L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Quel matériau pour le sol de ma salle de bains ?

Par Rouba Naaman-Beauvais
,
le 12 octobre 2012
Le carrelage, revêtement de la salle de bains par excellence, a de la concurrence ! Parquet, béton, stratifié, vinyle, et même moquette, de nombreux autres types de sol sont compatibles avec les pièces d'eau. Découvrez leurs avantages et leurs inconvénients dans notre guide d'achat.
Sur les murs et le sol de la salle de bains, l'on pense le plus souvent à installer du carrelage en céramique. Pourtant, d'autres solutions sont possibles dans une pièce humide : le parquet, massif ou stratifié, le béton, ciré ou mat, le vinyle, en plaque ou en rouleau, les revêtements naturels comme le jonc de mer, et même la moquette imputrescible. Avant de choisir, découvrez les avantages et inconvénients de ces différents sols, en pages suivantes.
Quel matériau pour le sol de ma salle de bains ?

Le carrelage grès cérame

Le carrelage grès cérame - Sol salle de bains
Le carrelage grès cérame - Sol salle de bains © Tau Ceramica
Le plus répandu des revêtements de sol pour la salle de bains n'est pas en perte de vitesse. Celui qui a détrôné la pierre naturelle reste le leader dans les pièces humides. Facile à nettoyer et prêt à poser sur presque tous les sols, il est également relativement accessible.
Les gammes s'élargissent, les couleurs se multiplient et de plus en plus de motifs originaux sont disponibles. Une mine d'idées pour créer un sol unique ! Les joints disgracieux sont en voie de disparition. Les grandes marques de la céramique proposent aujourd'hui des modèles "rectifiés", qui ne nécessitent plus la pose d'un joint. Pour les autres, il existe des joints de couleurs...
Les avantages : Ne craint ni l'eau, ni les chocs. Existe dans de nombreux formats et coloris, peut être assorti au revêtement des murs. Large gamme de prix (10 à 80 euros le m²). Entretien facile. Rénovation facile.
Les inconvénients : Peut devenir glissant. Fait résonner les bruits de pas. Très dur (attention aux chutes de flacons !).
Carrelage en grès cérame Capitonne de Tau Ceramica
Prix sur demande
www.tauceramica.com
Le carrelage grès cérame

La pierre naturelle

La pierre naturelle - Sol salle de bains
La pierre naturelle - Sol salle de bains © Porcelanosa
La pierre naturelle, l'un des revêtements de sol les plus anciens, a été doucement remplacé par le grès cérame, plus résistant et moins onéreux. Cependant, pour un intérieur au charme inégalé, la pierre reste le meilleur choix. Vous pourrez utiliser le même matériau pour le mur d'une douche à l'italienne, par exemple.
Les nuances disponibles sont plus nombreuses qu'on ne le pense ! Dans certaines régions (Var, Bourgogne...), vous trouverez des pierres locales typiques, au cachet unique.
Les avantages : Esthétique (certaines pierres se patinent avec le temps). Longévité. Résistance. Nettoyage facile à base d'eau et de savon.
Les inconvénients : Prix élevé (de 30 à plus de 200 euros le mètre carré). Poids important qui nécessite un sol résistant. Mise en œuvre plus complexe, uniquement par un spécialiste. Les pierres poreuses comme le calcaire devront recevoir un traitement hydrofuge et antitaches deux fois par an.
Ardoise naturelle Bhutan de Porcelanosa
Prix public indicatif : à partir de 106,58 € le m²
www.porcelanosa.com
La pierre naturelle

Le béton ciré ou mat

Le béton ciré ou mat - Sol salle de bains
Le béton ciré ou mat - Sol salle de bains © Mercadier
C'est l'un des derniers grands succès en matière de revêtements de sol. Le béton, mat ou ciré, donne un style naturel ou industriel à votre salle de bains. Il peut être décliné sur le sol, sur les murs, mais aussi sur le plan de vasque, l'intérieur de la douche, l'encastrement de la baignoire, etc.
Le béton est un véritable atout déco, compte tenu de la grande gamme de couleurs possible. Comme certaines pierres naturelles, il se patine avec le temps. Bien protégé avec un traitement hydrofuge, il peut durer très longtemps.
Les avantages : Très résistant. Hygiénique. Dense. Pas de joints disgracieux. Entretien facile. Nombreux coloris et effets.
Les inconvénients : Prix (en moyenne 100 euros le mètre carré). Mise en œuvre très complexe, uniquement par un professionnel. Dureté. Nécessite un traitement hydrofuge.
Sol en béton Mercadier
Prix public indicatif : à partir de 55 € le m²
www.mercadier.fr
Le béton ciré ou mat

Le parquet massif

Le parquet massif - Sol salle de bains
Le parquet massif - Sol salle de bains © Design Parquet
Bois et pièces humides ne riment pas, en théorie. Pourtant, de plus en plus de Français se laissent tenter par un beau parquet en bois massif ou contrecollé dans la salle de bains. Mais pas n'importe quel bois ! Il existe en effet des parquets spécifiquement destinés aux pièces d'eau, le plus souvent en bois exotique naturellement imputrescible, comme le teck ou le merbau.
D'autres essences sont cependant possibles, comme le charme ou l'acacia, à condition qu'ils soient rétifiés (qu'ils aient subi un procédé thermique qui sèche le bois). Le chêne vieilli artificiellement est également une solution envisageable. Dans tous les cas, l'essence doit être résistante, pour ne pas souffrir du passage.
Pour vous assurer d'une pose et d'une étanchéité parfaite, faites appel à un professionnel. Il collera le parquet afin de lui permettre de mieux résister aux variations d'humidité, ou optera pour une pose avec joints en mastic polyuréthane.
Les avantages : Esthétique. Isolant. Chaleureux.
Les inconvénients : Prix élevé (de 20 à 150 euros le mètre carré). Fragilité. Délicatesse à entretenir et à traiter. Décoloration au soleil.
Parquet massif Navylam + de Design Parquet
Teck, joint noir intégré
Prix public indicatif : 69 € le m²
www.designparquet.fr
Le parquet massif

Le sol stratifié

Le sol stratifié - Sol salle de bains
Le sol stratifié - Sol salle de bains © Saint-Maclou
Souvent considéré, à tord, comme un parquet, le stratifié est un revêtement à part. Il s'agit d'un support aggloméré, sur lequel est apposé un décor au motif bois, béton, ou même carrelage. Il peut donc prendre toutes les allures !
Là encore, vous devrez absolument choisir un modèle destiné aux pièces humides. Le support du stratifié aura été enduit d'une résine vinylique étanche, pour le rendre résistant aux variations hygrométriques. Certains possèdent aussi une surface antibactérienne. Attention enfin à choisir un modèle destiné aux lieux de grand passage : il sera plus résistant aux chocs.
Les avantages : Prix abordable (à partir de 3 euros le m²). Large gamme de motifs et coloris. Peut être installé sur n'importe quel sol.
Les inconvénients : Entretien délicat (éviter le lavage à grandes eaux). Résonance acoustique.
Sol stratifié Casa V4 grey de Saint-Maclou
Prix public indicatif : 24,99 € le m²
www.saint-maclou.com
Le sol stratifié

Le sol souple en vinyle

Le sol souple en vinyle - Sol salle de bains
Le sol souple en vinyle - Sol salle de bains © Gerflor
Les sols dits souples se présentent souvent sous la forme de carreaux à assembler ou en rouleaux. On compte parmi eux les sols vinyles, le PVC, le linoleum, le liège et le caoutchouc.
Pour la salle de bains, préférez un modèle antidérapant, car les sols vinyles ont tendance à devenir glissants. Le PVC sans joint est idéal pour éviter les écoulements d'eau. Dans l'idéal, et si votre budget le permet, choisissez un sol traité contre les tâches et les chocs.
Le "lino" est une alternative plus naturelle aux sols souples.
Composé d'une toile de jute couverte de résines naturelles, d'huile de lin et de poudre de bois, il est tombé en désuétude depuis son succès fulgurant des années 80. Il se nettoie facilement, avec un produit non abrasif.
Les avantages : Prix abordable (à partir de 2 euros le mètre carré). Grande variété de coloris et motifs. Simplicité de pose. Entretien simple.
Les inconvénients : Solidité. Épaisseur limitée, qui laisse apparaître les défauts de pose. Difficulté de réparation en cas de choc important.
Lames autoadhésives Senso Nautic de Gerflor
Numéro lecteurs : 0810.127.892
www.gerflor.fr
Le sol souple en vinyle

Le revêtement en fibre végétale

Le revêtement en fibre végétale - Sol salle de bains
Le revêtement en fibre végétale - Sol salle de bains © Castorama
Sisal, fibre de coco, jute, jonc de mer, dans toutes les pièces de la maison les revêtements en fibre végétale ont trouvé leur place depuis quelques années. Originaux et naturels, ils apportent un charme incomparable à la maison.
Parmi les revêtements naturels, le jonc de mer s'impose dans la salle de bains car il est imputrescible, contrairement aux autres. Il apprécie au contraire l'humidité, qui lui permet de conserver son élasticité. Il se présente souvent en rouleau à coller, assez facile à poser. La sous-couche en caoutchouc permet d'éviter tout écoulement d'eau.
Les avantages : Imperméable. Écologique et naturel. Prix (5 à 10 euros le m²).
Les inconvénients : Entretien difficile (à cause des villosités). Coloris unique. Peut être désagréable sous les pieds nus !
Revêtement jonc de mer chez Castorama
Prix public indicatif : 6,90 € le m²
www.castorama.fr
Le revêtement en fibre végétale

La moquette imputrescible

Balsan - fabricant moquette
Balsan - fabricant moquette © Balsan
Une moquette dans une pièce d'eau ? Impossible, diront certains. Et pourtant, il existe des modèles de moquettes imputrescibles, spécifiquement destinées aux salles de bains. Leurs fibres sont conçues pour sécher très rapidement. Leur sous-couche en latex évite toute infiltration.
Choisissez absolument un modèle compatible avec une pièce très humide : évitez les moquettes en laine, et préférez un modèle synthétique adapté. Collez la moquette au sol pour assurer une bonne tenue et une résistance au temps. Les moquettes imputrescibles existent aussi en dalles. Et n'oubliez pas de bien ventiler la pièce !
Les avantages : Choix de couleurs. Facile à poser. Confort.
Les inconvénients : Prix relativement élevé (de 10 à 30 euros le m²). Nécessité de choisir un modèle adapté. Longévité. Entretien.
Image d'illustration, moquette Balsan.
La moquette imputrescible
Nous vous recommandons

Leader européen des systèmes d’évacuation de fumées, Cheminées Poujoulat conçoit des solutions innovantes qui optimisent les performances des appareils de chauffage. Personnalisables et design, les sorties de toit et conduits en inox apportent confort et sécurité

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic