L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Internet, téléphonie, télévision : bien choisir sa box

Par Rouba Naaman-Beauvais
,
le 6 janvier 2015
Une cinquantaine d'offres existent aujourd'hui sur le marché de l'Internet à domicile. Téléphonie illimitée vers les mobiles, télévision en option, décodeur TV avec enregistreur numérique, il y a de quoi se perdre parmi les différents forfaits. Décryptage et conseils.
Fraîchement installés dans votre nouveau logement, vous cherchez à présent le bon fournisseur d'accès Internet (FAI) pour enfin profiter de votre téléphone fixe, regarder la télévision et consulter vos mails. Mais, devant le nombre croissant d'offres et leurs différences parfois majeures, il n'est pas du tout simple de choisir une offre adaptée aux besoins de la famille.
Débit Internet, options, appels illimités, chaînes de télévision payantes, disque dur enregistreur... Découvrez les bonnes questions à se poser avant de choisir sa box.
Internet, téléphonie, télévision : bien choisir sa box

Bien choisir sa box : êtes-vous éligibles ?

Les fournisseurs d'accès Internet (FAI) vous demanderont si vous êtes éligibles à leurs différentes offres. Il s'agit plus concrètement de savoir si une ligne téléphonique a déjà été attribuée à votre logement ou non.
Il y a plusieurs façons de le savoir : demander au précédent occupant, se renseigner auprès de l'opérateur historique France Telecom (Orange), ou brancher un téléphone sur la prise pour vérifier s'il y a une tonalité.
Si aucune ligne n'existe, vous devrez demander à l'opérateur historique de raccorder votre logement et ce, en amont de votre engagement auprès d'un FAI, sans quoi vous ne pourrez pas profiter de votre abonnement.
Il est également possible que vous ne soyez pas éligible au dégroupement total. Vous pourrez alors toujours opter pour une box, mais vous devrez conserver votre ligne téléphonique chez l'opérateur historique. Deux abonnements, donc des frais supplémentaires.
Bien choisir sa box : êtes-vous éligibles ?

Bien choisir sa box : les types d'offres

Une box, ce sont trois services différents : la téléphonie fixe, l'accès Internet et la télévision. C'est ce que l'on appelle une offre "triple-play".
Cependant, de plus en plus de fournisseurs d'accès Internet (FAI) proposent des offres d'entrée de gamme. Le contrat n'inclut alors qu'une connexion Internet (comme chez Prixtel) ou Internet et la téléphonie fixe (B&You, NordNet). Dans d'autre cas, le décodeur TV est en option, comme chez SFR. Attention, alors, à ne pas se fier au prix affiché, qui n'inclut pas cette option !
Il existe même des offres "quadruple play", qui associe un forfait de téléphonie mobile à la box, ce qui peut être financièrement intéressant lorsque l'on est prêt à changer d'opérateur de téléphonie mobile. SFR, quant à lui, propose une réduction allant de 5 à 10 euros sur l'abonnement box pour ses clients mobile.
Bien choisir sa box : les types d'offres

Bien choisir sa box : le débit Internet

Les FAI proposent plusieurs types d'accès Internet. Le plus courant et le plus accessible reste l'ADSL. Son débit est largement suffisant pour la plupart des utilisateurs.
Si vous risquez d'avoir une utilisation plus intensive d'Internet (jeu en ligne, téléchargement, télétravail, etc.), ou si plusieurs ordinateurs sont connectés en même temps à Internet, optez pour le VDSL ou le VDSL2, des versions au débit plus important qui sont proposées par la plupart des FAI. Le téléchargement d'une vidéo ne prendra plus que 15 minutes, au lieu de 45 avec une connexion ADSL classique.
Encore plus performante : la fibre. La box n'est alors plus branchée sur une prise téléphonique, mais sur un câble spécial, pour une vitesse de surf beaucoup plus importante (3 à 4 minutes pour télécharger une vidéo). Mais il faut auparavant que votre immeuble ait été raccordé à la fibre de votre opérateur (car chaque FAI peut équiper ou non un immeuble), ce qui est décidé par l'assemblée générale des copropriétaires.
Enfin, avec l'option fibre, vous devrez prendre en compte le coût des travaux de raccordement de votre logement au réseau de l'immeuble. En effet, le FAI câble le bâtiment mais s'arrête à l'entrée des parties privatives. A la charge de l'occupant, ensuite, de faire prolonger la ligne jusqu'à la box.
 
Le débit affiché par l'opérateur est le débit descendant (jusqu'à 1 Giga pour les offres de fibre les plus rapides). Mais, si votre utilisation d'Internet est très intensive, pensez également à regarder le débit ascendant, qui correspond à la vitesse d'envoi des données.
Ces débits affichés sont théoriques. En fonction de votre région, voire de votre rue, ils peuvent varier et votre connexion sera alors beaucoup moins bonne. L'idéal, pour ne pas être déçu, est de se renseigner auprès des anciens occupants du logement, ou de tester l'état du réseau sur le site www.ariase.com ou www.dslvalley.com
Bien choisir sa box : le débit Internet

Bien choisir sa box : les options Internet

Pensez également à comparer les différentes options liées à l'utilisation d'Internet. Certaines sont incluses dans la grande majorité des offres, comme le contrôle parentale ou le WiFi. D'autres sont à compter en supplément : pack sécurité (système de protection pour les PC, environ 5 euros), accès au Cloud (0 à 5 euros), etc.
Les grands fournisseurs proposent un service plutôt intéressant : le prêt d'une clé 3G en cas de panne de la box, qui permet de se connecter à Internet en attendant la réparation de l'appareil.
Il existe également de petits boitiers nomades, qui permettent de se connecter à Internet de n'importe où, en utilisant le même forfait. Comptez une cinquantaine d'euros pour cette option idéale pour les voyageurs.
Bien choisir sa box : les options Internet

Bien choisir sa box : la téléphonie fixe

En reliant un appareil téléphonique à votre box, vous pouvez bénéficier d'une ligne téléphonique fixe. Dans la très grande majorité des offres, les appels vers les fixes en France métropolitaine sont inclus dans le forfait de base.
C'est également le cas pour les appels vers les fixes dans un grand nombre de pays étrangers. Si vous contacter souvent certains pays en particulier, vérifiez bien qu'ils sont inclus dans cette liste, variable d'un FAI à l'autre.
Si vous travaillez à domicile ou si vous appelez régulièrement des portables, pensez à l'option "appels illimités vers les mobiles en France métropolitaine" (environ 5 euros en fonction des FAI). Cette option existe même pour les mobiles à l'étranger, pour une dizaine d'euros environ.
Enfin, ne négligez pas les options : messagerie vocale, présentation du numéro, conférence, signal d'appel, portabilité du numéro, etc. Certaines sont incluses dans le forfait, d'autres en option (parfois jusqu'à 3 euros), et c'est bien sûr variable en fonction des offres et des FAI.
 
Changer d'opérateur vous fera changer de numéro de téléphone fixe, sauf si vous choisissez de payer l'option "portabilité du numéro". C'est également le cas si vous passez d'une ligne fixe traditionnelle à une box (à moins de rester chez l'opérateur historique Orange). Pensez à prévenir vos interlocuteurs de ce changement !
Bien choisir sa box : la téléphonie fixe

Bien choisir sa box : la télévision

L'accès à la télévision n'est pas toujours inclus dans le forfait de base de la box. Et pour cause, c'est la location du décodeur qui est parfois payante en supplément, pour environ 5 euros de plus. C'est le cas notamment lorsqu'il s'agit d'un décodeur enregistreur (voir page suivante).
Le FAI vous proposera un décodeur TV, à relier à la box, qui vous donnera accès au minimum aux 25 chaînes de la TNT. En plus de cette offre de base, votre abonnement vous ouvrira peut-être droit à d'autres chaînes de télévision, variables en fonction des FAI. Cela peut faire pencher votre choix vers l'une ou l'autre des offres.
Des bouquets de chaînes existent aussi, sur des thématiques : enfant, cinéma, sport, etc. Comparez les prix, très différents d'un fournisseur à l'autre, de ceux qui vous intéressent. A l'inverse, si vous regardez peu la télévision, préférez un FAI qui vous propose moins de chaînes mais un abonnement moins cher.
Le nombre de chaînes de télévision diffusée en haute définition (HD) est très variable, non seulement en fonction des opérateurs, mais aussi en fonction des forfaits. Numéricable propose par exemple un abonnement à 19,90 euros par mois et 10 chaînes en HD, contre 47 dans son forfait à 45,90 euros. Notez que ce point n'a aucune importance si votre téléviseur est ancien et non compatible avec la HD !
Enfin, si vous possédez plusieurs téléviseurs, vous pouvez louer plusieurs décodeurs TV, pour un supplément mensuel (environ 5 à 7 euros).
Bien choisir sa box : la télévision

Bien choisir sa box : le décodeur TV enregistreur

Dans le choix d'une box, le décodeur TV pèse aujourd'hui assez lourd. Exit la boite noire qui ne permet que de capter les chaînes de télé. Aujourd'hui, ils sont de véritables plateformes qui permettent d'écouter la radio, de regarder des films achetés à la demande (VOD), de se connecter à Internet ou au PC de la maison, etc.
De plus en plus de décodeurs intègrent un disque dur enregistreur numérique, en option ou non. Ils vous permettront, non seulement d'enregistrer des programmes de télévision, mais aussi de contrôler le direct comme si vous mettiez "pause" sur une vidéo... Une option qui semble futile mais qui est très addictive !
Comparez les prix, bien sûr, mais aussi les capacités de ces disques : 500 Go peuvent contenir plus de 360 heures de programme. Certains décodeurs, comme LaBox de Numéricable, vous permettront même d'enregistrer jusqu'à 4 émissions en simultané.
Enfin, de nombreuses fonctionnalités existent aujourd'hui : vidéo à la demande (VOD), télévision à la demande (possibilité de regarder en décalé les émissions déjà diffusées), radio, mediacenter (possibilité de consulter le contenu d'un PC à distance), accès à des applications (météo, cinéma, etc.), jeux vidéos à la demande, etc.
Attention ! Les films à la demande et jeux vidéos sont payants. Leur prix sera directement ajouté à votre prochaine facture.
Bien choisir sa box : le décodeur TV enregistreur

Bien choisir sa box : comparer les frais annexes

Outre le prix de l'abonnement, la location du décodeur enregistreur, les bouquets TV et les différentes options payantes, pensez à vérifier également le dépôt de garantie demandé en échange de la box et du décodeur enregistreur.
N'oubliez pas de comparer les frais d'activation (40 euros chez Alice) et de résiliation. Certains FAI offrent de vous rembourser vos frais de résiliation à hauteur de 100 euros si vous quitter votre précédent fournisseur.
Vérifiez, enfin, si le service d'assistance téléphonique est payant, ou s'il s'agit d'un numéro gratuit. Cela peut sérieusement alourdir votre facture si vous passez une heure en ligne avec un technicien en cas de problème !
Bien choisir sa box : comparer les frais annexes

Bien choisir sa box : le design

Enfin, si, malgré tous nos conseils, vous hésitez encore entre deux forfaits ADSL exactement identiques, un dernier élément peut vous permettre de trancher : le design ! Chaque fournisseur propose des box au look très différent, parfois signés par des grands noms comme la box Révolution de Free, dessinée par Philippe Starck.
Cela vous paraît superficiel ? Souvenez-vous, tout de même, que la box et le décodeur TV trôneront fièrement dans votre salon, et qu'il est plus agréable pour les yeux de choisir un modèle assorti à votre déco...
Bien choisir sa box : le design
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic