L'HABITAT SOUS TOUS LES ANGLES

Le design prend ses quartiers à Saint-Etienne

Par Propos recueillis par Céline Chahi
,
le 5 octobre 2009
Une cité du Design vient d'être inaugurée sur le site de l'ancienne manufacture d'armes de Saint-Etienne. Présentée avant tout comme un outil de sensibilisation, cette nouvelle structure se veut ouverte à tous : scolaires, professionnels, universitaires et grand public. Présentation en bonne et due forme avec Elsa Francès, la directrice des lieux.
Maison à part : D'où vient l'idée d'une Cité du Design et à quand remonte-t-elle ?
Elsa Francès : La Cité du Design est le résultat logique d'une succession d'avancées accomplies par la ville de Saint-Etienne dans le domaine du design. Il y a d'abord eu l'ajout d'une option "Design" à l'école des Beaux Arts puis la création, en 1998, de la Biennale. Face à une telle dynamique et surtout à l'obtention de bons résultats, la direction de l'école et la municipalité ont eu envie d'aller plus loin en dotant la ville d'un outil permanent au service design.
MAP : Quelle est la vocation de ce lieu ?
E.F : Sa vocation première est d'être un outil de développement économique et territorial. L'une des missions de la Cité sera de faciliter le rapprochement entre les entreprises, les collectivités et les designers. C'est aussi un outil de sensibilisation mais également de recherche et d'expérimentation puisque l'école supérieure d'art et de design de Saint-Etienne est implantée au cœur de la Cité.

MAP : Quels types d'événements y seront organisés ?

E.F : En principe, la Cité accueillera simultanément deux expositions avec, dans les deux cas, une approche très didactique du thème traité. Le cycle a démarré avec "l'Objet du Design" des Sismos et Who's afraid of design ? organisée par l'école supérieure d'art et de design de Saint-Etienne. Mais ce n'est pas tout ! La vie de la Cité sera également ponctuée d'événements marquants. Dans quelques jours, nous nous apprêtons par exemple à dévoiler les résultats du concours CommerceDesign qui récompense les commerçants et artisans stéphanois pour la qualité du design intérieur et extérieur de leur établissement. Parallèlement, elle proposera de multiples activités régulières : rencontres, réunions d'informations, colloques, conférences, ateliers pédagogiques pendant les vacances pour les enfants...
MAP : Professionnels, grand public, étudiants... Tout le monde devrait donc y trouver un intérêt...
Elsa Francès, directrice générale de la Cité du Design.
Cité du Design Saint-Etienne © Studio Caterin
Elsa Francès, directrice générale de la Cité du Design.
 E.F : Oui absolument. Comme la Biennale, la Cité de l'architecture se veut ouverte à tous les publics : scolaires, professionnels, universitaires et grand public. La programmation a donc été faite pour que tout le monde y trouve son compte. Le design est une discipline qui, bien qu'elle soit considérée comme obscure et élitiste, intéresse de plus en plus le public stéphanois. Il mérite d'être accompagné pour mieux l'appréhender et bien la comprendre.
MAP : Peut-on rapprocher la Cité du Design de la Cité de l'Architecture et du Patrimoine à Paris ?
E.F : Les deux structures peuvent en effet être rapprochées l'une de l'autre en termes de statut et de fonctionnement. Mais il y a une énorme différence au niveau de notre champ d'application. Contrairement à elle en effet, nous ne nous intéressons pas à la notion de patrimoine. Nous mettons l'accent sur la recherche et le développement et, par conséquent, nous sommes totalement et exclusivement tournés vers l'avenir. Pour voir et comprendre l'histoire du design, il faut aller au musée d'art moderne de Saint-Etienne.
MAP : A travers la Cité, quelle vision du design souhaitez-vous véhiculer ?
E.F : Nous ne souhaitons pas véhiculer une image du design mais plusieurs. Notre volonté est de montrer au public le design dans toute sa diversité. Les designers développent de multiples approches du design et tous ont un rôle à jouer pour répondre aux besoins de chacun.
MAP : Historiquement, la ville de Saint-Etienne a-t-elle toujours été liée autant au monde du design ?
E.F : Elle ne peut pas avoir été toujours liée au design puisque cette notion n'a été identifiée en France que dans les années 80-90 mais par contre, à l'objet. La région stéphanoise est connue pour avoir été, entre la fin du 19e siècle et le début du 20 e siècle, un territoire industriel. De nombreuses manufactures y étaient implantées et de nombreux inventeurs y ont vécu. Sans doute ce passé lui vaut-il aujourd'hui à la ville de Saint-Etienne d'être pionnière dans ce domaine.
MAP : Quelle est la position de la Cité par rapport à la Biennale Internationale du Design ?
E.F : Désormais, la Cité servira de cadre à la Biennale puisque la plupart des organisateurs de l'événement font partis de nos équipes. Nous nous préparons d'ailleurs déjà à accueillir l'édition 2010. Pour l'occasion, la totalité de nos locaux, soit plus de 2.000 m2, seront réquisitionnés. Une modeste contribution puisqu'en tout, la Biennale devrait s'étendre sur plus de 12.000 m2. Et, parce que le thème choisi soulève beaucoup d'interrogations, levons le suspens ! Le thème de la prochaine édition sera la "télé-transportation".
Pour découvrir la Cité du Design de Saint-Etienne, cliquez sur suivant.
Le design prend ses quartiers à Saint-Etienne

Carte postale historique

Cité du Design
Cité du Design © Cité du Design
La Cité du Design est venue prendre place sur le site de l'ancienne Manufacture d'armes de Saint-Etienne. Elle s'incrit dans la ZAC Manufacture - Plaine Achille, un territoire en pleine mutation puisqu'il "a vocation à devenir un grand campus urbain regroupant enseignement, recherche, activités économiques, culture, habitat et loisirs"
Carte postale historique

Projet - Le design prend ses quartiers à Saint-Etienne

Projet - Cité du Design
Projet - Cité du Design © Cité du Design
Les architectes de l'agence LIN ont souhaité conserver et réhabiliter la majorité des bâtiments historiques, à savoir les ateliers de fabrication, le bâtiment de l'horloge, la place d'Armes et les jardins. Seuls deux éléments nouveaux ont été rajoutés : la Platine et l'Observatoire.
Projet - Le design prend ses quartiers à Saint-Etienne

Visualisation 3D - Le design prend ses quartiers à Saint-Etienne

Visualisation 3D - Cité du Design
Visualisation 3D - Cité du Design © Cité du Design
La Platine a été conçue comme un vaste espace ouvert dont l' enveloppe réagit avec son environnement. Derrière elle se trouve l'Observatoire, une grande tour métallique ajoutée sur le site pour permettre aux visiteurs d'observer les mutations du quartier.
Visualisation 3D - Le design prend ses quartiers à Saint-Etienne

L'observatoire - Le design prend ses quartiers à Saint-Etienne

Cité du design
Cité du design © Cité du design
L'Observatoire en chiffres :
Hauteur : 31 mètres
Surface plate-forme : 100 m2
Matériaux : 125 tonnes d'acier
Noeuds en étoile : 905
Heures de travail : 8.700
L'observatoire - Le design prend ses quartiers à Saint-Etienne

Platine - vue inétrieure

Platine - vue inétrieure - Cité du design
Platine - vue inétrieure - Cité du design © Christian Richters
La Platine est habillée d'une sorte de "résille" constituée de 14.000 triangles équilatéraux. Elle abrite les lieux collectifs de la Cité du Design : l'Agora, les deux salles d'exposition, les trois salles de séminaire, l'auditoruim, la mathériauthèque, la médiathèque, la serre et le restaurant.
Platine - vue inétrieure

Auditorium - Le design prend ses quartiers à Saint-Etienne

Auditorium - Cité du Design
Auditorium - Cité du Design © LIN Finn Geipel - Giuila Andy - Yan-Olivier Kunze
La Cité du Design abrite un auditorium de 870 m2.
Auditorium - Le design prend ses quartiers à Saint-Etienne

Bâtiment de l'Horloge

Bâtiment de l'Horloge - Cité du Design
Bâtiment de l'Horloge - Cité du Design © LIN Finn Geipel - Giuila Andy - Yan-Olivier Kunze
Le bâtiment de l'horloge, situé face à la Place d'Armes, est un vaste rectangle réparti sur trois étages.
Bâtiment de l'Horloge

Bâtiment de l'Horloge

Bâtiment de l'Horloge - Cité du Design
Bâtiment de l'Horloge - Cité du Design © LIN Finn Geipel - Giuila Andy -Yan-Olivier Kunze
Au premier étage du bâtiment sont regroupés les bureaux administratifs de la Cité et de la Biennale. Le second étage quant à lui sert à héberger les artistes en résidence.
Bâtiment de l'Horloge

ESADSE - Le design prend ses quartiers à Saint-Etienne

ESADSE - Cité du Design
ESADSE - Cité du Design © LIN Finn Geipel - Giuila Andy - Yan-Olivier Kunze
L'école supérieure d'art et design de Saint-Etienne (ESADSE)est implantée au coeur de la Cité du Design. Ici les ateliers pédagogiques (APE).
ESADSE - Le design prend ses quartiers à Saint-Etienne

Mobilier - Le design prend ses quartiers à Saint-Etienne

Mobilier - Cité du Design
Mobilier - Cité du Design © Sandrine Binoux
Le mobilier de l'école a été dessiné par deux jeunes designers récemment diplômes : Sophie Françon et François Mangeol. A noter qu'il a obtenu le label VIA 2009. La gamme, baptisée Saint-Etienne, est composée de chaises, de bancs, de trétaux, de rangements et de tableaux.
Mobilier - Le design prend ses quartiers à Saint-Etienne

ESADSE - Ateliers - Le design prend ses quartiers à Saint-Etienne

ESADSE - Ateliers - Cité du Design
ESADSE - Ateliers - Cité du Design © LIN Finn Geipel - Giuila Andy - Yan-Olivier Kunze
Ateliers techniques (ATE) de l'école supérieure d'art et design de Saint-Etienne.
ESADSE - Ateliers - Le design prend ses quartiers à Saint-Etienne
Nous vous recommandons

Matériaux, couleurs, styles... Découvrez quelles sont les grandes tendances de la salle de bains cette année.

 
Recevez gratuitement
La newsletter Maison à Part
L'e-magazine de l'habitat sous tous les angles
Vous pouvez vous désabonner en un clic