L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Quel revêtement choisir pour la façade de sa maison ?

Par
,
le
Pour rénover ou embellir la façade de sa maison, il existe un large choix de revêtements extérieurs qui garantissent une meilleure isolation thermique et protection contre l'humidité. Crépi, bardage bois, pierre naturelle... Chacune de ses matières possèdent ses spécificités, en termes de résistance et d'entretien qu'il convient de connaître. Quelles sont leurs avantages ? Comment se posent-elles? Combien coûtent-elles ?
A la fois fonctionnelle et esthétique, la façade est considérée comme le "visage" de la maison. Et comme pour un vrai visage, il existe différentes solutions pour le protéger de l'environnement et des intempéries. Pour redonner un coup d'éclat et un renouveau à son habitat, les pans de mur devront donc se badigeonner de leur plus belle "crème protectrice", appelée plutôt revêtement extérieur.
Les particuliers ayant la volonté de rénover ou redécorer leur maison peuvent être rassurés, jamais l'offre n'avait été aussi conséquente : crépis, bois, pierre, zinc, végétal...
Sous ses différents formats, le revêtement extérieur possède de nombreux avantages notamment pour protéger l'habitat des intempéries et assurer une meilleure isolation thermique. En revanche, il n'est pas suffisant et il convient de l'associer, par exemple, à une isolation thermique par l'extérieur.
Pour réussir l'installation ou le ravalement de sa façade, il est important de bien connaître les caractéristiques de chaque matière, leurs avantages, leur entretien et leur coût. Les matériaux sont regroupés en plusieurs catégories : les revêtements d'enduit ou crépi, les parements en pierre naturelle et les bardages (bois, métallique, PVC). Plus marginaux, les revêtements végétaux sont également une solution qui a l'avantage de protéger l'habitat des pollutions urbaines.
Côté entretien, les façades nécessitent une attention particulière afin de préserver leur aspect. En effet, elles subissent la pollution de l'air provoquant l'apparition de moisissure et de champignons.
Au niveau de la réglementation, il est conseillé de se référer aux PLU car celui-ci peut fixer des règles en matière d'apparence extérieure de chaque propriété. Décorer sa façade d'un crépi peint en rouge ne sera donc pas toujours envisageable.
Retrouvez en pages suivantes, tout ce qu'il faut savoir sur les revêtements extérieurs de la maison...
Article mis à jour le 9 mars 2017.
Quel revêtement choisir pour la façade de sa maison ?

Le crépi ou l'enduit

Quel revêtement pour la façade de la maison ?
Quel revêtement pour la façade de la maison ? © Welcome par Phénix (groupe Géoxia)
Le crépi, appelé aussi enduit, désigne généralement un mortier appliqué en une ou plusieurs couches afin de protéger un support tout en le décorant. Il peut s'appliquer soit à l'aide d'une taloche, d'un rouleau ou projeté grâce à une tyrolienne qui permettent d'obtenir un rendu final particulier : brossé, lissé, gratté...
L'enduit gratté donne un aspect lisse et moderne à la façade. La matière est étalée à l'aide d'une taloche. L'enduit projeté utilise, quant à lui, une machine spéciale, une tyrolienne qui offre un rendu rugueux et granuleux à la façade.
Rapide et facile de mise en œuvre, le crépi est un revêtement qui ne demande pas d'entretien spécifique comme le bois, mise à part un nettoyage à l'eau.
"C'est un matériau vivant qui au fil des années peut laisser apparaître des microfissures sur les murs", note toutefois Didier-Paul Armand, président de l'Union des Maisons Françaises de la région Aquitaine.
Refaire le crépi de sa maison peut gommer le poids des années et apporter un renouveau à son habitation.
Le crépi ou l'enduit

Le bardage bois

Le bardage bois - Quel revêtement pour la façade de la maison ?
Le bardage bois - Quel revêtement pour la façade de la maison ? © Andrea Krause
Le bardage bois est sans doute l'un des revêtements les plus appréciés en termes d'esthétique et d'élégance. Il existe une multitude d'essences de bois qui offre au particulier un large choix de teintes : chêne, châtaignier, pin, mélèze, douglas, sapin, etc.
L'installation du bardage nécessite une technique d'assemblage particulière : les panneaux bois sont fixés et cloués à partir d'une ossature secondaire disposée au préalable sur la façade.
Parmi les revêtements de façade existant, le bardage bois demande un entretien fréquent. "Tous les 2 ou 3 ans, il est conseillé d'appliquer une lasure afin de protéger le bois de l'humidité et de la chaleur", indique Didier-Paul Armand. Les peintures lasures proposent, en outre, une large palette de teintes de couleur pour redécorer, selon l'envie, l'extérieur de sa maison.
Il existe néanmoins des traitements de surface, thermique ou appelés autoclaves qui préservent le bois durablement réduisant ainsi la fréquence d'entretien.
Le bardage bois

Le bardage PVC

Le bardage PVC - Quel revêtement pour la façade de sa maison ?
Le bardage PVC - Quel revêtement pour la façade de sa maison ? © Tanguy matériaux
Moins courant, les bardages en PVC sont une solution aussi bien économique qu'esthétique. D'un faible coût, les gammes disponibles dans les grandes surfaces de bricolages se déclinent dans plusieurs teintes de couleur et peuvent d'ailleurs imiter parfaitement l'aspect du bois.
A l'exception d'un nettoyage à l'eau pour retirer la salissure, le PVC ne nécessite pas d'entretien spécifique. "Les panneaux en PVC ne se dénaturent pas, ne se transforment pas dans le temps", indique Didier-Paul Armand.
Côté pose, la technique est la même que celle du bardage bois.
Le bardage PVC

Le bardage métallique

Le bardage métallique - Quel revêtement pour la façade de la maison ?
Le bardage métallique - Quel revêtement pour la façade de la maison ? © VMZINC
Le bardage métallique peut être utilisé pour deux types de fonction : esthétique ou isolante.
- Pour la première, l'installation se réalise en pose rapportée et ajoute de l'élégance à l'habitat.
- Pour la deuxième, on parle de bardage double peau, l'isolant est ainsi placé entre les deux épaisseurs.
Le matériau le plus utilisé pour ce type de bardage est le zinc. Celui-ci est peu sensible aux variations de température et il est reconnu pour sa résistance à la corrosion. D'une durée de vie assez longue, il ne demande pas d'entretien spécifique car il est composé d'une patine naturelle qui le protège durablement contre les aléas du climat.
Côté prix, le bardage métallique est en moyenne deux fois plus cher que le bois ou le PVC.
Le bardage métallique

Le bardage en ciment composite

Le bardage en ciment composite - Quel revêtement pour la façade de la maison ?
Le bardage en ciment composite - Quel revêtement pour la façade de la maison ? © SICOB
Le bardage en ciment composite peut être constitué à base de sable, verre ou fibre de cellulose. Plus onéreux que le bardage PVC, le ciment composite, ou fibre ciment, offre une meilleure résistance et tenue dans le temps. En effet, sa surface non poreuse évite aux moisissures d'adhérer et il est moins vulnérable aux variations de température. Il peut également se décliner dans une gamme de couleur importante (ocre, gris, vert...etc).
En revanche, la composition en matière synthétique rend certains bardages polluants pour l'environnement.
Le bardage en ciment composite

Les plaquettes de parement

Les plaquettes de parement - Quel revêtement pour la façade de la maison ?
Les plaquettes de parement - Quel revêtement pour la façade de la maison ? © France Fermetures
Les plaquettes de parement permettent de décorer la maison dans un style traditionnel et authentique.
Leur avantage : une pose facilitée. Les plaquettes en pierre naturelle, béton ou terre cuite sont fixées sur la façade à l'aide d'une colle et d'un joint spécial. Lorsque l'on souhaite rénover sa maison et lui apporter une touche rétro, le parement est le moyen le plus simple et efficace, surtout si l'on possède un petit budget.
Les parements sont répertoriés en plusieurs catégories :
- la pierre naturelle propose un large choix de couleur ;
- le béton est capable d'imiter la pierre naturelle ;
- la terre cuite représente les briques classiques des maisons anglo-saxonnes ;
Son prix varie selon le type de matériaux utilisés mais il s'agit d'un des revêtements extérieurs les plus coûteux.
Les plaquettes de parement

Le mur végétal

Le mur végétal - Quel revêtement pour la façade de la maison ?
Le mur végétal - Quel revêtement pour la façade de la maison ? © MAP
Un jardin vertical accroché à un pan de mur. Encore marginal chez les particuliers, les murs végétaux possèdent plusieurs avantages en terme de résistance et de protection de l'habitat.
La végétalisation de la façade prévient la structure contre les effets corrosifs des pollutions urbaines. De plus, les façades végétales absorbent l'humidité grâce à l'implantation de plantes grimpantes tel le lierre qui est parfaitement adapté au verdissement des pans de mur.
Le mur végétal
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic