L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Concours Lépine 2014 : de petites inventions qui révolutionnent le quotidien

Par Augustin Flepp
,
le 2 mai 2014
A la Foire de Paris, le concours Lépine propose au public les inventions les plus ingénieuses et les plus folles de l'année. La rédaction de Maison à part est allée tester ces nouvelles créations, parfois drôles, souvent utiles qui s'inviteront peut-être dans la maison de demain.
Qui succédera à Raoul Parienti et à son incroyable tricycle pliable, grand prix l'an dernier du concours Lépine ? La 110ème édition du concours légendaire crée par le préfet de Police Louis Lépine en 1901, s'annonce cette année encore passionnante.
Dans le pavillon 1 du parc des expositions de Paris, près de 550 inventions sont exposées jusqu'au 11 mai prochain et 13 nations du monde entier sont représentées.
En arpentant les allées de la Foire de Paris, le public croisera des inventeurs reconnus, des artisans expérimentés, de jeunes start-up remplies d'ambition et même des étudiants ou collégiens aux talents prometteurs.
Dans l'univers de la maison, certaines inventions devraient connaître le succès tant elles facilitent les pratiques du quotidien (cuisine, nettoyage, décoration) et apportent confort et sécurité aux utilisateurs.
Les objets utiles, ludiques et aussi esthétiques reflètent souvent la personnalité des inventeurs à la créativité débordante et à l'ingéniosité époustouflante.
S'ils n'auront pas tous le privilège de se voir récompenser, les participants pourront profiter de la popularité de la Foire de Paris pour promouvoir leur invention et développer leurs réseaux. Un tremplin nécessaire pour la suite de leur projet.
A noter que l'élection du lauréat 2014 du concours Lépine aura lieu le 10 mai prochain à 19h30.
Découvrez en pages suivantes, les coups de coeur de la rédaction...
Concours Lépine 2014 : de petites inventions qui révolutionnent le quotidien

Starpress, une table de fer à repasser intégrée à un miroir

Concours Lépine 2014
Concours Lépine 2014 © MAP
Inventeur : Raoul Parienti
Raoul Parienti n'est jamais rassasié. L'an dernier, il avait bluffé le jury avec son tricycle électrique ultraléger et pliable, invention récompensée par le Grand Prix. Ce niçois aux allures d'homme d'affaire présente cette année "Starpress", une table de fer à repasser intégrée à un miroir. Ce projet a été déclenché par un douloureux coup sur la tête. "En tentant de sortir la planche du fer à repasser de mon placard, je l'ai prise sur la tête !".
Ce quinquagénaire a alors réalisé que les planches pliables étaient parfois rangées de manière anarchique dans la maison à cause d'un manque de place. Il a donc eu l'idée de créer une planche et son fer à repasser insérés derrière un miroir mural pivotant.
"Cette invention résoud les problèmes d'encombrement tout en offrant un miroir de qualité". Après avoir ouvert ce dernier, la planche se retire d'un simple coup de main et le fer est aussitôt à disposition. Une invention qui devrait séduire les hommes pressés de repasser leurs chemises et de se recoiffer avant de partir au travail !
www.starpress.org
Starpress, une table de fer à repasser intégrée à un miroir

Bagrine, une bague en métal pour pot peinture

Bagrine, une bague en métal pour pot peinture - Concours Lépine 2014
Bagrine, une bague en métal pour pot peinture - Concours Lépine 2014 © MAP
Inventeur : Jean-Marc Schwaab
A l'espace bricolage, les amateurs de peinture croiseront sans doute Jean-Marc Schwaab, son accent alsacien et surtout son nouveau-né, la "bagrine" et son slogan "le plaisir de peindre". Une invention issue d'un constat clair : "Pour égoutter son pinceau, on utilise le bord du pot de peinture mais celui-ci devient vite engorgé et il est ensuite difficile de refermer le couvercle ou de le rouvrir".
La solution ? Une bague métallique qui s'attache sur les bords du pot et permet de retirer le surplus de peinture du pinceau grâce à une partie crantée.
Des petites encoches ont été créées pour déposer le pinceau proprement sur la bague lorsque son utilisateur marque une pause.
De plus, la bague peut se régler à deux niveaux de hauteur afin de ne pas la laisser tremper dans la peinture lors de la première utilisation.
Finie donc la galère des gouttes de peinture dégoulinant sur le pinceau ou sur la paroi du pot !
www.bagrine.com
Bagrine, une bague en métal pour pot peinture

Clip hop, un bouchon pour les canettes

Clip hop, un bouchon pour les canettes	 - Clip-hop, un bouchon de canette
Clip hop, un bouchon pour les canettes - Clip-hop, un bouchon de canette © MAP
Inventeur :Yves Gallas
Yves Gallas est comme un grand-père bienveillant. Il est aussi en quelque sorte un des "grands-pères" du concours Lépine. Après avoir exposé un collier de fermeture d'emballage l'an dernier, il présente cette année un couvercle de canette de soda. A l'origine, ses amis et quelques clients, connaissant sa créativité vis-à-vis des solutions pour conserver les aliments, lui soumettent l'idée de créer un bouchon intelligent pour les canettes. "Elles sont souvent considérées comme peu hygiéniques car le liquide stagne autour de l'ouverture", remarque Yves Gallas.
"Clip-hop" est un petit bouchon constitué d'une ventouse pour éviter au liquide de stagner sur le rebord de la canette. C'est aussi un excellent conservateur de bulles, selon son inventeur. "J'ai aussi prévu un petit bouchon sur le couvercle permettant de boire son soda sans contact direct avec l'aluminium" lance-t-il devant quelques enfants s'affairant devant son stand, ravis de ce nouvel objet aussi déco que pratique.
www.cliphop.fr
Clip hop, un bouchon pour les canettes

Solario cooker, un cuiseur solaire XXL

Solario cooker, un cuiseur solaire XXL - Concours Lépine 2014
Solario cooker, un cuiseur solaire XXL - Concours Lépine 2014 © MAP
Inventeur : Jean-Marc Terroz
En voilà un qui ne passe pas inaperçu. Forte de ses deux mètres d'envergure, l'invention de la société Focalis est sans doute l'une des plus volumiques de cette édition 2014. Jean-Marc Terroz, son concepteur, s'est intéressé à la puissance dégagée par l'énergie solaire. "Nous sommes partis du constat que la terre reçoit plus d'énergie en 1h que la consommation d'énergie produite par l'humanité en un an". Utiliser cette énergie, via les panneaux solaires, pour produire de l'électricité, la solution était déjà connue. Mais pour cuisiner, beaucoup moins.
Jean-Marc Terroz a eu la riche idée de fabriquer un cuiseur solaire, le "solario cooker". Le système est simple : des panneaux réfléchissent l'énergie du soleil vers un ustensile de cuisine (casserole, poêle, marmite). Un système d'élévation permet également d'adapter ces "pétales paraboliques" par rapport au positionnement du soleil dans la journée.
Côté discrétion, il faudra repasser mais l'énergie dégagée est écologique et d'une grande efficacité. "Le cuiseur solaire est capable de produire près de 1200 watt, l'équivalent de la plus grosse plaque à gaz".
www.focalis.net
Solario cooker, un cuiseur solaire XXL

Twizz, une fermeture étanche pour mug

Twizz, une fermeture étanche pour mug - Concours Lépine 2014
Twizz, une fermeture étanche pour mug - Concours Lépine 2014 © MAP
Inventeur : Nicolas Frolin
Lancée il y a deux ans, l'invention de ces jeunes lyonnais ambitieux s'annonce comme une révolution dans l'univers du mug. Nicolas Frolin, ingénieur spécialisé en matière plastique, a breveté un système de fermeture étanche pour mug, le "twizz". Issue du terme anglais "twist" signifiant fermeture, "twizz" est un système permettant à un mug de se fermer manuellement grâce à une membrane en silicone et étanche.
Pour le moment, un seul modèle existe (55 cl) et se décline sur 15 coloris différents. "L'idée est aussi de ne plus perdre son couvercle de Mug", ajoute Nicolas Fourlin qui nous démontre en un simple coup de poignet la technique d'ouverture et de fermeture très ingénieuse.
www.neolid.com
Twizz, une fermeture étanche pour mug

Papado, une lunette de toilette hygiénique

Papado, une lunette de toilette hygiénique - Concours Lépine 2014
Papado, une lunette de toilette hygiénique - Concours Lépine 2014 © MAP
Inventeur : Agnès Lowe
Les inventions reflètent parfois l'histoire et la personnalité de leurs inventeurs. "Papado", la lunette de WC présentée sur cette photographie, était le surnom d'enfance d'Agnès Lowe. Issue du milieu de la restauration, cette normande a puisé son inspiration en nettoyant... ses WC. "Je me suis rendue compte que c'était difficile de nettoyer la surface autour de la fixation de la lunette".
Elle décide dès lors de développer un concept de lunette démontable grâce à la grande souplesse de la matière polypropylène. Enlever, nettoyer, refixer ! Le geste est simple et le nettoyage plus propre.
Agnès Lowe propose également des couvercles que l'on peut associer aux lunettes avec une couleur différente, histoire de décorer ses WC. Un autre souvenir d'enfance ?
www.papado.fr
Papado, une lunette de toilette hygiénique

Scultoline, une matière pour réaliser ses moulages personnalisés

Scultoline, la matière pour réaliser ses moulages
Scultoline, la matière pour réaliser ses moulages © MAP
Inventeur : Didier Catellin
"Comme une pâte à crêpe !". La matière, développée par la société Malicor, en a seulement l'apparence. Accompagné de sa femme, Didier Catellin est fier de nous présenter depuis son stand coloré "Scultoline", une matière naturelle qui sert à réaliser des moulages personnalisés.
Dans un premier temps, cette pâte minérale et végétale doit être ramollie quelques secondes au micro-onde. "Il suffit ensuite d'utiliser cette matière liquide pour remplir n'importe quels types de moule". Et même une bouteille d'eau vide ! "Après l'avoir rempli, remuer votre bouteille pendant trois à quatre mn pour que la pâte refroidisse et se solidifie". Cette étape passée, la matière s'est appliquée seulement sur la paroi du support. L'intérieur, lui, est resté creux.
Pour récupérer sa création, il suffit simplement de découper aux ciseaux le plastique de la bouteille.
Juste à côté de son espace de démonstration, Didier Catellin expose des objets déco originaux : vase en bouteille de coca, pied de lampe en bidon d'huile pour moteur.
"J'ai voulu créer une matière qui puisse se sculpter et soit réutilisable à l'infini". En effet, insatisfait de son objet, l'utilisateur pourra repartir de zéro en refondant la matière solide.
www.malicor.fr
Scultoline, une matière pour réaliser ses moulages personnalisés

Une planche étanche sous évier pour stopper les fuites

Une planche étanche sous évier pour stopper les fuites - Concours Lépine 2014
Une planche étanche sous évier pour stopper les fuites - Concours Lépine 2014 © MAP
Inventeur : Patrick Trouillet
Pour sa démonstration, cet inventeur a poussé la mise en situation à l'extrême : une gigantesque inondation liée à une fuite d'eau au niveau du siphon. A première vue, on pourrait penser que l'invention de Patrick Trouillet consiste à lutter contre les fuites. Mais c'est plutôt une solution hygiénique que propose ce Sarthois. "Il arrive bien souvent que les siphons soient mal rebouchés. L'eau de la fuite finit par stagner sur la plaque située sous l'évier et provoque de la moisissure", explique ce fabricant de cuisine.
Son idée ? Une planche en matière synthétique, placée sous l'évier, totalement étanche et légèrement incurvée pour permettre à l'eau de s'évacuer plus facilement.
La fuite est repérée plus rapidement et l'inondation aussitôt stoppée.
www.trouillet-cuisines.fr
Une planche étanche sous évier pour stopper les fuites

Alabain, un système d'alarme pour baignoire

Alabain, un système d'alarme pour baignoire - Concours Lépine 2014
Alabain, un système d'alarme pour baignoire - Concours Lépine 2014 © MAP
Inventeur : Thomas Michet
Qui a dit que les inventeurs du concours Lépine étaient tous des professionnels aguerris ?
Thomas Michet a tout juste 15 ans et est déjà une graine de champion ! L'an dernier, son professeur de technologie avait proposé à sa classe une sorte de concours Lépine "Junior". Ce jeune collégien s'est alors souvenu de l'histoire d'un ami qui avait oublié de fermer sa baignoire provoquant une vaste inondation.
Une idée de génie lui vient alors à l'esprit : un système d'alarme de baignoire, "Alabain". Pour la Foire de Paris, Thomas Michet, une chemise blanche de sortie et le sourire juvénile d'un jeune adolescent est tout fier d'exposer sa première création. "J'ai imaginé un flotteur qui dès que le niveau de l'eau du bain atteint son maximum, déclenche l'alarme par un petit bip sonore". Un système ingénieux, à condition que son utilisateur, une fois averti, n'oublie pas d'arrêter l'eau du bain.
collegebury@bury-rosaire.fr
Alabain, un système d'alarme pour baignoire

Strapontin, un pouf multifonctions

Strapontin, un pouf multifonctions - Concours Lépine 2014
Strapontin, un pouf multifonctions - Concours Lépine 2014 © MAP
Inventeur : Véronique Tanneur
"Ce strapontin est un souvenir de mon enfance car j'ai beaucoup joué avec des coussins en mousse", raconte Véronique Tanneur. La conceptrice de "Strapontin" a imaginé un pouf ludique et multifonctionnel. "Les enfants pourront s'en servir comme d'une table pour jouer à la dinette ou de pistes pour lancer leurs petites voitures".
Les parents, eux, apprécieront son revêtement en coton enduit qui permet d'effacer les traces de crayons de couleur provoquées par leurs progénitures. De plus, le strapontin est composé d'une mousse légère et compact qui assurera un certain confort sans pour autant fatiguer la personne. "L'enfant pourra le transporter dans toutes les pièces de la maison et s'en servir comme tabouret, par exemple, pour se brosser les dents".
Ancienne professionnelle du marketing produit, Véronique Tanneur vient à peine de lancer sa start-up et sa première création est déjà au concours Lépine. Prometteur !
www.strapontin.fr
Strapontin, un pouf multifonctions
Nous vous recommandons

Découvrez cette maison basse consommation qui s’intègre parfaitement dans son environnement marquant sa différence grâce à son esthétisme et en offrant d'excellentes performances énergétiques.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic