L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Résidences seniors : tout ce qu'il faut savoir

Par Augustin Flepp
,
le 12 juin 2014
Face au défi du vieillissement de la population, les résidences services pour seniors se sont multipliées ces dernières années. De la location d'appartement aux villages seniors dédiés en passant par les résidences mixtes, les formules d'hébergement offrent un cadre de vie s'adaptant aux attentes et aux finances des personnes âgées. Détails.
Comment se loger lorsque l'on vit plus longtemps et en bonne santé ? Voilà en résumé la problématique que bon nombre de seniors peuvent rencontrer, eux qui représenteront 35% de la population totale en 2035, selon une étude de l'Insee.
Pour faire face au vieillissement de la population et à l'allongement de la durée de vie, les résidences de services pour seniors se sont développées ces dernières années. D'après Xerfi-Precepta, il existe environ 380 établissements localisés en zone urbaine majoritairement.
Une goutte d'eau par rapport au 7.000 EHPAD (établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes). Mais le marché connaît une croissance forte, en atteste les 200 prochaines résidences qui entreront en exploitation d'ici fin 2015.
Car le logement est devenu une source de préoccupation majeure des personnes âgées. En effet, une personne âgée - de 55 à 67 ans - sur quatre a l'intention de déménager dans les dix prochaines années dans un autre logement que le sien actuellement.
La localisation du domicile et la recherche d'un logement mieux adapté sont les deux principales raisons évoquées par cette population. "Ce baromètre confirme la tendance d'un logement à adapter par rapport à la localisation afin d'éviter l'isolement et de se rapprocher de sa famille mais aussi des commerces et lieux de vie", déclare Alexis Moreau, directeur général de Cogedim Club.
Quels types de logement pour senior sont proposés ? Comment fonctionnent-ils ?
En pages suivantes, retrouvez l'ensemble des informations sur les résidences de services pour séniors...
Résidences seniors : tout ce qu'il faut savoir

Qu'est-ce qu'une résidence de service pour sénior ?

La résidence de service pour seniors se définit comme un ensemble de logements - de l'appartement à la maison - regroupés dans un ou plusieurs immeubles au sein desquels le locataire ou le propriétaire bénéficie de services spécifiques et variables d'un établissement à l'autre. Ces résidences s'adressent à une population retraitée en bonne santé, autonome et en quête de (re)sociabilité.
Implantées dans des cadres de verdures ou à proximité de centre-ville, les résidences séniors proposent une sécurisation du site grâce à une clôture et au gardiennage quotidien d'une ou des personnes qui restent à l'accueil.
Un service de restauration payant est mis à disposition des résidents ainsi que des services à la carte de détente et de loisirs (piscine, animation physique, salle de jeux...).
Mais avant de pouvoir se nommer résidence de services pour seniors, la résidence doit avoir reçu un agrément prévu à l'article L.7232-1 du Code du travail.
De même, pour pouvoir bénéficier de l'appellation "résidence de services", l'établissement doit assurer au moins trois des quatre prestations suivantes :
-le petit déjeuner
-le nettoyage des locaux
-la fourniture du linge de maison
-la réception de la clientèle
Ce sont les services communs, quelles que soient la spécialité et la clientèle de la résidence de services (seniors, étudiants, touristes...).
Les prestations proposées pour les seniors se distinguent par des services variés et multiples. Ayant la volonté d'améliorer le confort des seniors, ces résidences offrent des logements de qualité et fonctionnels (balcons, douches extra-plates, barres de maintien dans les toilettes, cuisines équipées...). La superficie des logements est de taille variable, allant du studio au T3.
Quels sont les services complémentaires proposés par les résidences ?
Les résidences de services offrent en plus des prestations basiques de nombreux services à la carte :
-Restaurants, bars, salon de thé
-espace internet, salons dédiés à la réception de la famille
-salons de coiffures, piscines, espace de remise en forme
L'ensemble de ces prestations sont accessibles par le biais de différentes formules d'hébergement qui leur donnent la possibilité selon l'envie et le budget, d'obtenir un mode de vie totalement personnalisé.

Ne pas confondre avec les Ehpad

Les résidences services pour séniors se distinguent des Ehpad, établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes, par une structure non médicalisée. Les Ehpad, plus connues sous le nom "maison de retraite", hébergent également des personnes âgées mais dépendantes, généralement en perte d'autonomie.
La plupart des établissements proposent des chambres individuelles, des services de restauration, des activités de loisirs et surtout une surveillance médicale avec des soins assurés en continu par des infirmiers, des aides-soignants et quelquefois par des médecins généralistes.
Qu'est-ce qu'une résidence de service pour sénior ?

Quelles sont les personnes concernées par les résidences de services pour senior ?

Selon le SNRA (Syndicat National des Résidences avec services pour Aînés), les résidences avec service pour seniors s'adressent à une large majorité des personnes de 60 ans et plus. Evidemment, tout dépend de l'état de santé et du niveau d'autonomie de la personne.
Le SNRA a dressé une liste des cibles concernés et les trois "âges" de la vieillesse.
Entre 60 et 74 ans, ce sont la catégorie des "actifs". Cette période se caractérise par la préparation à la retraite de sa population, qui amorce de nouveaux projets. Les "actifs" émettent le besoin d'identité et de convivialité et donc d'un changement de résidence.
A partir de 75 ans, le SNRA appelle cette catégorie les "fragilisés". C'est l'âge de la perte de dynamisme, d'utilité et de sens mais aussi de l'accentuation de l'isolement parfois avec son cercle familial. Ces derniers ont donc besoin d'un logement adapté et composé de services de type aide-ménagère.
Enfin, la population au-delà de 85 ans, le 4ème âge, a la santé la plus fragile et une dépendance importante. Ces seniors nécessitent une assistance et un suivi médical régulier.
Les seniors actifs et fragilisés constituent le cœur de cible des résidences seniors. Cette population anticipe un risque d'isolement ou de perte d'autonomie et choisit un logement adapté et fonctionnel pour ses vieux jours.
Avant de choisir un hébergement en résidences seniors, il convient de bien connaître les différentes formules car il en existe de toutes formes et de tous les prix.
Découvrez en pages suivantes les différents types d'hébergement proposés.
Quelles sont les personnes concernées par les résidences de services pour senior ?

La location d'appartement pour les seniors

Les logements locatifs en appartement ont l'avantage d'être à proximité de centre-ville et des commerces de première nécessité.
Les résidences seniors en location
Les résidences seniors en location © Cogedim Club
 Par exemple, les résidences Cogedim club proposent des appartements entièrement équipés de deux pièces d'environ 43 m2 et d'un ensemble de services complémentaires comme l'accès au restaurant, à des activités physiques ou à un salon de détente.
L'établissement n'étant pas médicalisé, les futurs résidents doivent être en bonne santé et suffisamment autonomes, même si des visites médicales pourront être effectuées.
Interlocuteur privilégié des locataires, le directeur veille au respect des services par rapport à la charte de la résidence et "assure un rôle d'écoute et de suivi psychologique auprès des résidents", nous explique Alexis Moreau, directeur général de Cogedim club.
Enfin, le prix va dépendre de la localisation de la résidence. A Villejuif (94), le loyer et le pack service (abonnement TV, téléphonie, assistance 24/24 du directeur, conciergerie) coûte 1.530 euros. A Arcachon (33), il atteint 1.750 euros par mois.
La location d'appartement pour les seniors

Les résidences seniors en maison

"Créé aux Etats-Unis, il y cinquante ans, ce concept permet de créer des villages ou des villes entièrement réservés aux retraités avec des aménagements et un règlement de copropriété adaptés à la quiétude des résidents", confiait François George, président de GPE Acapace-Les Jardins d'Arcadie à nos confrères de Batiactu en 2011.
Les villages seniors
Les villages seniors © Les senioriales
 En France, l'exploitant Les Seniorales proposent par exemple des résidences seniors qui recréent le cadre convivial d'un village sur un site clos et sécurisé. Les 35 résidences de villages seniors du groupe se localisent à côté de zones touristiques attractives et dans un environnement calme et apaisant. "Les villages seniors sont une solution d'habitation adaptée pour des retraités actifs", nous précise Gérard Pinneberg, directeur de la communication de Les Séniorales.
En effet, la société offre aux futurs acquéreurs des maisons de plein pied, généralement des T3 de 78 m2, composées d'une cuisine équipée, d'un salon, d'une salle à manger et d'un dressing. A l'extérieur, les propriétaires ont chacun une place de parking qui leur est attribuée et un jardin ouvert, de type américain, géré et entretenu par la copropriété.
De plus, une piscine et un club house sont mis à la disposition des résidents.
"Un gardien assure le service d'entretien des espaces verts de la piscine. Quant à l'animatrice, elle s'occupe d'un ensemble d'activité comme des sorties culturelles, exercices physiques, marches nordiques..." nous précise Gérard Pinneberg.
Côté prix, l'achat d'un T3 coûte 250.000 euros, y ajoutant 190 euros de charges mensuelles pour l'entretien de la piscine et autres installations extérieures.
Les résidences seniors en maison

Les résidences intergénérationnelles, une solution nouvelle pour les seniors

Concept en vogue, les établissements intergénérationnels permettent la cohabitation dans le même établissement de personnes âgées, avec des personnes actives, étudiants voire des bébés, certaines abritant des crèches !
Les résidences intergénérationnelles
Les résidences intergénérationnelles © Les maisons de Marianne
 Par exemple, le concept des Maisons de Marianne, lancé en 2009, repose sur le principe de faire cohabiter dans un même immeuble des personnes retraités et actives. Basé sur une occupation en 100% locatif, ces résidences permettent de maîtriser et de conserver une mixité générationnelle de population, tout en respectant les critères d'attribution initiaux de droit commun. "Notre concept poursuit l'objectif de maintenir les personnes âgées dans un milieu social équilibré", nous explique Eric Vialatel, président des Maisons de Marianne.
Implantés à proximité des commerces, les résidences proposent des locations de T1, T2 et T3 ainsi qu'une salle de vie commune, un salon et une buanderie.
Côté prix, les locataires doivent débourser 380 euros, charges comprises. Et pour des services complémentaires, les équipes de la résidence mettent à la disposition des occupants une liste de prestataires médicales et de services à la personne (docteur, coiffeur, livreur de repas...).
Pour intervenir plus facilement au domicile des résidents, les prestataires sont munis d'un badge électronique leur permettant d'avoir un accès libre à l'entrée de la résidence.
Les résidences intergénérationnelles, une solution nouvelle pour les seniors

Les résidences senior en zone rurale

Certaines résidences proposent des locations de maisons à proximité de petites communes rurales. C'est le cas des résidences Les Hameaux de campagne qui proposent des locations de maisons à proximité de communes de 1.500 à 5.000 habitants et dans un environnement naturel et protégé. Leur localisation permet d'avoir un accès au commerce des centres-villes et à une multitude de services. Fondé sur la vie de village, ce concept offre des hameaux de 29 maisons sur des surfaces habitables de 40 à 68 m2. Côté sécurité, la résidence est entièrement clôturée et un concierge est présent 24h/24.
Enfin, les résidents possèdent chacun une terrasse, un jardin privatif et une parking pour leur voiture.
Les résidences senior en zone rurale
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic