L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Rénovation : un jardin provençal se redéploie autour de son mas

Par M.M
,
le 12 juin 2017
Au coeur d'un village provençal, un mas et son vieux jardin ont été abandonnés. Rachetée par un couple parisien - qui en est tombé follement amoureux - la propriété renaît petit à petit de ses cendres... Son envie : recréer un jardin authentique et pittoresque digne de la région Provence-Alpes-Côtes d'Azur. Un jardin où couleurs et odeurs forment un joli pêle-mêle. Pari réussi... Visite.
1.600 m2 de jardin... Mais aucune mise en valeur du bien. Le mas et son jardin, situés au coeur d'un petit village provençal, sont laissés à l'abandon depuis quelques années. Un couple parisien, tombé sous le charme du vieux bâtiment chargé d'histoires, décide de réhabiliter l'espace.
Pour sublimer leur propriété, il fait appel au paysagiste Frédéric Trifilio, fondateur des Jardins des Arcades, concepteur paysagiste. Son expérience de trente ans dans le secteur conforte grandement les habitants.
Et le résultat est à la hauteur des espérances : le jardin est entièrement revisité, déconstruit et reconstruit, en trois mois seulement. Le budget - planifié en amont - a déterminé les axes de travail et les techniques de rénovation du lieu. Le paysagiste opte, par exemple, sur une revalorisation de l'existant (muret, graviers, dalle ou encore puits) pour limiter les frais.... et donner du cachet au jardin ! Pari réussi. Voici une jolie prouesse technique et architecturale.
Bon à savoir : Le projet "Renaissance d'un jardin oublié en Provence" a participé au concours VICTOIRES DU PAYSAGE 2016 dans la catégorie "Jardin et Parc de plus de 500 m2".
Pour découvrir le jardin et ses différents espaces, cliquez en pages suivantes ...
Rénovation : un jardin provençal se redéploie autour de son mas

Créer de nouvelles bases pour structurer le jardin

Un jardin et une maison à l'abandon
Un jardin et une maison à l'abandon © Frédéric Trifilio - Les Jardins des Arcades
Lorsque Frédéric Trifilio et son équipe réalisent l'état des lieux, le constat est clair : il s'agit d'une propriété à l'abandon. Un vieux mas et un jardin oubliés au coeur d'un village de Provence.
"Le jardin devait être l'extension de la maison. Il fallait recréer de l'harmonie entre les espaces et surtout retravailler les lignes du jardin pour en améliorer la lecture", explique le professionnel.
Ainsi, après avoir cerné les envies des habitants et étudié la parcelle existante, le paysagiste détermine différents axes de travail. L'idée principale est de conserver au maximum l'existant et de le revaloriser. Muret, plantations, graviers, dalle ou encore puits vont retrouver une nouvelle jeunesse.
Créer de nouvelles bases pour structurer le jardin

Intégrer la piscine existante de manière discrète

Un potentiel indéniable
Un potentiel indéniable © Frédéric Trifilio - Les Jardins des Arcades
La piscine apporte une note minérale au jardin. Le paysagiste l'intègre le plus subtilement possible au décor provençal. "Les propriétaires ne voulaient pas forcément qu'elle soit visible. Il fallait la rendre discrète. Elle devait presque s'effacer dans l'épaisse végétation", explique-t-il.
Intégrer la piscine existante de manière discrète

Déconstruire pour reconstruire le jardin

Un muret déconstruit puis reconstruit
Un muret déconstruit puis reconstruit © Frédéric Trifilio - Les Jardins des Arcades
Les habitants avaient budgété 50.000 euros pour refaire l'intégralité de leur propriété. Frédéric Trifilio joue sur la récupération des matériaux existants pour minimiser les frais de rénovation : "Pour refaire l'ensemble avec un tel montant, il fallait être astucieux et utiliser l'existant", précise le professionnel.
"Pour être au plus près d'un rendu pittoresque et authentique de la région, nous avons démonté les murets existants et nous en avons récupéré les pierres pour rebâtir un nouveau muret", ajoute-t-il.
Déconstruire pour reconstruire le jardin

Créer un jardin avec différents espaces

Un jardin restructuré et sublimé
Un jardin restructuré et sublimé © Frédéric Trifilio - Les Jardins des Arcades
Frédéric Trifilio recompose le jardin : il crée ainsi de nouveaux espaces et joue sur les volumes pour marquer la profondeur du lieu. Le paysagiste retravaille les lignes pour en améliorer la lecture. Une lecture simple, logique et fonctionnelle.
L'épaisse végétation donne du relief et du dynamisme à la mise en scène. Le paysagiste associe les végétaux entre eux - une végétation résistante au milieu sec comme un couvre-sol Lippia nodiflora - pour sublimer l'existant. Les couleurs donnent le ton... pour une atmosphère typiquement provençale. "Il ne faut surtout pas mélanger les couleurs, sinon le résultat est grossier et manque de lisibilité", ajoute-t-il.
Créer un jardin avec différents espaces

Un jardin linéaire et artistique

Différents niveaux de jardin
Différents niveaux de jardin © Frédéric Trifilio - Les Jardins des Arcades
Ici, les lignes des différents bosquets propulsent le regard d'un bout à l'autre de l'espace, guident les habitants dans leurs promenades et donnent également un côté graphique à la mise en scène.
On remarque à quel point le paysagiste a joué sur les volumes. Il découpe le lieu entre espaces pleins et espaces vides pour en révéler toute la profondeur.
Un jardin linéaire et artistique

Créer une unité visuelle entre le mas et le reste du jardin

Une palette végétale pour sublimer le jardin
Une palette végétale pour sublimer le jardin © Frédéric Trifilio - Les Jardins des Arcades
Une unité visuelle entre le mas et le reste du jardin est créée. Elle rompt avec l'ancien aménagement qui était oppressant et désorientant. En effet, le regard se focalisait sur les zones inesthétiques de la parcelle, à savoir : le parking ou encore la route.
Le travail réalisé par l'équipe de paysagistes permet de rééquilibrer les espaces entre eux. Le parking et la route autrefois omniprésents disparaissent du paysage. Toute nuisance semble écartée...
Créer une unité visuelle entre le mas et le reste du jardin

Créer un chemin de promenade dans le jardin

Un jardin soucieux du bien-être de ses habitants
Un jardin soucieux du bien-être de ses habitants © Frédéric Trifilio - Les Jardins des Arcades
Les propriétaires redécouvrent les moindres recoins de leur jardin. Le professionnel a également retravaillé le sol pour structurer visuellement l'espace et lui rendre toute sa fonctionnalité.
Bon à savoir : les habitants se rendent à présent au village via un chemin tout en charme... Végétations et odeurs florales tracent la route.
Créer un chemin de promenade dans le jardin

Un muret pour structurer l'espace

Un pêle-mêle de couleurs et d'odeurs provençales
Un pêle-mêle de couleurs et d'odeurs provençales © Frédéric Trifilio - Les Jardins des Arcades
Le jardin est recentré sur l'entrée de la maison. Les habitants sont quotidiennement plongés dans la nature ce qui accentue la notion d'intimité et de repos. La terrasse (ici, au premier plan) donne directement sur le jardin.
Un bosquet, comme un pêle-mêle végétal, est bordé par un muret de pierres sèches. Il structure et limite également tout débordement végétal. L'entretien est ainsi facilité.
Un muret pour structurer l'espace

Une piscine qui se glisse dans le décor pittoresque

Une piscine minérale discrète dans le jardin
Une piscine minérale discrète dans le jardin © Frédéric Trifilio - Les Jardins des Arcades
La piscine est discrète et s'intègre parfaitement au nouveau jardin. De la terrasse ( en bas, à droite), les habitants ne peuvent pas la voir. Pari réussi pour le paysagiste : le bassin s'efface visuellement comme le souhaitaient ses propriétaires.
Une piscine qui se glisse dans le décor pittoresque

Un jardin comme un pêle-mêle de couleurs et d'odeurs provençales

Plan du jardin provençal
Plan du jardin provençal © Frédéric Trifilio - Les Jardins des Arcades
Maître d'ouvrage : privé
Maître d'oeuvre : Frédéric Trifilio paysagiste et fondateur des Jardins des Arcades - Concepteur paysagiste
Programme : un jardin provençal retrouve une nouvelle jeunesse
Lieu : Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Surface du jardin : 1.500 m2 environ
Coût de la réalisation : 60.000 euros
Un jardin comme un pêle-mêle de couleurs et d'odeurs provençales
Nous vous recommandons

Malgré une surface confortable, ce grand studio manquait de fonctionnalité. L'intérieur avait aussi besoin d'être modernisé et la déco rafraîchie. Transformé en deux pièces confortable, l'appartement a changé de visage. Reportage...

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic