L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

"La salle de bains est une pièce que l'on décore", D. Rozensztroch

Par Propos recueillis par Stéphanie Gendron
,
le 6 mars 2007
Daniel Rozensztroch
Daniel Rozensztroch © Ideo bain
Styliste consultant, Daniel Rozensztroch connaît bien l'univers de la salle de bains. Il conseille notamment le salon Idéo Bain dans la définition des grands styles en vogue. Le point avec lui sur l'évolution de cette nouvelle pièce à vivre…
Maison à part : Comment a évolué la salle de bains ?
Daniel Rozensztroch : La salle de bains a beaucoup évolué ces dernières années pour devenir une véritable pièce à vivre. Elle est de plus en plus liée à la notion d'hédonisme : on y passe plus de temps. Elle est devenue une extension de la chambre à coucher.
Les gens ont envie de salles de bains de plus en plus grandes. On n'hésite pas quand on aménage un appartement de décider de consacrer une pièce pour une salle de bains de grande taille. Elle est devenue une pièce que l'on décore. On choisit une baignoire comme un canapé, avec des signatures de grands designers.
MAP : Quelles sont les tendances en terme de produits ?
D.R. : Le lavabo vasque est devenu un incontournable. Tout le monde a ses vasques à poser dans toutes les matières. La douche a également beaucoup évolué. On sacrifie la baignoire pour installer des douches géantes, à l'italienne.
Il y a beaucoup d'ambiguïté dans le rapport à l'eau. A une époque où l'on parle d'écologie, beaucoup de fabricants de robinets ont installé des systèmes techniques pour utiliser le moins d'eau possible. Et en même temps, on voit l'apparition des robinets cascade. Malgré tout, encore dans nos pays, c'est encore cette notion de plaisir qui passe avant tout.
MAP : Quels sont aujourd'hui les différents styles de salles de bains ?
D.R. : On peut définir deux axes très nets. D'un côté, il y a le très design, avec des signatures de grands designers, de grands lavabos… Et de l'autre, c'est la tendance nostalgique, avec un regard sur les très beaux sanitaires et robinetteries d'autrefois. C'est la nostalgie des salles de bains de notre enfance avec une robinetterie qui revient sous forme de très beaux éléments.
Mais tout cela ne veut pas dire que l'on aménage ces salles de bains en total look. La tendance est au mélange de styles. Les comportements plus généraux, comme dans la mode, sont entrés dans les pièces de la maison. Après, tout dépend de la manière dont on aménage sa salle de bains, s'il s'agit d'un projet global ou alors de customisation, avec de nouveaux matériaux, de nouvelles couleurs, ce qui apporte plus d'originalité.
MAP : Quels sont vos conseils pour bien aménager sa salle de bains ?
D. R. : Il y a deux choses à prendre en compte : le style et l'aspect technique. Concernant le style, il s'agit de quelque chose de très personnel. Nous sommes dans une période d'individualisme et d'expression de soi. Il faut se composer sa salle de bains à la carte par rapport à ses besoins, ses envies, son mode vie. Beaucoup de gens ont une vie pressée, du coup, la douche a pris une place de plus en plus importante. Il faut bien se connaître, bien comprendre ses besoins, se faire plaisir et avoir envie d'être bien.
Pour ce qui est de l'aspect technique, il faut faire appel à des professionnels. La salle de bains est un domaine qui doit fonctionner, avec une bonne pression de l'eau, des systèmes thermostatiques efficaces. Il faut donc éviter la bricole.
MAP : Comment redécorer sa salle de bains sans se ruiner ?
D. R. : Je pense que la couleur est très importante. Changer de couleur permet de changer l'esprit, l'atmosphère. On peut ainsi donner des tonus, des mises en formes… Cela peut en plus être réalisé par soi-même, avec des peintures pratiques, satinées ou laquées. C'est la mise en œuvre la plus économique.
Un autre moyen, c'est l'accessoirisation, comme avec des murs de miroirs, des objets qui viennent réveiller ça et là. On peut trouver une multitude d'accessoires très intéressants à prix abordables, comme des étagères, des porte-serviettes, notamment chez Ikea ou Monoprix qui ont des choses à petits prix et très sympas.
Ce qui coûte le plus cher, ce sont les appareils sanitaires, tout ce qui touche à l'aménagement.
MAP : Quelle serait selon vous la salle de bains idéale ?
D. R. : Quand on a l'espace et la lumière, on est très gâté. Pour moi, la salle de bains idéale est d'avoir une grande baignoire avec des possibilités de remous ainsi qu'une vraie grande douche indépendante, avec un large pommeau pour avoir de l'eau qui coule de manière confortable. J'aime les salles de bains qui mélangent les styles, à la fois très toniques et high-tech, et en même temps le charme avec un lavabo à l'ancienne, une belle robinetterie à l'anglaise, et la possibilité d'intégrer des objets chinés par-ci par-là.
"La salle de bains est une pièce que l'on décore", D. Rozensztroch
 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic