandis qu'au salon, elle est de quatre mètres. Les lignes du plafond (en haut sur la photo) ne se rejoignent pas et créent par cette occasion, deux pièces distinctes : le salon et la cuisine.
Un faux plafond pour différencier la cuisine du salon
  • Une grange alsacienne transformée en habitation contemporaine
  • Une grange difficile à rénover
  • Un rez-de-chaussée épuré
  • Un escalier équipé de niches pour créer du rangement
  • Un escalier habillé comme un ruban de bois
  • Une pièce à vivre très lumineuse
  • Un poêle à bois comme chauffage principal
  • Un faux plafond pour différencier la cuisine du salon
  •  Une chambre parentale intemporelle
  • Une salle de bains en faïence, attenante à la chambre parentale
  • Une grange remodelée comme une habitation contemporaine
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic