L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Revêtements de sols : Top 5 des sols prisés par les Européens

le 22 juin 2009
revêtements de sols
revêtements de sols © Image prétexte - DR
A l'occasion d'une enquête réalisée par InSites Consulting pour le compte de la Fédération européenne de l'industrie du Parquet, concernant huit pays européens, cinq personnes interrogées sur dix ont annoncé vouloir changer de revêtement de sol chez elles. Quels sont les types de sol prisés par les Européens ? Détails de l'étude.
Saviez-vous que les revêtements de sol en céramique seraient présents dans 89% des maisons ou appartements en Europe ? Selon l'étude InSites Consulting* réalisée pour la Fédération européenne de l'industrie du parquet, cette position leader expliquerait le fait que ce type de revêtement arrive en tête de ceux prisés par les Européens. Suivent ensuite le bois (43% des personnes interrogées), le stratifié (34%) et en queue de peloton, la moquette (27%) et le vinyle (19%). Pays-Bas, France, Espagne, Suède, Allemagne, Pologne, Autriche et Italie : ce sont ainsi les ressortissants de huit pays qui ont été interrogés sur leur perception, leurs raisons et processus d'achat ainsi que leurs attentes en matière de revêtement de sol.

Des différences selon les pays

Il en ressort ainsi qu'évidemment, la perception de ce revêtement diffère selon les pays et leurs traditions. La popularité du bois est par exemple à son sommet dans un pays comme la Suède, où l'on décore 8 maisons sur 10 en bois, tandis que pour l'Espagne - un des grands pays de la céramique, ndlr - c'est la part congrue (16%).
D'ailleurs, il est intéressant de noter que 50% des personnes interrogées par l'étude, possédant ou louant une maison ou un appartement, envisagent de changer de revêtements de sol dans les cinq ans à venir, "plus particulièrement ceux de la salle de séjour, de la chambre à coucher et de la cuisine."
L'étude précise que le bois pour les personnes interrogées, se pose essentiellement dans les chambres à coucher ou les séjours, notamment par le biais de parquet lamellé-collé, cloué ou flottant. Du reste, concernant le parquet, si ces personnes pouvaient choisir lequel installer, elles choisiraient à 60% un parquet flottant. Un revêtement acheté auprès d'un revendeur spécialisé (45%), plutôt que dans un magasin de bricolage (39%). Pourtant, les revêtements actuellement posés, précise l'étude, sont le plus souvent achetés en grandes surfaces de bricolage (GSB). Pourquoi cette différence entre parole et actes ? Pour l'étude, "s'adresser à un magasin spécialisé a un impact majeur sur la décision" : les informations sur l'entretien sont autant cruciales à la prise de décision que les échantillons de revêtement. Pour Christophe Vergult, managing partner d'InSites Consulting, "les gens ont tendance à s'adresser aux magasins spécialisés d'abord, pour trouver l'information qui les aidera à prendre leur décision, mais achètent leur revêtement dans des magasins de bricolage."

Le choix

Quels sont les critères de choix d'un revêtement pour les Européens ? Bouche à oreille et expérience ! "L'opinion qu'ont les autres du revêtement (39%) et l'expérience passée d'un revêtement (38%)" sont en effet les paramètres les plus importants dans la prise de décision, selon l'enquête.
Enfin, l'étude note que "les gens associent un revêtement en bois à 'naturel' et 'chaleureux', surfant ainsi sur la vague écologique et d'authenticité et y voient un investissement judicieux à long terme." Une authenticité voulue dans la maison, "même s'il s'accompagne d'un surcoût". Mais attention, cela ne signifie pas que le budget n'a pas d'importance, explique InSites Consulting. Les personnes interrogées s'accordent en effet "à souligner l'impact de la crise économique sur leurs dépenses et l'effet qu'aura la crise sur leurs dépenses futures."
* "Ces données d'enquête sont le résultat d'une étude de marché réalisée par InSites Consulting à la demande de la FEP (European Federation of the Parquet Industry), en mai 2009. L'étude de marché européenne sur le parquet donne un aperçu de la structure de marché, du potentiel, de la connaissance et de la perception de différents revêtements de sol, de même que du processus d'achat, des motifs d'achat et des attentes du consommateur. Au total, 8.194 consommateurs ont pris part à cette étude en ligne dans 8 pays : aux Pays-Bas, en France, en Espagne, en Suède, en Allemagne, en Pologne, en Autriche et en Italie. Les chiffres sont représentatifs de chaque pays et pour l'Europe, selon l'âge (25 à 70 ans) et le sexe."
Revêtements de sols : Top 5 des sols prisés par les Européens
Nous vous recommandons

Cloisons déposées, ouvertures agrandies, circulation facilitée... cette maison occitane a été transformée de l'intérieur.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic