L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Que faire de ses gravats de chantier ?

Par C. Chahi Bechkri
,
le 09 Février 2012
Que faire de ses gravats de chantier ?
1/5
Placo®
Gravats - Placo® © Placo®

Tous les travaux qui touchent au bâti, surtout lorsqu'ils sont de grande ampleur, engendrent des gravats. Se pose alors la question de leur stockage et surtout de leur élimination, car ils ne peuvent pas être mis dans les bacs à ordures ménagères. Découvrez ici les différentes solutions qui s'offrent à vous pour vous en débarrasser...

La démolition d'une cloison ou d'une terrasse, la création d'une ouverture dans un mur, la réfection d'un sol... Tous ces travaux engendrent des gravats dits inertes, c'est-à-dire des déchets qui ne se décomposent pas, ne se brûlent pas et ne produisent pas de réaction chimique. Il peut s'agir de morceaux de parpaings, de plâtre, de mortier, de béton, de carrelage, etc.

Quelle que soit leur nature, ils sont tellement encombrants qu'ils ne peuvent pas être mis dans les bacs à ordures ménagères. Il faut donc trouver un moyen de s'en débarrasser. Et selon le volume et le poids des gravats, les solutions ne seront pas les mêmes...

Découvrez-les en pages suivantes.

Que faire de ses gravats de chantier ?
à lire aussi
En partenariat avec la Foire de Paris, Maison à part lance une grande enquête destinée à mieux connaître vos projets concernant votre habitat. Quels travaux envisagez-vous de faire ? Sous quels délais et pour quelles raisons ? Nous souhaitons ...
Nous vous recommandons

Vous êtes en phase de projet pour construire ou faire construire une piscine ? Vous planifiez la mise en terrasse d’une partie de votre jardin ? Maison à Part vous accompagne dans vos choix, grâce à une sélection de produits aussi esthétiques qu’accessibles, afin de transformer votre extérieur en véritable espace de détente.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic